► ► Livres
Bilan des lectures Calendrier des parutions Chroniques récentes Cover reveal Infos livresques In my Mailbox Jeux livresques Lectures communes Lire en VO Mes Conseils livresques Rendez-vous littéraires Sommaire des chroniques
► ► Musique & Cinéma
Critiques cinéma Critiques musicales Sommaire général
► ► Hello World
Hello Japan Live Report
► ► Graphisme
Coulisses de mes créations Mon site professionnel
► ► Mirrorcle World
Anciens designs Concours Les Binômes Partenaires Qui suis-je?
► ► Autres Rendez-vous
Autour du blog Booktube Challenges & Tags Dear Friends Lifestyle
dimanche 5 mars 2017

[Divers] Quand je reprends les jeux vidéos...

consoles

Comme beaucoup je parie, mon enfance et ma jeunesse ont baigné dans les jeux vidéos. Pas de manière exessive cependant, j'y jouais principalement pendant les vacances ou le weekend ou bien chez des amis. Pour autant, j'ai tout de même testé pas mal de choses, que les consoles soient à moi ou pas, en passant de la première nintendo, au gameboy, à la nintendo 64, à la playstation, la Wii pour ne citer qu'elles, et sans oublier les jeux sur PC. 

Ma console favorite a été la Playstation, j'y ai joué de nombreuses heures et testé pas mal de jeux comme par exemple les fameux Spyro, Crash Bandicoot, la franchise Harry Potter, Hercule, Tombi ou encore les excellents Pandemonium et Rayman. J'étais plus attirée par des jeux de plateformes en général, mais il y a eu évidemment des exeptions notables comme les fabuleux Final Fantasy VII et Final Fantasy VIII que j'avais adorés!! Et puis comment ne pas mentionner notre copain Mario, là encore il y a eu tellement de sorties que j'ai du mal à toutes les citer, je jouais aussi bien sur nintendo que sur le gameboy que sur la DS, que sur la Wii! Il faut avouer que Mario, il est du genre indétronable! 

Pendant longtemps donc, j'ai découvert tous ces jeux, jusqu'à ce que les études prennent plus de place ainsi que d'autres passions, que vous connaissez bien, puisqu'à cette époque j'ai aussi découvert les manga et plus généralement la culture asiatique. De fil en aiguille, je n'ai plus du tout joué, jusqu'à mon année de cours de web où on s'amusait à jouer à Worms (ce jeu me fera toujours marrer) ou Angry Birds

Ori-and-the-Blind-Forest-Definitive-Edition

C'est à l'été 2015 que mon intérêt à été piqué à nouveau, grâce à un ami qui me parlait de son jeu en cours: Ori and The Blind Forest. Ca avait l'air pas mal, aussi quand l'occasion s'est présentée de se voir, il m'a installé le jeu. Et que dire! Visuellement, Ori c'est une claque monumentale qu'on se prend dans la tronche! C'est le genre de graphisme que j'adore, qui me parle, me correspond. J'ai de suite eu le coup de coeur. L'histoire quant à elle, est plus triste, d'emblée on s'en rend compte avec la cinématique d'introduction. 

La forêt de Nibel se meurt. À la suite d'une terrible tempête ayant déclenché une série d'événements tragiques, un petit héros des plus improbables doit se lancer dans un éprouvant périple. Armé de tout son courage, il devra affronter un sinistre adversaire et sauver sa terre natale. "Ori and the Blind Forest" relate l'histoire d'une jeune créature orpheline à la destinée héroïque, au travers d'un jeu de plateforme et d'action aux graphismes époustouflants, développé pour PC par Moon Studios. Découvrez un univers entièrement dessiné à la main dans lequel évoluent des personnages aux animations extrêmement soignées, sur une bande originale entièrement interprétée par un orchestre. "Ori and the Blind Forest" est une ode à l'amour, au sacrifice et à l'espoir qui brûle telle une flamme en chacun de nous.

