► ► Livres
Bilan des lectures Calendrier des parutions Chroniques récentes Cover reveal Infos livresques In my Mailbox Jeux livresques Lectures communes Lire en VO Mes Conseils livresques Rendez-vous littéraires Sommaire des chroniques
► ► Musique & Cinéma
Critiques cinéma Critiques musicales Sommaire général
► ► Hello World
Hello Japan Live Report
► ► Graphisme
Coulisses de mes créations Mon site professionnel
► ► Mirrorcle World
Anciens designs Concours Les Binômes Mes chroniqueuses Partenaires Qui suis-je?
► ► Autres Rendez-vous
Autour du blog Booktube Challenges & Tags Dear Friends Lifestyle
dimanche 17 janvier 2016

F*ck Love de Tarryn Fisher

tarryn2

 

  • Nom: F*ck Love de Tarryn Fisher
  • Lu en: anglais
  • Pages: 267 pages
  • Sorti le: 1er janvier 2016
  • Editeur: CreateSpace
  • Niveau de compréhension VO: facile 
  • VF: paru sous le nom Le Songe en octobre 2017

Helena Conway est tombée amoureuse. Contre son gré. Involontairement. Kit Isley est tout ce qu'elle n'est pas: désordonné, artiste, un peu prudent.
Leur histoire aurait pu être belle....s'il ne sortait pas avec sa meilleure amie. Helena doit lutter contre son coeur pour faire ce qui est bien, et penser d'abord aux autres.
Jusqu'à ce qu'elle ne puisse plus.

Traduction du résumé par Lis-moi Lie-toi.

Je ne pensais pas lire ce roman à la base, mais l'avis très enthousiaste de Blandine du blog Lis-moi Lie-toi m'a convaincue de m'y intéresser. J'ai donc commencé le roman par simple curiosité. Très vite, je me suis rendue compte que j'avais avalé la moitié, pour finir par engloutir cette histoire. Il faut dire que le style a un petit côté addictif, même s'il reste très simple et est plutôt tourné vers le narratif que les dialogues. 

F*ck Love ne plaira sans doute pas à tous. Tout dépend de l'interprétation que vous allez lui donner ou de votre vécu personnel. Dans mon cas, bien que je n'ai jamais vécu ce genre de situation - Dieu merci - j'ai pu la comprendre. Notre histoire débute avec un rêve, très intense que fait Helena à son sujet et celui de Kit, le petit ami de sa meilleure amie. Je ne sais pas vous, mais il m'est déjà arrivé de faire des rêves très réalistes, dont je ressens en vrai toutes les émotions. Au réveil, on se souvient des moindres détails et c'est perturbant. Parfois ces rêves ont un arrière goût de vision futuriste également. Comme si notre subconscient nous révélait ce qu'on souhaiterait.

Pour Helena, tout commence, ou plutôt tout change. Curieuse de connaître l'homme qui a fait partie de son rêve, la jeune femme accorde une soudaine attention à Kit. Au départ, c'était probablement par curiosité, mais plus le temps passe plus elle se sent proche de lui. Et tombe inévitablement amoureuse. Là où ça coince, c'est que le gars est en couple avec sa (pétasse et superficielle) meilleure amie.

Tarryn Fisher étale son histoire sur de longs, longs mois. On suit alors l'évolution de la relation entre Helena et Kit. Une relation qui n'est pas simple pour la jeune femme qui changera beaucoup. Malgré certains moments d'égarement de sa part, Helena est une héroine à qui on peut s'identifier. Elle grandit, se pose des questions, prend de bonnes comme de mauvaises décisions. J'avoue que je n'étais pas toujours d'accord avec ses choix mais au fond, on peut comprendre.

Car aimer quelqu'un qui nous est interdit dans le cas d'Helena ou inaccessible pour d'autres, c'est dur. Difficile de se détacher de ces sentiments forts que vous ressentez envers quelqu'un que vous ne pouvez pas aimer. Alors parfois vous avez des réactions disproportionnées, comme notre héroine. La fuite devient quotidienne, jusqu'à ce qu'on se rend compte qu'il vaut mieux faire face à ses sentiments des le départ. Pour son bien, mais le bien de tous. 

Si Helena fait tout ce qu'elle peut pour oublier ses sentiments, Kit ne lui facilite pas la tâche. Il a peur de voir la vérité en face. Mais en amour, il faut pouvoir prendre des risques, même quand il y a une famille derrière. A quoi bon rester avec quelqu'un que vous n'aimez pas, pour soit disant le bonheur d'une tierce personne? Au final, cela rendra tout le monde malheureux. Le changement et la vérité sont difficiles à accepter. 

Je ne m'attendais pas à autant comprendre cette histoire. Elle fait passer pas mal de messages et fait réfléchir sur nous mêmes, ce qu'on est prêt à faire ou pas, à assumer ou pas. Nos rêves, l'importance qu'on leur donne, les sacrifices à faire, le regard des autres... tout cela est exploité dans ce roman d'une manière ou d'une autre. Personnellement, F*ck Love m'a avalé tout entière et m'a beaucoup touchée. Comme je le disais plus haut, tout dépend de l'interprétation qu'on lui donne. Tantôt déjanté, tantôt sérieux, c'est un livre qui a plusieurs facettes et qui se révèle très intéressant.

Article rédigé par CeReS à 09:42 - - Vos Avis [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

Commentaires sur F*ck Love de Tarryn Fisher

    Tu as suscité ma curiosité, ma Gégé, et m'a donné envie de lire ce roman. Je vais me laisser tenter puisque, comme tu le sais, ces thèmes que tu mets en avant m'intéressent et m'interpellent. J'ai bien hâte d'échanger avec toi à ce sujet. Je te tiens au courant de l'avancée de ma lecture très vite.

    Merci pour cette belle chronique et ce partage.

    Posté par Erika, dimanche 17 janvier 2016 à 13:42 | | Répondre
  • Je suis curieuse. POurtant, je n'aime pas les romances mais là. À voir

    Posté par Zaphrina Makicha, lundi 16 octobre 2017 à 15:11 | | Répondre
Nouveau commentaire