► ► Livres
Bilan des lectures Calendrier des parutions Chroniques récentes Cover reveal Infos livresques In my Mailbox Jeux livresques Lectures communes Lire en VO Mes Conseils livresques Rendez-vous littéraires Sommaire des chroniques
► ► Musique & Cinéma
Critiques cinéma Critiques musicales Sommaire général
► ► Hello World
Hello Japan Live Report
► ► Graphisme
Coulisses de mes créations Mon site professionnel
► ► Mirrorcle World
Anciens designs Concours Les Binômes Partenaires Qui suis-je?
► ► Autres Rendez-vous
Autour du blog Booktube Challenges & Tags Dear Friends Lifestyle
lundi 1 mai 2017

La mort d'une princesse de India Desjardins

la mort d'une princesse

  • Nom: La mort d'une princesse de India Desjardins 
  • Lu en: français
  • Pages: 334 pages
  • Sorti le: 4 mai 2017
  • Editeur: Michel Lafon
  • Fiche: présentation officielle

Alors qu’elle s’attend à ce qu’il la demande en mariage, Sarah, pétillante trentenaire, tombe de haut lorsque son amoureux de longue date lui annonce qu’il la quitte. Profondément blessée par cette trahison, elle fait un choix radical : renoncer à l’amour et se jeter à corps perdu dans son agence de relations publiques. Sept ans plus tard, Sarah enchaîne les succès professionnels et assume son célibat qui la protège d’une nouvelle désillusion amoureuse. Mais est-il si simple de renoncer à l’amour ? Le prince charmant n’est pas toujours celui que l’on croit…

separator

Un grand merci à Michel Lafon pour ce livre.

J'ai reçu ce livre par hasard. Je ne l'avais pas demandé et pourtant il est arrivé. Parfois les choses sont bien faites. J'ai commencé ce livre par curiosité. Et je l'ai dévoré. Difficile de vous dire l'effet que m'a fait cette lecture, parce qu'elle m'a prise aux tripes. Pourtant, l'histoire peut paraitre banale ou cliché par moments mais je ne sais pas, je me suis vue en Sarah. 

Sarah, cette jeune femme qu'on rencontre alors qu'elle a 31 ans (mon âge). Elle est en couple avec Gabriel depuis longtemps et elle se donne à fond pour sa société de relations publiques qu'elle a créée. C'est une femme d'affaire en devenir, qui donne tout à son métier et qui est heureuse en amour. A cet âge, Sarah pense que l'évolution logique de sa relation l'amènera bientôt au mariage et à fonder une famille. Mais la chute est rude quand Gabriel la quitte, soudainement. 

C'est 7 ans plus tard, à l'âge de 38 ans que nous retrouvons la jeune femme. Célibataire, femme d'affaire accomplie, Sarah se dévoue corps et âme à son travail, la seule chose qui lui reste. L'amour a été banni de sa vie et pour cause, trop de désillusions, de déceptions, d'attente, et surtout, trop d'échecs. Mais le temps avance, les événements se bousculent et Sarah est toujours seule. Et si c'était une erreur? 

La mort d'une princesse est un roman divinement bien écrit. Il m'a fait beaucoup rire et surtout, réfléchir. Je me suis tout de suite identifiée à Sarah. Bien que je ne sois pas une femme encore indépendante personnellement, j'ai adoré tout ce qui touchait à son travail. Etant freelance, je sais combien il faut donner, pour réussir. Si Sarah a fait tous ces sacrifices, je me suis demandée si à long terme, c'était ce dont j'avais envie. Il ne suffit pas d'être passionné, je crois qu'il faut aussi être bien entouré. Heureusement notre héroine l'est et peut compter sur pas mal de gens. 

Par ailleurs, ce que j'ai aimé dans ce personnage, ce sont ses valeurs. Au fond d'elle, Sarah ne veut pas vivre seule, mais elle a tellement peur. Peur qu'on la blesse, peur de souffrir, peur de se tromper. Les relations sans sentiments ne représentent rien pour elle. Mais comment faire pour ne pas aimer? Avec le temps, les barrières s'érigent, on s'enferme, on doute de soi, des autres. Je me suis vraiment vue en Sarah, ressentant la même chose. Est ce qu'être romantique est démodé? Est ce que tout est obligé d'aller vite? A force, on ne sait plus quoi penser. Alors on s'isole, se convaincant qu'on est mieux seule. 

C'est fou, mais j'ai trouvé ce roman écrit avec une justesse incroyable. Cela fait aussi du bien de suivre une héroine qui a mon âge, qui se pose les mêmes questions que moi. La vie n'est pas facile. Avoir un boulot qu'on aime, c'est bien, mais cela fait-il tout? Peut on réellement vivre seul? Quels sacrifices est-on prêt à faire? Sera-t-on satisfait? La routine vaut-elle vraiment qu'on s'y accroche? Tant de questions qui sont abordées et que j'ai trouvées intéressantes. Au-delà de sa légèreté, de son humour, La mort d'une princesse est vraiment un roman de vie, qui donne matière à réfléchir. 

En conclusion, cette lecture fut comme une claque pour moi, j'ai vraiment adoré. Je suis heureuse que ce livre soit arrivé par hasard dans ma boite aux lettres car comme on dit, le hasard fait souvent bien les choses. 

Article rédigé par CeReS à 12:08 - - Vos Avis [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Commentaires sur La mort d'une princesse de India Desjardins

    Comme dit Ellen, c'est parfois le livre qui choisit son lecteur C'était probablement la lecture qui devait te faire du bien !

    Posté par Mallou14, jeudi 4 mai 2017 à 22:19 | | Répondre
Nouveau commentaire