► ► Livres
Bilan des lectures Calendrier des parutions Chroniques Livres Chroniques Mangas Cover reveal Infos livresques In my Mailbox Jeux livresques Lectures communes Lire en VO Mes Conseils livresques Rendez-vous littéraires Sommaire des chroniques
► ► Musique, Séries & Cinéma
Critiques cinéma Critiques musicales Critiques séries Sommaire général
► ► Hello World
Hello Japan Rencontres extraordinaires Salons & Dédicaces
► ► Graphisme
Coulisses de mes créations
► ► Mirrorcle World
Anciens designs Concours Les Binômes Les blogs à visiter Mes chroniqueuses Qui suis-je?
► ► Autres Rendez-vous
Autour du blog Booktube Challenges & Tags Dear Friends Lifestyle
mercredi 23 octobre 2019

[Box Fairyloot] Witches be crazy

septemberthemelowest-1024x1024

En septembre, j'ai remis le couvert en craquant à nouveau pour la box Fairyloot. J'avais deviné le livre qui allait être proposé, et pour l'avoir lu en avant première cet été, j'avais très envie d'avoir cette édition spéciale plus tous les goodies. Autant vous dire que je n'ai pas été déçue! 

IMG_20190929_171646

On commence de suite avec un tote bag assez large dont le design colle parfaitement au thème. Personnellement, même si j'ai déjà vu des tote bags plus jolis, je me suis empressée de l'utiliser pour le boulot. Comme il est grand, je peux y mettre tout ce dont j'ai besoin, premier bon point! 

IMG_20190929_171807

Par la suite, diverses petites choses qui m'ont bien plu, notamment ces pailles en métal que j'adore! Il est marqué Magic sur l'une et Witch sur l'autre. Je les utilise déjà au quotidien, et c'est top! On a aussi une belle paire de chaussettes très douces. J'aime beaucoup même si je ne les porterais sans doute pas, j'aime les chaussettes hautes en hiver! Enfin, un pins à la Starbucks mais goût sorcière. Plutôt original!

IMG_20190929_172036

On continue avec les petits goodies sympas, comme cette bombe de bain dans un chaudron, c'est super original! La bombe sent le melon, je suis fan! Je l'ai mise dans la salle de bain et une délicieuse odeur s'en dégage (à défaut de l'utiliser car je ne suis pas friande des bains). La chouette surprise fut le jeu de cartes aux couleurs CharmedSabrinaThrone of Glass et les héros du roman du mois. Le jeu est hyper classe, avec des tranches argentées, je suis conquise. Je suis certaine que j'en ferais usage un jour!

IMG_20190929_172219

Niveau des illustrations, on a, tout d'abord, la carte du mois, les personnages du roman qui sont Reid et Lou et de nouveau deux cartes de Tarot, avec Juliette et Warner de Shatter Me! C'est très beau! Enfin, un petit bloc-note qui fait référence à Luna dans Harry Potter. Il me sert plutôt bien!

IMG_20190929_172444

On termine la box avec le livre du mois qui n'est autre que Serpent & Dove de Shelby Mahurin. Comme déjà dit plus haut, j'avais eu la chance de le lire en avant première (lire mon avis) et j'avais sincèrement adoré! Un livre de fantasy que je recommande! 

IMG_20190929_172618

Concernant l'objet, on a droit à des tranches dorées du plus bel effet, et la jaquette est magnifiquement illustrée à l'intérieur. C'est une scène que je reconnais et que je trouve très bien représentée! C'est une très belle édition, la première que je possède ainsi (tout du moins pour les tranches de couleurs). 

IMG_20190929_173031

Pour conclure, voici la photo d'ensemble! Personnellement, je suis ravie de cette box, avec un livre de qualité et des goodies vraiment chouettes, dont certains me sont bien utiles. J'ai rempilé pour la box de Novembre sur le thème de la magie, hâte de découvrir cela!! 


jeudi 17 octobre 2019

Le goût du danger [La couleur du mensonge #3] de Erin Beaty

gout_danger

  • Nom: Le goût du danger [La couleur du mensonge #3] de Erin Beaty
  • Lu en: français
  • Pages:  538 pages
  • Sorti le: 22 août 2019
  • Editeur: Lumen
  • Dernier tome d'une trilogie
  • Tomes Antérieurs: Tome 1 - Tome 2

Faites tomber les masques... sans jamais abaisser le vôtre ! Sage Fowler, entremetteuse et espionne prodige, est désormais ambassadrice du royaume auprès du pays voisin de Casmun. Quelques mois après la bataille où elle a été gravement brûlée, elle se voit confier la mission de représenter le roi Raymond au cours de pourparlers avec l'ennemi de toujours, Kimisara ! Que de chemin parcouru pour l'ancienne tutrice des enfants royaux, à présent fiancée au capitaine Quinn... Malheureusement, le jeune homme repousse leur mariage pour raisons politiques. C'est donc pleine de doutes que Sage débute des pourparlers qui s'avèrent pour le moins laborieux. D'autant que la reine kimisare, Zoraya, même si elle parvenue à devenir régente depuis la mort de son époux, n'est pas dans une position idéale pour négocier. Et, comme souvent, nombreux sont les adversaires de Sage à jouer double jeu...