Très vite cependant, je me suis rendue compte que jouer au clavier d'ordi n'était pas du tout pratique. Je me suis retrouvée bloquée à un passage, sans aucun moyen de le franchir. Le clavier a clairement ses limites et ça m'a démotivée à l'époque que j'ai délaissé le jeu. Ce n'est que 1 an et demi plus tard que j'ai pu reprendre, ayant reçu une manette xbox 360. Une belle surprise qui m'a permise de me replonger dans Ori et de constater à quel point le jeu est devenu plus simple, plus accessible et surtout, à quel point j'avance plus vite!! 

tales-of-berseria-listing-thumb-01-ps4-us-30jun16

D'un autre côté, mon ami - quelle influence il a quand même tssss - m'a bien vendu le jeu Tales of Berseria auquel il joue actuellement. Ayant déjà testé des RPG, ce genre d'univers ne m'est pas inconnu et je dois dire que j'étais assez intriguée! J'ai fini par craquer et me prendre le jeu et à le commencer. Si Ori est un jeu de plateforme, ToB est donc plus directif et bien qu'on aurait pu croire que prendre ses marques s'avèrerait facile, ce ne fut pas le cas! 

Dans Tales of Berseria, incarnez Velvet, une jeune femme autrefois chaleureuse qui, suite à un traumatisme survenu trois ans avant les évènements narrés dans le jeu, est désormais animée par une colère et une haine destructrices. Velvet décide de sillonner la mer avec des pirates et de les accompagner sur les nombreuses îles qui composent le Saint-Empire du Midgand au cours d'une aventure inédite développée par l'équipe prestigieuse qui se cache derrière la série des Tales of. C'est Mutsumi Inomata elle-même, à qui l'on doit les personnages de Tales of depuis très longtemps, qui a créé Velvet. ufotable, le studio d'animation japonais au style inimitable, a également donné vie aux incroyables cinématiques du jeu et nous raconte ainsi une histoire extraordinaire et riche en émotions.

Je remercie d'ailleurs mon ami d'avoir joué en même temps que moi pour m'expliquer toutes les subtilités parce que je suis pas sure que j'aurai tout compris lol. Pire, il semblerait que je n'ai aucun sens de l'orientation, que ce soit dans la réalité ou dans un jeu virtuel, c'est pareil! Une situation à en faire rire plus d'un, car ça m'a valu une perte de temps considérable! Quoiqu'il en soit, ToB m'a bien plu et je compte bien le continuer. 

Visuellement le jeu est sympathique, j'adore le côté japonais bien évidemment. Je n'ai joué que l'introduction mais très vite l'histoire devient sombre et notre héroine change du tout au tout: elle n'est pas comme toutes les autres, ce qui me plait particulièrement! Le jeu est bien expliqué et les cinématiques sous forme d'anime sont excellentes! Je me réjouis de continuer! 

Voilà, j'espère avoir suffisamment de temps pour intégrer quelques parties de ces jeux sur mon temps libre! Je pense les alterner et les finir avant d'envisager un autre jeu, sauf si je fais une excellente découverte! Et vous, jouez vous? Si oui, avez-vous des jeux à me conseiller? 


jeudi 3 novembre 2016

[Écriture] NaNoWriMo 2016

nanowrimo

Vous avez déjà surement entendu parler du National Novel Writing Month qui se met en place chaque année et peut être que vous mêmes y participez. De mon côté, j'ai toujours suivi l'événement de loin, admirant les copains et copines blogueurs qui se lançaient. Aujourd'hui, cependant, c'est à moi de me lancer dans cette aventure! Un pari un peu fou mais après tout, pourquoi pas?

