► ► Livres
Bilan des lectures Calendrier des parutions Chroniques récentes Cover reveal Infos livresques In my Mailbox Jeux livresques Lectures communes Lire en VO Mes Conseils livresques Rendez-vous littéraires Sommaire des chroniques
► ► Musique & Cinéma
Critiques cinéma Critiques musicales Sommaire général
► ► Hello World
Hello Japan Live Report
► ► Graphisme
Coulisses de mes créations Mon site professionnel
► ► Mirrorcle World
Anciens designs Concours Les Binômes Mes chroniqueuses Partenaires Qui suis-je?
► ► Autres Rendez-vous
Autour du blog Booktube Challenges & Tags Dear Friends Lifestyle
lundi 31 août 2015

PS: I still love you [ To all the boys I've loved before #2]

ps i still love you

  • Nom: PS I still love you [To all the boys I've loved before #2] de Jenny Han
  • Lu en: anglais
  • Pages: 337 pages
  • Sorti le: 26 mai 2015
  • Editeur: Scholastic Press
  • Niveau de compréhension: facile
  • VF: à paraitre sous le nom Ps: Je t'aime toujours le 23 septembre 2015

Lara Jean ne s’attendait pas à tomber réellement amoureuse de Peter. Elle et Peter faisaient juste semblant. Sauf que soudainement, ce n’était plus le cas. Maintenant Lara Jean est plus confuse que jamais.Quand un autre garçon de son passé revient dans sa vie, les sentiments de Lara Jean pour lui reviennent aussi. Une fille peut-elle aimer deux garçons à la fois ?

NOTE: Risque de spoilers sur le 1er tome!!! 

Quel plaisir de retrouver Lara Jean et tout son petit univers. Souvenez-vous, j'avais adoré le premier tome qui avait été pour moi comme un petit bonbon qu'on déguste. La magie avait opéré et c'est avec impatience que j'attendais cette suite. Bien que j'ai passé un très agréable moment, je ne peux m'empêcher de le trouver en-deça de son prédécesseur.

Avec Ps: I still love you, Jenny Han met l'accent sur la difficulté d'une relation adolescente. Peter et Lara Jean ne s'imaginaient pas tomber réellement amoureux l'un de l'autre, pour autant, ils ont du mal à se l'avouer clairement. Les non dits s'installent et un fossé commence à séparer nos deux amoureux. L'auteure s'amuse à mettre pas mal d'obstacles sur le chemin du couple, pour tester leur amour. C'est aussi énervant que drôle que touchant. Ce second tome nous démontre que même si jeune, lorsque les sentiments sont sincères et qu'on les assume, on peut tout affronter!

Lara Jean est toujours aussi attachante. Dans cette suite, son amour pour Peter grandit autant qu'il l'effraie. En effet, convaincue qu'il tient toujours à Gen, elle ne cesse de se comparer à sa rivale et ancienne amie. Ses doutes sont légitimes mais souvent, Lara Jean manque de recul. Elle n'ose pas imaginer que Peter a tourné la page, ne se trouvant pas assez bien. Malgré tout elle s'accroche et nous offre une belle palette d'émotions. Quant à Peter, je l'ai toujours autant apprécié. Je pense qu'il avait ses raisons pour garder le silence sur certains points, pourtant cela aurait grandement facilité les choses s'il avait ouvert son coeur. Peter a sa fierté et est loyal, on ne peut que l'aimer, malgré son petit air de Mr-Beau-Gosse-et-Populaire. Cela étant, on le sent sincère avec Lara Jean et c'est ce qui compte!

Par ailleurs, l'auteure introduit légèrement un triangle amoureux avec le retour de John Ambrose McClaren. J'avoue que j'avais un peu peur mais j'ai beaucoup apprécié ce garçon. Son personnage est plutôt bien dosé et sa relation avec Lara Jean bien amenée. Jenny Han a réussi à trouver son juste milieu et démontre encore une fois combien Lara Jean et Peter partage un lien solide. Quant à la famille, c'est toujours un régal de la retrouver. J'ai toujours aimé cet aspect dans ce dyptique, c'est assez rare que le côté familial soit aussi développé dans les YA. Kitty apporte la grande touche d'humour, inévitablement! Pour une gamine de 10 ans, elle a de la suite dans les idées! Ce serait drôle d'avoir un spin-off la concernant, tant elle est imprévisible! 

En conclusion, j'ai trouvé cette suite vraiment bien. Le style de l'auteure est toujours aussi agréable et réaliste, rendant la lecture fluide. On ne peut que s'attacher à ses personnages qu'on a finalement pas envie de quitter. On a cette impression de faire partie de leur quotidien et c'est avec le coeur gonflé d'amour et un joli sourire qu'on referme le livre. 


Commentaires sur PS: I still love you [ To all the boys I've loved before #2]

Nouveau commentaire