► ► Livres
Bilan des lectures Calendrier des parutions Chroniques Livres Chroniques Mangas Cover reveal Infos livresques In my Mailbox Jeux livresques Lectures communes Lire en VO Mes Conseils livresques Rendez-vous littéraires Sommaire des chroniques
► ► Musique & Cinéma
Critiques cinéma Critiques musicales Sommaire général
► ► Hello World
Hello Japan Rencontres extraordinaires Salons & Dédicaces
► ► Graphisme
Coulisses de mes créations Mon site professionnel
► ► Mirrorcle World
Anciens designs Concours Les Binômes Mes chroniqueuses Partenaires Qui suis-je?
► ► Autres Rendez-vous
Autour du blog Booktube Challenges & Tags Dear Friends Lifestyle
mardi 30 avril 2013

Trailer international pour la Cité des Ténèbres

On est décidément gâté! Après un teaser trailer puis le trailer du Comic Con, voici le trailer international pour la Cité des Ténèbres!! En soi, rien de bien nouveau, les scènes proposées sont celles que nous connaissons déjà, agencées différemment. Cela dit, si vous êtes attentifs, on en découvre quelques nouvelles.... Enjoy!


lundi 15 avril 2013

[Trailer] Hunger Games 2 - Catching Fire

Et la voici la voilà, la bande annonce de Catching Fire!!! Je crois qu'on l'attendait tous! Après avoir découvert pas mal de photos portraits et de stills (que vous pouvez voir directement dans un des albums facebook de la page), c'est un bonheur de découvrir cela en vidéo! Et que dire! Je ne m'attendais pas à ça, sans doute que je pensais voir une partie des jeux mais j'avoue être surprise dans le bon sens! J'aime le fait que la révolution soit mise en avant, on sent toute la tension, l'atmosphère est lourde! Les décors sont grandioses et je sens qu'on va s'en ramasser plein les yeux!!! VIVEMENT!!!!

mardi 2 avril 2013

La cité des Ténèbres: nouveau trailer!

On continue dans la saga La Cité des Ténèbres! Comme vous le savez, il s'agit là d'une de mes favorites donc je suis de très près l'actu du film! Après avoir découvert les premières affiches et un premier teaser il y a déjà quelques mois, puis une série de photo spéciale Saint Valentin, voici le temps de découvrir le trailer du film!!! Si le teaser avait déjà été grandiose on peut dire que le trailer a mis le paquet! Je rappelle que le film sortira fin aout aux USA et en octobre seulement chez nous! Vivement!

Dans le même temps, lors de leur passage au Wonder Con ce weekend, deux images promotionnelles ont été dévoilées! Il s'agit des photos personnages avec Clary et Jace! Les voici:

485153_235103723297699_1182783112_n 562127_235103929964345_2018698597_n

Enfin, le site dédié au trailer a aussi dévoilé une nouvelle affiche, réalisée à partir des deux présentées ci-dessus!!

dimanche 10 février 2013

La Cité des Ténèbres: Une semaine d'amour mortel

20130208-020803

Bien que nous connaissons tous les acteurs qui vont interpréter nos personnages favoris, cette semaine est tout à fait spéciale! En effet, placée sous le signe de "Share Mortal Love" en l'honneur de la Saint Valentin (héhé), cette semaine proposera une photo par jour d'un personnage! Et pour faire monter la pression des fans, TMI officiel et Cassie s'amusent à dilvuguer d'abord des indices.... J'éditerai cet article au fur et à mesure qu'on découvre nos héros. Cette nuit, c'est Simon qui a ouvert le bal! 

59706_212268562247882_258905013_n BCyN7i5CAAAbLPY 222630_213163068825098_279750577_n

521685_428380347238711_898584029_n 528547_428881620521917_612456084_n 83791312_o

vendredi 28 décembre 2012

The IMPOSSIBLE

impossible

L’histoire d’une famille prise dans une des plus terribles catastrophes naturelles récentes. The Impossible raconte comment un couple et leurs enfants en vacances en Thaïlande sont séparés par le tsunami du 26 décembre 2004. Au milieu de centaines de milliers d’autres personnes, ils vont tenter de survivre et de se retrouver. D’après une histoire vraie.