  • L'écriture et moi

Je n'en ai parlé que très peu autour de moi, mais il m'arrive aussi d'écrire. Pas de le but d'être publiée, ça c'est une autre histoire, mais juste pour le plaisir. J'ai commencé mon premier roman il y a déjà quelques années, celui là même dont je vais vous parler, et tandis qu'il était en pause, j'en ai écrit un autre pendant l'année 2015-2016. Une romance contemporaine aux allures personnelles qui m'a beaucoup aidée à avancer. Avec un sujet très actuel, il pourrait plaire aux plus jeunes, confrontés au monde virtuel chaque jour et aux relations qui en découlent.

  • Mon premier roman

Cela me fait tout drôle de vous parler de mon Young Adult Fantasy. Un genre que j'affectionne tout particulièrement, pour vous présenter principalement des livres de cette catégorie sur le blog. Pour être plus précise, c'est le folklore féerique qui me correspond encore plus et que j'adore. Il était donc tout naturel que je me dirige vers ce genre d'histoire avec le premier tome de ma duologie nommée KingdomC'est en janvier 2012 que j'ai commencé cette histoire. Un soir, alors que je vagabondais sur le net, j'ai eu comme un flash avec toute une histoire. Il a fallu que je prenne des notes et très vite, je tenais un fil conducteur. Les noms des personnages me sont venus assez rapidement également et c'était le début de mon roman. J'y ai consacré de nombreuses journées jusqu'à ce que le travail et autres choses m'obligent à le mettre en pause. Presque 5 ans plus tard, j'ai écrit 15 chapitres pour 45 000 mots et j'ai décidé qu'il était temps d'avancer!

the-portal-site

  • L'histoire

Kingdom met en scène plusieurs races du folklore féerique, qui voient une menace planer sur eux. L'héroine, princesse héritière du Royaume, n'a que 3 mois pour trouver son futur roi et se former à son propre rôle de Reine. Un voyage initiatique commence alors pour elle, mais est loin de se dérouler comme prévu....Alors que notre princesse doit se battre pour la survie de son peuple, les révélations vont remettre toutes ses croyances en cause. Une quête de soi, une bataille pour la paix, une aventure hors du commun.

Se déroulant majoritairement dans un monde bien différent du nôtre, le récit nous entraine également dans des contrées que j'ai moi-même visitées,comme le Japon et l'Espagne. Des expériences personnelles qui m'ont permises d'apporter des détails crédibles sur les lieux que le lecteur visite. Des cultures aussi qui me tenaient à coeur et que je me devais d'exploiter.

separator

 

  • Mon objectif pour ce NaNoWriMo

Shield-Nano-Blue-Brown-RGB-HiResJe pense ne pas tenir compte des statistiques et ainsi ne pas m'imposer trop de pression. Kingdom a été commencé il y a presque 5 ans, je ne suis donc pas pressée. Je vois juste en ce NaNo l'occasion d'avancer dans cette histoire dont la trame est toujours bel et bien présente dans ma tête. J'ai juste envie de m'amuser, et peut être d'enfin clôturer le premier tome. Avec les amis qui écrivent aussi, ce NaNo est un vrai booster et c'est ce qu'il me fallait. J'espère ainsi pouvoir continuer cette histoire qui me tient à coeur depuis toutes ces années!

mercredi 24 février 2016

FAQ (2): Moi, La Lecture et Le Blog

FAQ_Mirrorcle_World

Je remercie toutes les personnes qui ont pris le temps de me poser des questions pour réaliser cette FAQ.  Cette vidéo aborde cette fois le sujet précis de la lecture (ce que j'en attends, mon genre favori etc), ma passion en elle-même ainsi que le blog en général! N'hésitez pas à visionner la première partie de cette FAQ, centrée sur mon parcours personnel! J'espère que cela vous plaira, bon visionnage!

vendredi 22 janvier 2016

Lecture numérique: J'ai testé et adopté la liseuse

liseuse

Voilà un sujet passionnant que je souhaitais aborder sur le blog. On connait tous et toutes cette vieille "guerre" entre la lecture numérique et la lecture papier, les pros technologie et les pros papier. Certains combinent les deux, d'autres ne privilégient qu'une sorte. La lecture numérique fascine, comme elle peut freiner les inconditionnels du bon vieux livre. Et si je vous disais que ça vaut tout de même le coup d'essayer? Que ce soit par écrit ou par vidéo, j'espère vous aider à mieux cerner le numérique.

