► ► Livres
Bilan des lectures Calendrier des parutions Chroniques récentes Cover reveal Infos livresques In my Mailbox Jeux livresques Lectures communes Lire en VO Mes Conseils livresques Rendez-vous littéraires Sommaire des chroniques
► ► Musique & Cinéma
Critiques cinéma Critiques musicales Sommaire général
► ► Hello World
Hello Japan Live Report
► ► Graphisme
Coulisses de mes créations Mon site professionnel
► ► Mirrorcle World
Anciens designs Concours Les Binômes Partenaires Qui suis-je?
► ► Autres Rendez-vous
Autour du blog Booktube Challenges & Tags Dear Friends Lifestyle
jeudi 13 mai 2010

En mode critique


Fallen_Angel

"Alors tu es un ange déchu? Es tu dépourvu d'émotions?" "Non, plus depuis que je t'ai rencontrée."

Et voilà, j'ai enfin trouvé la motivation pour rédiger ma critique du roman Hush Hush (comment ça, j'ai que ça à faire?) de Becca Fitzpatrick, lu je le rappelle en à peine deux jours. Je vais tenter de critiquer aussi bien que d'habitude (oui moi mon truc c'est plutôt critique d'albums, de singles et de concerts.) et peut être donner envie à ceux qui passent par ici de le lire.

Ça faisait donc un bail que je n'avais pas été aussi prise par un roman. La couverture accrocheuse a tout de suite attiré mon attention. Sombre, mystérieuse et en même temps révélatrice. Elle et la 4ème de couverture constituent (malheureusement) de gros spoilers. D'emblée on sait qu'on sera transporté dans le monde des Anges déchus.  Cela dit, il faudra vraiment attendre la fin du roman pour en savoir davantage sur eux hormis le prologue assez court qui nous met sur une certaine piste.

D'une manière générale la lecture est très fluide. Personnellement ce sont les premières pages qui décident si j'accroche ou pas. Inutile de dire qu'ici je fus engloutie :) L'intrigue mise en place traine un peu au début. Cela dit, elle vous prend aux tripes et vous incite à lire toujours plus. On en vient à penser à la place de l'Héroïne. Tous les éléments sont faits pour vous mettre dans le doute. Vous accusez tout le monde. Qui est gentil? Qui ne l'est pas? Qui sont ces anges? Que veulent-ils? Bref, prenant.

Côté personnages, il y a une belle brochette (j'éviterai de parler des seconds rôles qui ont tous leur place ici). Évidement, une héroïne: Nora. C'est elle qui raconte l'histoire. Agaçant. Ce genre de choix, avec moi ça passe ou ça casse. Il faut dire qu'on a envie de la secouer et de penser autrement qu'elle. Nora est la fille type (oui bon j'avoue elle me fait penser à moi xD): douée à l'école, elle s'inquiète toujours de ses notes. Plutôt passe partout, elle ne sait pas se mettre en valeur. Pas de confiance en elle et a très peur de vivre pleinement sa vie suite à un drame survenu un an plus tôt. Méfiante, elle n'a qu'une amie, Vee qui est tout son opposé et qui arrive à la décoincer.
Puis il y a Patch. Décris comme un Apollon (je veux voir ça!), il est pourtant assez discret au départ jusqu'à ce qu'il  soit obligé de travailler en binôme avec Nora. Et là, c'est la rencontre fatale. Car oui Patch est aussi un personnage type. Au fur et à mesure du roman on en apprend davantage sur lui mais il reste très énigmatique (c'est ce qui fait son charme va-t-on dire). Charmeur, il sait comment s'y prendre avec Nora. Toujours les mots justes pour la toucher, tout en restant moqueur et lointain. Imaginez bien sur que Nora, en tant que fille "faible", tombe sous son charme mais refuse de se l'avouer. Leurs rencontres sont toujours intenses et drôles, lui l'ayant cernée, elle essayant de le remballer. Patch reste sans conteste le personnage mystère du roman. Il a vécu les pires horreurs, se décrit comme quelqu'un de mauvais, ne s'attache à pas grand chose. Au fond, il a beau se cacher derrière ses sourires moqueurs, il n'en reste pas moins quelqu'un de bien. Et sa rencontre avec Nora n'y est pas étrangère. Ces deux là apprendront à se connaitre, à se faire confiance et lui de lui dévoiler, non sans appréhension, quelques douloureux souvenirs de son passé.

L'histoire s'achève sur une ouverture à une suite et j'aurai envie de dire: tant mieux. Le premier tome est vraiment bon. En plus d'une excellente intrigue (attention, ça reste du fantastique jeunesse, ne vous leurrez pas on a pas ici du Mary Higgins Clark), ce qui m'a beaucoup plu c'est la relation Patch/Nora qui évolue au fil du roman. C'est deux là n'étaient pas fait pour se rencontrer et pourtant....Les lecteurs peuvent aisément s'identifier aux personnages et c'est plutôt intéressant.
Sincèrement, si vous le croisez dans un rayon d'une librairie, n'hésitez pas :)

Posté par CeReSu à 19:09 - - Commentaires [4]
Tags :