Comment donner un avis digne de ce nom face à un film pareil? Lorsqu'il y a eu ce tsunami en 2004, j'avais 18 ans. Et ça m'avait profondément touchée. De même que celui du Japon en 2011. Derrière notre écran de télé, on ne se rend pas compte de la violence de cette vague, on est juste pétrifié sur place et on regarde. Je voulais absolument voir ce film car il apporte beaucoup d'espoir, celle d'une famille de 5 personnes qui se retrouve au complet. Dans un chaos pareil, c'est juste merveilleux. Mais avant de se retrouver, ils vont devoir se battre. Se battre contre les éléments, la violence du torrent, les débris, plus dangeureux encore que la vague elle-même, se battre contre eux-mêmes pour survivre.

Car si la vague est monstrueuse et qu'on se demande encore comment ils ont fait pour s'en sortir, l'après vague est encore plus difficile. Plus rien n'a de sens, les hopitaux sont débordés, vous êtes livrés à vous mêmes, les gens sont blessés, torturés, seuls, et chacun tente de trouver du réconfort dans le regard de l'autre. Quant à la famille qu'on suit, elle fait preuve d'un exceptionnel courage. J'ai eu le coeur serré pour eux, j'avais envie de respirer pour eux, même limite de crier pour eux. Ils m'ont émue à un tel point! J'admire leur force de caractère, qui définit tout le film: ne jamais abandonner, toujours avancer.

C'est donc un film à voir, parce qu'il nous donne une sacrée leçon de courage, d'amour et de force. C'est dévastateur, mais on s'accroche à beaucoup d'espoir. Les larmes coulent d'elles mêmes face à de tels événements, et on ressort de la séance lessivé mais grandi, en quelque sorte. Un film poignant, touchant, à voir absolument.

Posté par CeReSu à 09:18 - - Commentaires [1]
Tags :

samedi 15 décembre 2012

Les Mondes de Ralph

20271941

Dans une salle d’arcade, Ralph la casse est le héros mal aimé d’un jeu des années 80. Son rôle est simple : il casse tout ! Pourtant il ne rêve que d’une chose, être aimé de tous…Vanellope Van Schweetz quant à elle, évolue dans un jeu de course, fabriqué uniquement de sucreries. Son gros défaut : être une erreur de programme, ce qui lui vaut d’être interdite de course et rejetée de tous… Ces deux personnages n’auraient jamais dû se croiser… et pourtant, Ralph va bousculer les règles et voyager à travers les différents mondes de la salle d’arcade pour atteindre son but : prouver à tous qu’il peut devenir un héros… Ensemble, arriveront-ils à atteindre leurs rêves ?

Etant une inconditionnelle des films Disney, il fallait absolument que j'aille voir Les mondes de Ralph. Et vous savez quoi? J'ai a-do-ré! Ce film est aussi bien pour les tous petits que les plus grands. Vous voulez du divertissement? Alors n'hésitez plus! J'ai passé un excellent moment avec ce film, je n'ai pas pu retenir quelques fous rire. Il faut dire que l'humour y est décapant! Je ne compte plus le nombre de jeux de mots et autres références cultes.

Ralph fait partie d'un jeu d'arcade des années 80. Son but est de démolir un immeuble que Félix Fixe Jr fixe aussitôt grâce à son super marteau qui répare tout. Mais Ralph se sent mal aimé et veut être intégré au sein de l'équipe du jeu...Pour se faire, il veut devenir un héros. Commence alors une formidable aventure en compagnie de Ralph qui nous emmènera dans plusieurs jeux d'arcades. Rencontres animées au programme....

Franchement, on pourrait le croire, mais niveau scénario, Dinsey a fait fort. Même si la fin, c'est un peu toujours la même moral, il faut dire que c'est franchement bien trouvé. Les références aux jeux vidéos sont excellentes. Je pense nottament à Pacman, Sonic (qu'on voit peu), où les champignons de Mario etc... Un très bon choix de casting! Quant aux graphismes ils représentent le point fort du film. J'ai trouvé géant la différence de graphisme entre Ralph, issu d'un jeu vieux de 30 ans et celui des Cibug par exemple, qui sont en HD. Même les personnages eux-mêmes sont rendent compte! Le monde imaginé est très bien fait, sincèrement. Imaginez qu'après votre partie, les personnages de ces jeux d'arcades rentrent chez eux, font la fête, vont à des rencontres entre méchants anonymmes, prennent le train....Puis se remettent en place pour une nouvelle partie de jeu! Après tout, c'est leur boulot!

Bref, ce nouveau disney est une pure réussite, entre les graphismes et l'humour décapant, si vous cherchez un film distrayant, alors n'hésitez pas à aller découvrir les mondes de Ralph!