  • Mon idée préconçue du numérique

Comme beaucoup de passionnés de lecture, je suis une boulimique des livres papiers. Au fur et à mesure du temps, j'ai rangé, réarrangé, changé, encore réarrangé, acheté, rangé encore mes livres pour essayer de combler tous les espaces. Mais les livres s'entassent et mes bibliothèques - bien que nombreuses - sont pleines à craquer.  L'idée d'une liseuse m'a donc traversé l'esprit plusieurs fois, sans oser sauter le pas. 

Pour moi, lire en numérique avait quelque chose de très impersonnel. C'est comme si je ne possédais pas le livre et, de ce fait, je ressentais comme un vide. J'avais l'impression de ne pas être en accord avec le livre vu que je ne l'avais pas entre les mains. Comme beaucoup je parie, quand je reçois un livre, je passe d'abord mon temps à le découvrir: la couverture, la texture, l'odeur, feuilleter les pages, voir comment c'est écrit, s'il y a des détails graphiques aux chapitres, etc. Ca fait totalement partie du processus. Or, en numérique, il y a comme une barrière avec le livre. 

J'avais dans l'idée que la lecture en numérique était distante, et surtout, très inconfortable. Et pour cause, ma première approche ne s'est pas faite avec le bon matériel.

  • Ma première approche via l'ordinateur et le téléphone

Ces derniers mois, j'ai lu un peu plus en numérique, surtout parce que j'ai la chance de recevoir quelques titres en copies avancées via le site anglais netgalley.  Je lisais donc des titres bien ciblés qui me faisaient envie et ça s'arrêtait là. Via l'ordinateur ou téléphone, c'était tout simplement une corvée. Lire en numérique ne m'attirait pas, mais pour ces titres là  - The Iron Warrior de Julie Kagawa, November 9 de Colleen Hoover  pour ne citer qu'eux - j'ai fait exception. Mais lire sur ordinateur ou sur téléphone, c'est une très mauvaise idée.

Téléphone

Ordinateur

Avec les téléphones d'aujourd'hui, plus grands, plus avancés, on a tendance à l'utiliser pour tout et n'importe quoi, dont la lecture en numérique. Là encore, notons de chouettes applications qui existent: Kindle, Kobo, UB Reader et j'en passe. J'ai testé les 3 et elles sont pas mal du tout. Mieux, notre téléphone offre un meilleur confort que l'ordinateur puisqu'on peut s'installer au coin du feu! Le hic, l'éclairage et le fait que la batterie du téléphone ne suit absolument pas le mouvement.

Mon expérience avec le téléphone s'est avérée plus sympathique. Un peu plus confortable mais néanmoins limité. Mon téléphone ne tenait pas la batterie et après un moment, mes yeux étaient fortement fatigués. Mon modèle était aussi un peu trop petit pour réellement en profiter. De plus, je me laissais très facilement distraire par mes autres applications. 

 

Malgré ses bonnes applications comme l'incontournable Kindle ou la très chouette Liberty, lire sur ordinateur est la pire chose qui soit. Non seulement, nous sommes passifs devant notre écran, mal installés sur une chaise, affalés peut être sur notre clavier, mais on se bousille les yeux. On le sait tous, fixer de longues heures un ordinateur n'est déjà pas bon pour les tâches reliées au travail, mais lire c'est pire. Surtout quand on lit beaucoup, d'un seul coup. 

Mon expérience avec l'ordi ne m'a pas convaincue de m'intéresser davantage au numérique. J'avais l'impression de regarder inlassablement mon écran sans rien faire et au bout du compte, la fatigue gagnait du terrain. Mieux encore, la position assise très inconfortable me donnait bien mal aux épaules, au cou et au dos. 