 

J'avais beaucoup aimé les tomes 1 et 2 avec une qualité d'intrigue assez exceptionnelle, dense, intelligente et maîtrisée à la perfection. L'issue du tome 2 bien que déchirante pour nos héros fut une très bonne surprise donc j'avais hâte de connaître la fin. Le récit politique et de stratégies militaires est encore brillamment mené dans ce dernier opus qui répond à toutes mes attentes.

L'auteure conjugue avec brio et élégance, mais aussi maturité plusieurs ingrédients copieux et addictifs : espionnage, politique, romance, enjeux royaux et stratégies. Sage Fowler est devenue ambassadrice royale et réputée pour sa finesse. Très demandée, elle arpente les royaumes en quête d'informations concernant la paix envisagée et la cessation des conflits armés. Mais certaines personnes ne sont pas enclins aux négociations et Sage, tout comme Alex vont devoir user de leur esprit affûté et de diplomatie pour sauver le royaume d'une guerre nouvelle...

Les personnages sont toujours aussi attachants et ont chacun un rôle bien défini, avec chacun un caractère qui apporte différentes choses au niveau politique. Les machinations et complots vont bon train et l'intrigue principale reste encore liée aux enjeux politiques. Le tout est bien rythmé avec une bonne part apportée à la romance entre Sage et Alex, ce qui permet d'avoir son lot d'émotions et de sentiments.

J'ai particulièrement aimé l'ambiance de cette série, renouvelée avec ce dernier tome, où la plume de Erin Beaty nous embarque dans un univers décrit avec un talent indéniable. J'ai retrouvé l'intensité, le côté immersif de l'univers qui fait qu'on a pas envie de lâcher le livre, doublé ici d'un petit côté addictif car certains personnages m'ont évoqué la trilogie fantasy de La reine du Tearling de Erika Johansen. 


En bref, une excellente conclusion pour une série qui sort son épingle du jeu et qui a su avec talent et originalité revisiter les thèmes des identités cachées et des jeux de dupes avec une certaine élégance. 

chronique_lael

jeudi 3 octobre 2019

[Série] Game of Thrones

91ipFruVMeL

  • Nom: Game of Thrones
  • Saisons: 1 à 8 | 73 épisodes
  • Pays: États-Unis
  • Diffusion: HBO > entre avril 2011 et mai 2019
  • Genre: fantasy médiévale, drame
  • Casting: Kit Harington, Lena Headey, Peter Dinklage, Emilia Clarke

 

Sur le continent de Westeros, le roi Robert Baratheon gouverne le Royaume des Sept Couronnes depuis plus de dix-sept ans, à la suite de la rébellion qu'il a menée contre le « roi fou » Aerys II Targaryen. Jon Arryn, époux de la sœur de Lady Catelyn Stark, Lady Arryn, son guide et principal conseiller, vient de décéder, et le roi part alors dans le nord du royaume demander à son vieil ami Eddard « Ned » Stark de remplacer leur regretté mentor au poste de Main du roi. Ned, seigneur suzerain du nord depuis Winterfell et de la maison Stark, est peu désireux de quitter ses terres. Mais il accepte à contre-cœur de partir pour la capitale Port-Réal avec ses deux filles, Sansa et Arya. Juste avant leur départ pour le sud, Bran, l'un des jeunes fils d'Eddard, est poussé de l'une des tours de Winterfell après avoir été témoin de la liaison incestueuse entre la reine Cersei Baratheon et son frère jumeau, Jaime Lannister. Leur frère, Tyrion Lannister, surnommé « le gnome », est alors accusé du crime par Lady Catelyn Stark. Au nord-ouest de Westeros, le jeune bâtard de Ned Stark, Jon Snow, se prépare à intégrer la fameuse Garde de nuit. Depuis plus de 8 000 ans, cette confrérie protège et défend le royaume de Westeros de ce qui vit de l'autre côté du Mur, un gigantesque édifice fait de glace, de pierre et de magie, formant la frontière septentrionale entre les contrées glacées du nord et les Sept Couronnes. Si les Sauvageons ne sont en réalité pas la vraie menace directe, le retour d'une race d'anciennes créatures mythiques et légendaires appelée les Marcheurs blancs est en revanche beaucoup plus inquiétant. Sur le continent d'Essos, au sud-est au-delà du Détroit, l'héritier « légitime » en exil des Sept Couronnes, Viserys Targaryen, se prépare à reconquérir le royaume. Prêt à tout, il marie sa jeune sœur, la princesse Daenerys Targaryen, à Khal Drogo, seigneur de guerre des Dothrakis, afin d'obtenir le soutien de la puissante horde de cavaliers nomades qu'il dirige. Mais le lunatique Viserys va hériter du même sort que celui de ses parents, laissant à Daenerys le projet de recouvrer sa place sur le Trône de fer, aidée en cela par ses trois dragons.

