► ► Livres
Bilan des lectures Calendrier des parutions Chroniques Livres Chroniques Mangas Cover reveal Infos livresques In my Mailbox Jeux livresques Lectures communes Lire en VO Mes Conseils livresques Rendez-vous littéraires Sommaire des chroniques
► ► Musique & Cinéma
Critiques cinéma Critiques musicales Sommaire général
► ► Hello World
Hello Japan Rencontres extraordinaires Salons & Dédicaces
► ► Graphisme
Coulisses de mes créations
► ► Mirrorcle World
Anciens designs Concours Les Binômes Les blogs à visiter Mes chroniqueuses Qui suis-je?
► ► Autres Rendez-vous
Autour du blog Booktube Challenges & Tags Dear Friends Lifestyle
samedi 4 août 2018

Love to hate you de Jo Watson

love to hate you

  • Nom: Love to hate you de Jo Watson
  • Lu en: anglais
  • Pages: 400 pages
  • Sorti le: 3 mai 2018
  • Editeur: Headline Eternal
  • VF: pas d'infos
  • Tome Unique

Sera is usually a good girl. (Except for one wild night in the backseat of a stranger's car!) But what happens when that bad boy turns out to be her new boss? And what happens when he wants more than one night...and he can be very persuasive...

114149306

~ ENGLISH REVIEW~ 

I'm happy to have followed Amazon's recommandation and read this book. I didn't know the author but you can be sure I will read her others books. This one was what I needed while on vacation. A feel-good romance, funny story with nice characters, each one of them with an interesting background story. The writing style was really good too. A very summerish book I recommand!

Sur une recommandation d'Amazon, je me suis laissée tenter par ce titre qui semblait vraiment sympa à lire. En vacances à ce moment là, j'avoue que cette lecture a été parfaite pour un moment de détente à la plage. 

Le tout commence sur les chapeaux de roues, lorsque Sera vit une nuit torride avec un bel inconnu dans sa voiture. La jeune femme, d'habitude plus sage, n'arrive pas à s'expliquer ce qu'il s'est passé. Heureusement pour elle, qui dit coup d'un soir, dit ne plus jamais revoir la personne...enfin, c'est ce qu'elle croyait! Lorsque le bel inconnu en question débarque à son travail en se présentant comme le nouveau boss, Sera n'en croit pas ses yeux! Et si la jeune femme est déjà déstabilisée, les surprises ne s'arrêtent pas là... en effet, Ben - de son nom - est aussi son nouveau voisin!

Dit comme ça, on aurait l'impression que Ben est un stalker invétéré, mais il n'en est rien. Ce livre, je l'ai trouvé drôle à lire et en même temps, il reste sérieux sur certains aspects. Jo Watson est arrivée à bien doser son récit, à nous présenter des situations plus cocasses, ou d'autres où la tension grimpe. Moi qui ne connaissais pas du tout cette auteure, j'ai été agréablement surprise par son style! 

L'intrigue est donc relativement classique et exclusivement centrée sur la romance. Cela permet à l'auteure de se focaliser sur ses personnages et leurs ressentis. Si Ben est quelqu'un qui se montre sûr de lui, Sera est plus partagée. Entre un contexte familial très difficile, un boulot qui n'est pas encore acquis et ses sentiments pour son boss, Sera ne sait pas toujours comment faire face. Mais avec Ben, elle se sent pousser des ailes, malgré la peur qui la tenaille. J'ai bien aimé ce couple, qui se découvre et se cherche. Au delà des apparences, chacun arrive avec un bagage, qui nous rappelle que la vie n'est jamais simple pour personne. Et c'est ça que j'ai apprécié dans ce roman... quand humour, amour et réalité font un savant mélange.


En bref, Love to hate you a été une excellente surprise. C'est le genre de roman feel good, avec beaucoup d'humour, d'amour, mais aussi de remises en question suite à la réalité de la vie. J'ai été séduite par le style de Jo Watson qui s'est révélé simple, efficace et très fluide. Je remercie amazon pour cette recommandation, si vous cherchez une histoire drôle à lire cet été, surtout foncez, vous ne serez pas déçus!

Article rédigé par CeReS à 10:49 - - Vos Avis [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

Commentaires sur Love to hate you de Jo Watson

    en voyant le résumé, je me suis dis que c'était du déjà vu à de nombreuses reprises. Mais ce que tu en dis donne envie de s'y intéresser. Dommage que ce soit de la VO

    Posté par lecture en blog, samedi 4 août 2018 à 14:47 | | Répondre
Nouveau commentaire