► ► Livres
Bilan des lectures Calendrier des parutions Chroniques Livres Chroniques Mangas Cover reveal Infos livresques In my Mailbox Jeux livresques Lectures communes Lire en VO Mes Conseils livresques Rendez-vous littéraires Sommaire des chroniques
► ► Musique & Cinéma
Critiques cinéma Critiques musicales Sommaire général
► ► Hello World
Hello Japan Rencontres extraordinaires Salons & Dédicaces
► ► Graphisme
Coulisses de mes créations Mon site professionnel
► ► Mirrorcle World
Anciens designs Concours Les Binômes Mes chroniqueuses Partenaires Qui suis-je?
► ► Autres Rendez-vous
Autour du blog Booktube Challenges & Tags Dear Friends Lifestyle
jeudi 10 mai 2018

L'atelier des sorciers vol.1 de Kamome Shirahama

L-Atelier-des-Sorciers

  • Nom: L'atelier des sorciers vol.1 de Kamome Shirahama
  • Lu en: français
  • Pages: 208 pages
  • Sorti le: 7 mars 2018
  • Genre: Seinen fantastique
  • Editeur: Pika Edition
  • Fiche: présentation officielle
  • Premier tome d'une série

Coco a toujours été fascinée par la magie. Hélas, seuls les sorciers peuvent pratiquer cet art et les élus sont choisis dès la naissance. Un jour, Kieffrey, un sorcier, arrive dans le village de la jeune fille. En l’espionnant, Coco comprend alors la véritable nature de la magie et se rappelle d’un livre de magie et d’un encrier qu’elle a achetés à un mystérieux inconnu quand elle était enfant. Elle s’exerce alors en cachette. Mais, dans son ignorance, Coco commet un acte tragique ! Dès lors, elle devient la disciple de Kieffrey et va découvrir un monde dont elle ne soupçonnait pas l’existence !

114149306

Je me remets au manga et j'ai jeté mon dévolu sur L'atelier des sorciers. Pour ne pas bouder mon plaisir, je l'ai pris en version collector avec le Artbook et si comme moi vous aimez les dessins, les croquis, les artefacts de tout un nouvel univers magique, je vous le recommande chaudement.

J'ai tout aimé dans ce manga Seinen: les personnages tous très attachants et pour certains ambigüs et qu'on aimerait connaître davantage, jusqu'à l'intrigue elle-même qui n'est autre que celle de l'entrée de Coco, une fille humaine dans l'univers des sorciers. Dans un monde où la magie sépare les humains des sorciers, Coco a toujours rêvé d'être magicienne. Mais les élus sont choisis dès la naissance et Coco n'a pas eu cette chance. Elle se contente donc de se raccrocher à un souvenir d'enfance : celui du jour où elle a acheté à un inconnu, un livre de magie et un encrier.

Alors que le sorcier Kieffrey s'arrête dans l'échoppe de sa maman, Coco assiste en cachette à un tour de magie qui dévoile le secret des sorciers, à la confection même d'un sort. Excitée et fascinée, elle s'exerce dans sa chambre en décalquant la page d'un grimoire, mais elle n'imagine pas que son acte va provoquer un drame... Kieffrey décide alors d'emmener la jeune fille et de la prendre comme apprentie sorcière...

Ce que j'ai adoré dans l'univers de L'Atelier des Sorciers, c'est toute la dimension qu'il y a autour de la magie, de ses origines à son fonctionnement par des sortilèges qui s'effectuent par des dessins, des runes, des pentacles. L'univers est dense et on sent derrière que la mangaka a apporté une sacrée consistance à son univers magique autant dans les lieux, dans les objets, dans son exercice et son histoire, que dans son art graphique. Ainsi on sent qu'on est dans un manga à l'univers complexe, travaillé et mature.

J'ai adoré la finesse des traits, mais surtout toute l'iconographie des pentacles, des dessins fantastiques car c'est en dessinant qu'on révèle la magie et qu'on la créée. J'ai aussi aimé les lieux mystérieux et l'humour présent chez Coco. Les personnages ont chacun un caractère intéressant et les mimiques de Coco, de la fille excitée comme une puce ou complètement catastrophée, ou même émerveillée devant ce qu'elle découvre, m'ont beaucoup fait rire.


En bref, j'ai passé un excellent moment, à tel point que c'est un coup de coeur : aventures, magie, découverte exaltante, rites initiatiques, épreuves magiques, suspense (Oh là là là la fin est géniale et nous font poser beaucoup de questions) et lieux mystérieux, on entre dans un monde fantastique et riche. Les dessins sont superbes et l'édition collector en révèle toute la splendeur et la beauté grâce au Artbook. Je suis très exigeante en matière de manga mais là je me suis tellement amusée que pour le coup il s'agit d'un premier tome prometteur, idéal pour toute la famille!

chronique_lael