Posté par CeReSu à 21:40 - - Commentaires [0]
Tags : ,
samedi 17 novembre 2012

Twilight: Breaking Dawn Partie II

MV5BMTcyMzUyMzY1OF5BMl5BanBnXkFtZTcwNDQ4ODk1OA@@
Après la naissance de sa fille Renesmée, Bella s’adapte peu à peu à sa nouvelle vie de vampire avec le soutien d’Edward. Se sentant menacés par cette naissance d’un nouveau genre, les Volturi déclarent la guerre à la famille Cullen. Pour préparer leur défense, les Cullen vont parcourir le monde pour rassembler les familles de vampires alliées et tenter de repousser les Volturi lors d’un ultime affrontement.

Vous le savez, je ne suis pas la plus grande fan de la saga Twilight. Très honnêtement, j'ai toujours trouvé qu'il y avait mieux ailleurs. Néanmoins, je n'ai jamais renié le fait que c'est Twilight qui m'a redonné la passion de lire et de découvrir l'univers des romans young-adult. J'avais eu un très gros coup de coeur pour le 1er film et le 1er tome et j'avais eu envie de découvrir le reste de la saga. Malheureusement, alors que l'engouement de la majorité des fans s'intensifiait, le mien a diminué, pour perdre tout intérêt pour les livres. Mais à côté, j'ai toujours suivi les films, par curiosité. Si les 2 et 3 m'avaient déçue, la première partie du 4 m'avait bien plu, notamment grâce à ses effets spéciaux très réussis concernant la grossesse de Bella.

C'est donc très curieuse que j'ai voulu voir ce dernier chapitre. La bande annonce laissait entendre un film spectaculaire et pourtant...Je n'ai malheureusement pas été emportée par la magie du film. Objectivement, il ne se passe encore une fois pas grand chose, à l'image des livres. L'intrigue est plate, lente, creuse par moment (non mais la saga n'a pas vraiment de but précis en fait --"). Heureusement, le personnage de Bella rehausse le tout. Celle que j'ai eu du mal à supporter pendant 4 films a réussi à me convaincre. Être vampire lui va plutôt bien. J'ai juste regretté que le film ne s'axe pas plus sur sa transformation. Et oui, Bella a vraiment beaucoup de chance! Pour un nouveau-né, elle ne souffre pas de la faim. Et cet aspect, j'aurai aimé le voir plus que durant les 5 premières minutes du film. Ca va beaucoup trop vite. Pour le reste, sa relation avec Edward reste très belle, on sent une réelle complicité entre eux, il n'y a plus aucune retenue. Renesmée est aussi très touchante, je l'ai trouvée vraiment toute mignonne!  Enfin, mention spéciale pour Jacob que je n'appréciais guère jusqu'ici: ce personnage a beaucoup évolué et a pu trouver sa place.

Quant aux effets spéciaux, ça a été la plus grande déception. Dans le genre amateur, j'ai ri plusieurs fois face à certaines situations grotesques. A l'heure où les prouesses techniques ne cessent de nous étonner, Twilight manque son pari et échoue dans ses effets spéciaux principaux (je pense au moyen de se débarrasser des vampires durant la bataille). Quel dommage car j'avais été époustouflée par ceux-ci dans le chapitre précédent.

Si le début du film reste très lent, la deuxième partie est nettement plus intéressante! La tension monte face à la 'bagarre' imminente! Celle-ci m'a complètement choquée! J'ai été transportée à ce moment, me disant "enfin un peu d'action". Mais surtout, j'étais étonnée face aux événements! Je n'y croyais pas trop et pourtant, ça se déroulait bien sous mes yeux. Et puis, la fin est arrivée et elle m'a réellement surprise! Tout le monde dans la salle a eu la même réaction! Et rien que pour ce moment, je tire mon chapeau car je ne l'avais pas vu venir! Pour le coup, l'équipe du film a visé juste!! C'est vraiment le moment à retenir du film! La toute fin est aussi belle, pleine de nostalgie et de belles images.

Enfin, mention spéciale à la BO qui remonte aux origines de la saga. Quel plaisir de revoir Carter Burwell à la composition! Un petit retour aux sources très bien choisi  qui m'a rappelé les très belles musiques du premier film notamment la sublime Bella's Lullaby.

J'ai donc passé un bon moment, honnêtement, mais je ne regrette pas que la saga soit terminée. Je m'attendais peut être à trop. Mais les fans de la saga en sortiront ravis. C'est une saga qui, avouons-le, aura fait rêver bon nombre de personnes ;-)

mercredi 14 novembre 2012

La Cité des Ténèbres: le trailer & premier poster!