 

  • En route vers la liseuse, oui, mais laquelle?

Pour moi, c'était clair: ni l'ordinateur, ni le téléphone ne me convenait. La tablette était hors de question car elle est à classer dans la même catégorie que le téléphone. Ces appareils ne sont pas destinés spécialement à la lecture et ne sont pas conçus pour. Ils sont plutôt à classer dans la catégorie du divertissement. Il ne me restait plus que la liseuse. Oui, mais laquelle? 

Amazon-Kindle-logo kobo

Il en existe plusieurs et celles qui reviennent souvent sont la Kindle et la Kobo. Deux liseuses qui ont fait leurs preuves et qui ont trouvé leur public. J'étais bien tentée par ces liseuses mais plusieurs obstacles se dressaient devant moi:

 

Kindle

Kobo

Budget

Entre 70€ et 190€ selon le modèle.

Entre 90€ et 190€ selon le modèle.

Accessoires

Entre 20€ et 40€ pour l’étui + chargeur à compter en plus.

Entre 20€ et 35€ l’étui. Pas de mention de chargeur.

Pays

Ne livre pas en Belgique. Passer par un intermédiaire français.

Peu de choix sur fnac.be pour la Belgique.

Fichiers

Privilégie le format kindle.

Propose plusieurs formats.

Le comparatif était intéressant et m'a permis de faire un choix. N'étant pas certaine de lire énormément en numérique, j'avoue que je me sentais freinée par rapport aux prix. Les deux marques se valent sur ce point, si ce n'est que la kindle basique était moins chère. Cela étant, elle n'est pas livrable en Belgique, ce qui pose problème. Quant à la Kobo, il n'y a pas de fnac dans ma ville et le site belge proposait peu de choix et tous au-delà de 100€. Je souhaitais investir oui, mais dans une limite totalement raisonnable. 

  • Mon choix: la liseuse Nolim de Carrefour

Note: Je présente dans la vidéo ci-dessus toutes les fonctionnalités de la liseuse, n'hésitez pas à regarder!

Au détour de Twitter où je demandais des avis, Evelyne, dite La Fouineuse m'a conseillé sa liseuse: la Nolim de chez Carrefour. Je ne connaissais pas, pourtant, j'aimais flâner au rayon livres dans le magasin. L'enthousiasme de Evelyne m'a convaincue de m'y intéresser. Et je dois avouer que la Nolim m'a tout de suite plu:

logo_nolim

Prix

40€ pour la basique en Belgique | 69€ pour la basique en France. Pour la HD notez 60€ en Belgique contre 99€ en France (avec rétro-éclairage)

Design

De couleur blanche, j'ai aussi été séduite par sa forme plus travaillée que la Kindle ou la Kobo.

Prise en main

D'une facilité déconcertante! J'ai tout de suite pris mes marques avec cette liseuse. J'apprécie tout particulièrement les deux boutons situés sur la gauche et sur la droite de l'écran pour changer de page. Terriblement plus efficace que de passer par le tactile. Le tout est très fluide, et bien présenté. Le wifi est également présent pour acheter ses livres.

Confort de lecture

Pas d'éclairage qui fait mal aux yeux, que du contraire. Le confort est juste parfait. C'est écrit suffisamment grand pour que ce soit très agréable, aéré et fluide.

Petits plus

Pouvoir faire des catégories de livres, suivre la progression d'une lecture, afficher sa bibliothèque selon deux options, établir des notes, faire du surlignage.... il y a de quoi faire pour passer un bon moment lecture. Mémoire de 4GO + miscro card jusqu'à 32GO!

Batterie

Elle tient suffisamment longtemps, en un mois, je l'ai rechargé juste une fois et encore, elle n'était descendue qu'à 50% de ses capacités! Je l'ai utilisée assez souvent donc je peux affirmer que la batterie est excellente même pour une utilisation un peu plus intensive.

