► ► Livres
Bilan des lectures Calendrier des parutions Chroniques Livres Chroniques Mangas Cover reveal Infos livresques In my Mailbox Jeux livresques Lectures communes Lire en VO Mes Conseils livresques Rendez-vous littéraires Sommaire des chroniques
► ► Musique & Cinéma
Critiques cinéma Critiques musicales Sommaire général
► ► Hello World
Hello Japan Rencontres extraordinaires Salons & Dédicaces
► ► Graphisme
Coulisses de mes créations
► ► Mirrorcle World
Anciens designs Concours Les Binômes Les blogs à visiter Mes chroniqueuses Qui suis-je?
► ► Autres Rendez-vous
Autour du blog Booktube Challenges & Tags Dear Friends Lifestyle
samedi 14 mars 2015

The Vincent Boys

vincent boys

  • Nom: The Vincent Boys de Abbi Glines
  • Lu en: français (version non censurée)
  • Pages: 275 pages
  • Sorti le: 6 novembre 2014
  • VO: paru sous le même nom en octobre 2011

Des années plus tôt, Ashton, Sawyer et son cousin Beau formaient un trio inséparable. Puis le temps a passé… Ashton est sorti avec Sawyer pour former un couple envié de tous et Beau s'est éloigné d'eux.Cet été, alors que Sawyer s'est absenté pour les vacances, Ashton revoit Beau et ses certitudes vacillent. Elle sent naître en elle de nouvelles envies, de nouvelles perspectives. Malgré sa résistance, le désir qu'elle ressent pour Beau, qui n'a jamais cessé de l'aimer, l'emporte bientôt toute entière.

J'avais envie d'une petite romance sympa pour terminer la semaine et je pense que The Vincent boys a très bien rempli ce rôle. Très court, il se lit vraiment vite. Et je dois dire qu'il m'a fait passer un bon moment détente, ni plus ni moins. En matière de romance, j'ai vu mieux! 

Ashton, la jolie fille du pasteur de la ville, sort avec Sawyer Vincent, le mec le plus beau, le plus intelligent et le plus adoré de tous - en gros le mec idéal bien sur - depuis 3 ans. Mais cet été, alors qu'il est en vacances avec sa famille, Ash se rapproche de Beau, son ancien meilleur ami d'enfance et cousin de Swayer. Ces deux là ont toujours été complices mais se sont perdus lorsque Ash s'est mise en couple. 

Sentant une attirance forte, Ash ressent des choses qu'elle ne devrait pas. Et pour cause, Swayer est quand même le mec le plus canon, et elle l'aime et Beau l'aime, parce qu'il est son cousin et son meilleur ami, et ils ne peuvent pas se rapprocher dans son dos. Mais qu'à cela ne tienne, Ash et Beau se voient de plus en plus, ce qui réveille le feu chez la jeune fille sage. Comprenez, Ash n'a jamais été elle-même avec Sawyer ni avec ses parents mais avec Beau elle se sent pousser des ailes. La petite fille bien rangée veut se rebeller, comme autre fois, lorsqu'elle avait 10 ans. Terriblement cliché tout ça.

Et donc, alors que Ash et Beau succombent, d'autres événements surviennent dont un assez douloureux. J'ai trouvé que l'auteure avait vraiment mal amené les choses, je sais qu'un chagrin décuple les sentiments, qu'il vous donne envie de tout faire pour penser à autre chose, mais j'ai vraiment trouvé cette situation particulière, malsaine voire même peut être irrespectueuse. Dans le même temps, le dit parfait Swayer revient plus tôt de vacances et c'est un peu la catastrophe.

S'en suit alors mensonges et non dits, jusqu'à ce que la vérité éclate. Si on a appris à apprécier Beau malgré son tempérament excessif, Sawyer est aussi transparent qu'un verre d'eau. Attendez, tout la ville adule ce mec et je l'ai trouvé complètement sans charisme. Ses réactions sont même bizarres. Je l'ai trouvé ennuyeux. Ashton ne vaut guerre mieux, mais bon, c'est une ado après tout. Ses choix ne sont pas toujours réfléchis et elle qui se dit rebelle, passe plutôt pour une demoiselle en détresse. Il n'y a que Beau qui mérite le spotlight car son histoire est intéressante.

Encore que, l'auteure nous déballe tout comme si on lisait une liste de courses. C'est plat et sans saveur, sans surprise. Le triangle amoureux était déjà suffisant mais le côté mélodramatique vient vraiment en remettre une couche. Bien qu'écrit avec fluidité, ce roman manque clairement de profondeur et de réels sentiments. Malgré ma critique, on se prend quand même au jeu de la romance et on passe tout de même un bon moment. Comme je le disais, c'est vraiment une lecture détente. Pas sur que je lirai la suite par contre, surtout qu'elle met en vedette Mr Parfait!!