602486_558299150853501_1528941838_n

Tenez vous bien!!! Le tournage étant terminé depuis peu, les premières photos officielles commencent à pointer le bout du nez! On commence avec ce poster qui est....MAGNIFIQUE! Il est vraiment représentatif de l'univers et fait écho aux couvertures US des livres! Une réussite!!! Enfin, soyez au rendez vous demain sur le blog, car le premier teaser trailer sera dévoilé. Comptez sur moi pour éditer cet article!

 

EDIT: Voici le trailer bombesque du film! Enjoy!!!!

vendredi 17 août 2012

Magic Mike

20140028

Mike a trente ans et multiplie les petits boulots : maçon, fabricant de meubles, etc…Il se rêve entrepreneur. Il est surtout strip-teaseur.
Chaque soir, sur scène, dans un club de Floride, il devient Magic Mike. Lorsqu’il croise Adam, il se retrouve en lui, l’intègre au club et décide d’en faire le Kid. Mais le Kid a une sœur, qui n’est pas prête à trouver Mike irrésistible… Avertissement : des scènes, des propos ou des images peuvent heurter la sensibilité des spectateurs.

En voyant cette bande-annonce je m'étais dit: ça, il faut pas le louper! En effet, rien que l'affiche de beaux mâles m'avait convaincue en plus de ces extraits alléchants du trailer. Ca avait l'air marrant, léger. Sans compter évidemment sur ces shows dont je me régalais d'avance avec Channing Tatum qui danse vraiment comme un dieu. Mais au terme de la séance, j'en suis ressortie plutôt septique. Je crois que la bande annonce a faussé la vraie nature du film qui est beaucoup plus sombre en réalité. D'ailleurs je vais probablement avoir du mal à mettre des mots sur ce film.

Mike est entrepreneur. Son rêve est de créer de l'immobilier mais pour y arriver il doit avoir un prêt à un taux assez élevé. Malheureusement, son boulot ne lui rapporte pas assez et son deuxième boulot ne lui rapporte que du fric en liquide.... Et oui, si Mike est couvreur la journée, la nuit il devient le maître de la scène devant des filles plus délurées les unes que les autres. Avec ses potes, Mike offre l'illusion qu'il leurs appartient et use de ses charmes charnels pour satisfaire ses dames. Les shows sont extrêmement bien préparés, ce n'est pas de la rigolade, au contraire c'est très chronométré. On en prend plein la vue car il faut dire que Mike, c'est de la bombe. Ce type est un dieu de la danse! Et puis, puisqu'on est dans le milieu du streap tease, faut aussi avouer qu'il est vachement bien bâti comme son pote Adam alias Alex Pettyfer.

Mais au-delà du show, le film met en avant une image plus sombre du milieu. On sent que tous ces spectacles ne sont que pour le fric du Boss qui m'a franchement tapé sur le système. Boss incarné par Matthew McConaughey qui ne m'a franchement pas convaincue une minute. Si, il joue bien le rôle de ce mec vraiment chiant et avide de fric, mais alors après... Ce type s'est cru beau ou je sais pas mais franchement, non xD non non non et encore non! Il règne en maître sur son équipe et les entraine dans la débauche pure et simple.... Sexe, alcool, drogue, tout est permis, tant que ça soit en dehors de la scène car sur celle-ci, vous suscitez le désir et rien de plus.

Dans le lot, on suivra aussi l'histoire d'Adam, un ado paumé qui entrera dans la troupe malgré lui. Au début je le trouvais attachant car il avait l'air timide mais très vite, j'ai déchanté devant son personnage avide de sensations, et de spotlight. Adam se jette à corps perdu dans cette débauche et fera pas mal de conneries que devra réparer Mike. Ce petit protégé se perd tellement en chemin qu'il causera du fil à retordre à sa soeur qui n'adhère pas à ce mode de vie (et on la comprend). Au début elle tente de le protéger mais très vite, elle abandonnera: après tout, que peut elle faire face aux choix de son frère?

C'est ici que l'histoire m'a alors chiffonnée car elle manque de profondeur. Pourquoi la soeur finit-elle par abandonner son frère complètement inconscient de ce business? Et puis, cela a manqué de légèreté, d'humour, mais de vrai car même si on rigole devant les shows tant parfois c'est ridicule, je trouve que l'ambiance est lourde! Enfin, la fin arrive trop vite et n'est pas assez développée. Comme l'histoire a été découpée sur 3 mois, j'aurai bien aimé voir quelques mois plus tard parce que ça là c'est fini "pof" comme ça.....

