► ► Livres
Bilan des lectures Calendrier des parutions Chroniques Livres Chroniques Mangas Cover reveal Infos livresques In my Mailbox Jeux livresques Lectures communes Lire en VO Mes Conseils livresques Rendez-vous littéraires Sommaire des chroniques
► ► Musique & Cinéma
Critiques cinéma Critiques musicales Sommaire général
► ► Hello World
Hello Japan Rencontres extraordinaires Salons & Dédicaces
► ► Graphisme
Coulisses de mes créations
► ► Mirrorcle World
Anciens designs Concours Les Binômes Les blogs à visiter Mes chroniqueuses Qui suis-je?
► ► Autres Rendez-vous
Autour du blog Booktube Challenges & Tags Dear Friends Lifestyle
lundi 29 février 2016

La Conspiration [La Conspiration #1] de Maggie Hall

conspiration

  • Nom: La Conspiration [La Conspiration #1] de Maggie Hall
  • Lu en: français
  • Pages: 426 pages
  • Sorti le: 4 juin 2015
  • Editeur: Collection R
  • VO: paru sous le nom The Conspiracy of us en janvier 2015

Une énigme millénaire. Des indices aux quatre coins du globe. Une destinée extraordinaire. Ils ont le pouvoir de faire fermer Prada pour une session shopping privée. Mais aussi celui de déclencher une nouvelle guerre mondiale. C'est cette incroyable famille qu'Avery West se découvre à dix-sept ans. Ses membres appartiennent à une redoutable société secrète, le Cercle, qui voit en Avery la clé d'une prophétie millénaire. Écartelée entre des factions rivales, Avery va devoir lever le voile sur l'énigme de ses origines. Accompagnée de deux garçons du Cercle, le beau Stellan à l'humeur changeante et le ténébreux Jack, elle se lance dans une quête qui va la mener du musée du Louvre aux bazars d'Istanbul. Au cœur de la conspiration, Avery va devoir choisir entre sa liberté et sa famille, mais aussi entre le garçon qui pourrait l'aider à sauver l'humanité et celui qui fait battre son cœur.

 separator 

Un grand merci à la Collection R pour l'envoi de ce livre.

J’ai commencé la conspiration avec quelques appréhensions. J’avais entendu pas mal d’avis mitigés et du coup j’avais un peu peur de ce que j’allais trouver dans les pages de ce roman. Au final, j’ai été plutôt agréablement surprise par ma lecture. Malgré quelques points assez dérangeants, l’histoire est prenante et la dimension voyage/quête rend la lecture réellement intéressante.

On suit les aventures d’Avery, une jeune fille qui découvre du jour au lendemain qu’elle fait partie d’une des familles qui dirige le monde. Sans en mesurer les conséquences, elle se lance à la poursuite d’un secret vieux de plusieurs millénaires. De Paris à Istanbul en passant par les États-Unis, embarquez-vous dans cette aventure matinée de mystère.

Je vais commencer par vous parler des quelques petites choses qui m’ont posées problèmes et je finirais par les choses que j’ai vraiment appréciées dans ma lecture. Je lui ai trouvé plus de qualités que de défauts, cependant les dits défauts étaient bien trop visibles. Premièrement l’héroïne, Avery est un personnage trop superficiel et très stéréotypé, voir même un peu nunuche sur les bords. On a parfois l’impression lorsqu'on lit le début du roman qu’elle ne réfléchit pas avec son cerveau mais avec ses hormones. Malgré tout, c’est un personnage que j’ai commencé à apprécier dans la seconde partie du roman. Avery évolue un peu, ce qui rend la lecture bien plus agréable étant donné que l’histoire nous est racontée de son point de vue.

L’autre gros défaut de ce premier tome, c’est sa première partie complètement bancale, qui peut donner envie de rapidement abandonner sa lecture. L’histoire débute de façon assez maladroite et comme dit précédemment, l’héroïne est assez énervante. Il y a vraiment une différence entre le début et la fin du roman, l’écriture se bonifie au fil des pages et donne lieu à des descriptions de qualités. Mais outre l’écriture, la façon dont nous est narré le roman évolue. Au début, le roman fait très middle grade avec une héroïne pas très mature pour ses presque dix-sept ans. Mais après « la première partie » le roman fait très Young Adult avec des réflexions plus poussées et des considérations moins enfantines.

Cependant, ces deux gros défauts sont contrebalancés par une intrigue originale et prenante bien qu’un peu passée sous silence à certains moments du roman. Le thème choisi par l’auteure pour son roman lui permet de sortir des sentiers battus du Young Adult, la quête dans laquelle se lancent les personnages est principalement ce qui a retenu mon attention dans ce roman. Même s’il nous manque quelques éléments pour comprendre la totalité de l’entreprise des personnages. La façon dont est amenée la dimension de la quête, jumelée à celle du voyage rend ce roman entrainant.

Les quelques longueurs instaurées par une romance trop stéréotypée sont en quelque sorte annulée par une fin, bien qu’un peu prévisible dans le dernier quart du roman, qui relance l’intérêt du lecteur et qui donne fortement envie de connaitre la suite des aventures des personnages de la conspiration.
Vous aurez remarqué que je n’ai pas encore parlé des personnages secondaires, c’était fait exprès, à vrai dire, ce sont des personnages assez conventionnels et qu’il est facile d’oublier. Mais je pense qu’il y a moyen de faire quelque chose de très bon en les développant un peu plus, c’est ma principale attente concernant le second tome.

Donc malgré un début qui ne m’a pas forcément enthousiasmée, j’ai trouvé cette lecture intéressante pour son thème. C’est une série qui a un fort potentiel et qui peut donner quelque chose de très bon si l’auteure continue sur sa lancée et qu’elle approfondie un peu plus ses personnages. Vraiment, ma grande attente concernant le second tome ce sont les personnages.

Chronique rédigée par Olivia.