Game of Thrones, c'est la série mythique qui a fait parler le monde entier pendant de nombreuses années. Découverte en 2011 lors de la diffusion de la première saison à la TV, j'ai vite fait d'abandonner la série, par manque de temps et d'envie à l'époque. Ce n'est qu'en mai dernier, que j'ai entrepris un marathon, engloutissant les 8 saisons à la vitesse de la lumière.

Et que dire! GoT m'aura vraiment tenu en haleine, allant crescendo de saison en saison, me surprenant plus d'une fois, et ce, jusqu'à la fin. C'est une série qui mérite vraiment l'engouement qu'elle suscite et, entre nous, j'aurai bien vu encore quelques épisodes supplémentaires. En effet, c'est sans doute le plus gros reproche que je pourrais faire à la série, c'est qu'elle se termine de manière un peu précipitée. Il faut dire que chaque saison prenait son temps pour installer son intrigue et développer ses personnages, chose qui a manqué cruellement à la saison 8. Un petit goût amer donc, mais globalement, GoT a envoyé du lourd.

Je ne vais pas m'étaler sur chaque saison, mais ce que je peux dire c'est qu'entre la première et la dernière, on assiste à une véritable progression. Plus on avance, mieux c'est, avec des intrigues extrêmement bien ficelées et des retournements de situation qu'on anticipe pas. C'est sombre, violent - parfois jusqu'à l'extrême - mais terriblement efficace. Même si j'ai directement accroché des le départ, j'ai préféré la série à partir de la saison 3. Cette dernière amorce un certain tournant sans nous épargner et la suite n'en est que meilleure. Ma saison favorite restera la 4 je pense (mention à l'épisode The watchers on the wall qui déchire tout), à contrario de la saison 5 que j'ai moins aimée.

game-of-thrones-cast-season-4_1

Quant aux personnages, il y en a une myriade, et ce qui fait la force de cette série, c'est qu'aucun d'entre eux n'est à l'abri. Tous vivent des épreuves difficiles, tous doivent se forger une carapace et une force pour survivre. Bien entendu, parmi tous les personnages et les maisons, j'ai eu mes préférés. Ainsi j'ai adoré suivre Arya et Sandor le limier, qui forment un excellent tandem. Jamie s'est révélé plus attachant que je ne l'aurai pensé, malgré son amour pour Cersei, trop garce à mon goût. J'ai beaucoup apprécié son duo avec Brienne.

Mes chouchous resteront Jon Snow et Tyrion Lannister sans aucun doute. Jon, parce qu'au-delà de sa belle gueule, est un personnage très fort qui parvient à se faire une place au sein de la garde de nuit, chose pas évidente à priori, et qui arrive à s'imposer. C'est aussi un guerrier de taille, qui nous démontre toute sa force physique et mentale à plusieurs reprises (mention à la bataille du mur et à la bataille des bâtards). Tyrion, quant à lui, parce qu'il est hyper intelligent et que tout le monde le sous-estime à cause de sa condition. Parce qu'il peut se montrer doux, drôle mais aussi féroce quand il le faut. Deux personnages vraiment charismatiques!

Et puis il y a ceux qu'on déteste d'emblée comme Cersei et son fils Joffrey, ou encore Ramsey, d'abominables personnages. Ou ceux qu'on déteste au fur et à mesure comme la fameuse Daenerys que je n'ai jamais pu réellement supporter. Sa folie devient évidente de saison en saison, pour finir en apothéose. Voilà un personnage que je n'ai jamais su apprécier !

Enfin, que serait GoT sans sa bande son magnifique, qui vient sublimer chaque épisode pour notre plus grand bonheur. J'ai été également conquise par les décors, splendides pour certains lieux, et les costumes, superbes, et qui ont une signification bien plus particulière qu'on ne le devine. Visuellement, on s'en prend donc plein la vue, avec d'excellents effets spéciaux - mention aux dragons, très convaincants - et des batailles chorégraphiées époustouflantes. 

C'est sûr, c'est une série à voir.


En bref, une série que j'ai dévorée à la vitesse de la lumière et qui m'aura beaucoup plu! Peut-être pas un coup de coeur, mais il faut avouer que Game of Thrones se bonifie au fil des saisons, offrant des épisodes spectaculaires pour certains. L'évolution des personnages est tout aussi intéressante et on en vient à avoir ses petits favoris. Seul regret, que la série se soit terminée ainsi, dans un certain rush, alors que les précédentes saisons prenaient leur temps dans leur développement. Ceci dit, globalement, GoT mérite tout le succès qu'on lui attribue. Ce fut réellement captivant!