En bref, je suis mitigée sur cette sortie cinématographique. Si j'ai tout de même souri assez souvent devant les shows, le reste de l'histoire plus lourde ne m'a pas beaucoup passionnée. Mais bon, si vous aimez les bogoss alors n'hésitez pas car on se rince l'oeil assez facilement!

Posté par CeReSu à 12:48 - - Commentaires [1]
Tags :
mercredi 8 août 2012

Step Up 4: Révolution

MV5BMjg1NjgyOTM2OF5BMl5BanBnXkFtZTcwMDIxMDE2Nw@@

Miami Beach – Amis d’enfance, Sean et Eddy travaillent comme serveurs dans l’hôtel de luxe Dimont, propriété du magnat de l’immobilier Bill Anderson. Ces deux jeunes ont monté ensemble une troupe alternative, "The Mob", à l’avant-garde de la danse de rue et cœur du mouvement protestataire urbain. Le brio, l’audace et l’imagination de la troupe attirent l’attention de la fille d’Anderson, Emily, danseuse classique douée que son père pousse à exercer un "vrai métier" au mépris de sa passion. L’arrivée de cette "gosse de riche", très mal vue par Eddy, et son idylle naissante avec Sean sonneront-elles le glas de "The Mob" ?

Etant une inconditionnelle des films de danse, je n'ai évidemment pas loupé la sortie de Step Up 4: Révolution. Je vous avoue avoir eu une certaine réticence, car si les 2 premiers volets m'avaient enchantée, le 3ème avait été une très grande déception. J'espérai donc ne pas retomber dans une énième battle entre équipes, avec des chorés tellement chronométrées que ça en devenait ennuyeux. Heureusement, mes doutes ont été vite balayés dès les premières minutes du film! Exit les écoles ou les petits élèves et bonjour Miami! D'emblée on rencontre Sean et son groupe, The Mob. Un groupe dont tout le monde parle mais dont personne ne connait l'identité. En effet, la particularité de The Mob est de mobiliser le plus de danseurs possibles et de faire sensation dans des endroits inimaginables. Comme l'indique son nom, les flash mob sont connus pour attirer la foule et proposer des chorégraphies minutieuses qui ont un effet naturel.

Au départ, le but de ce groupe est d'atteindre 10 millions de vues sur youtube histoire de se faire un peu d'argent, mais très vite, les objectifs de The Mob vont changer. En effet, il est prévu que les bas quartiers de Miami soient rasés pour laisser place à un gros complexe hotelier pour les gros riches. The Mob décide alors de se lancer un nouveau défi: se faire entendre et parler au nom de la population pour arrêter tout cela. On retrouve le groupe dans des lieux plutôt originaux comme un musée, mais aussi lors des RDV des PDG.  leurs efforts sont récompensés et ils font de plus en plus parler d'eux....

Au coeur de ce fil conducteur plutôt bien trouvé qui donne un nouveau souffle à la série des Step Up, il y a bien sur une très belle histoire d'amour entre Sean et Emily, qui n'est autre que la fille du PDG. Sa passion étant aussi la danse, elle intégrera la troupe sans pour autant dévoiler son identité et aidera les habitants à annuler le projet hotelier de son père. Bien entendu, comme dans toutes situations similaires, les non dits finissent pas les rattraprer et à les séparer...

Au final, le scénario est plutôt bon car les danseurs ont un réel objectif, ils veulent faire passer des messages. Avec eux, on rencontrera diverses cultures, et une panoplie de styles de danse. J'ai été séduite par les chorégraphies que j'ai trouvées époustouflantes. Elles étaient adaptées et correspondaient vraiment à un moment clé du film: les premières flasmob, l'entrée d'Emily dans la troupe, le message aux PDG pour arrêter ce projet, ect....Il ya une réelle progression dans le film et c'est un régal! Sans compter que la BO est juste géniale et donne véritablement une autre dimension au film!

Bref, si vous aimes ce genre de film et que vous cherchez à passer un très bon moment devant une belle histoire d'amour tout en douceur et être embarqués dans la danse, alors n'hésitez plus! Pour vous faire une idée, voilà la première danse et la danse dans les quartiers des PDG!

Posté par CeReSu à 13:10 - - Commentaires [0]
Tags : , , ,