Accessoire

19€90 la housse, qui existe uniquement chez Bookeen qui ont une liseuse totalement similaire. Le seul hic, c'est qu'on trouve surtout ces housses chez l'espace culturel Leclerc et que cette enseigne n'existe pas en Belgique. Cela étant, j'ai reçu ma housse de la part d'Evelyne qui habite en France. Plusieurs coloris disponibles pour un meilleur choix.

Pour son prix, et pour moi qui me considère comme une débutante en numérique, je peux vous dire que j'ai adopté la Nolim très vite. Cette liseuse m'a totalement séduite grâce à sa simplicité et son grand confort. Par certains aspects, elle est très proche de la kindle basique (sauf qu'elle propose plusieurs formats). Je prends énormément de plaisir à utiliser cette liseuse et à me familiariser avec la lecture numérique. Cette acquisition me donne aussi accès à plus de choix de lectures, ce qui est aussi à prendre en compte. La Nolim n'a peut être pas les meilleures options mais pour ceux, comme moi, qui désirent donner sa chance au numérique sans trop le privilégier (papier un jour, papier toujours), cette liseuse est tout simplement parfaite. Petite, légère, on la transporte partout et on a des centaines ou des milliers de livres avec soi, partout, tout le temps.

  • Verdict: J'ai testé et adopté la liseuse

Si j'ai fait cet article c'est avant tout pour vous dire que passer en numérique à de nombreux avantages. On laisse respirer nos bibliothèques, on peut facilement lire partout, en voyage, dans les transports, sans abîmer ses livres ni sentir leur poids. Mais lire en numérique exige un bon matériel. Pour moi c'est le point essentiel du passage papier/numérique. Bien entendu, certaines personnes arrivent à lire sur téléphone ou une tablette, mais d'un point de vue personnel, la liseuse est le meilleur moyen d'adopter la lecture numérique. Elle offre un confort indéniable puisque conçue expressément pour lire. Il n'y a pas de distractions, mais juste une immense bibliothèque à portée de clics. Le numérique offre également un vaste choix, et souvent à moindre coût (surtout en VO). 

Le tout est de bien choisir sa liseuse, selon l'utilisation que vous voulez en faire. Accros du numérique, une kindle ou une kobo serait peut être plus indiquée. Débutants ou curieux? La Nolim offre un rapport qualité/prix excellent. Que ce soit en papier ou en numérique, la découverte du livre est différente mais le but reste commun: le plaisir de lire.

jeudi 19 novembre 2015

F.A.Q (1) Moi, Mon parcours & Mes rêves

FAQ_Mirrorcle_World

Je remercie toutes les personnes qui ont pris le temps de me poser des questions pour réaliser cette FAQ. Etant donné qu'il y a plusieurs sujets à aborder, j'ai décidé de commencer par une vidéo introductive, plus centrée sur moi-même, afin de mieux me connaitre. J'aborde donc mon parcours scolaire, mon parcours professionnel, ainsi que des anecdotes me concernant, notamment mes rêves que j'ai réalisés ou que j'espère réaliser! J'espère que cela vous plaira,  je vous souhaite un bon visionnage! 

mardi 13 octobre 2015

[FAQ] Posez moi toutes vos questions!

FAQ-Mirrorcle-World

C'est un peu la mode sur les blogs en ce moment mais je trouve le concept plutôt intéressant! Cela vous intéresserait que je fasse une sorte de FAQ? 
Alors ce serait peut être pas sous ce terme là mais selon vos questions je pourrai regrouper par thème, comme par exemple:

  • La vie du blog
  • Mes passions
  • Mon parcours 
  • Le graphisme
  • La VO
  • Etc....

Je pense que ce serait très sympa de présenter cela sous forme de vidéo bien sur, et selon les questions je ferai éventuellement plusieurs vidéos pour que ce soit plus clair! Qu'en pensez vous? Si vous avez des questions, n'hésitez pas à compléter ce petit formulaire! Merci!