► ► Livres
Bilan des lectures Calendrier des parutions Chroniques récentes Cover reveal Infos livresques In my Mailbox Jeux livresques Lectures communes Lire en VO Mes Conseils livresques Rendez-vous littéraires Sommaire des chroniques
► ► Musique & Cinéma
Critiques cinéma Critiques musicales Sommaire général
► ► Hello World
Hello Japan Live Report
► ► Graphisme
Coulisses de mes créations Mon site professionnel
► ► Mirrorcle World
Anciens designs Concours Les Binômes Mes chroniqueuses Partenaires Qui suis-je?
► ► Autres Rendez-vous
Autour du blog Booktube Challenges & Tags Dear Friends Lifestyle
lundi 2 mars 2015

The Return [Titan #1]

THE-RETURN_ARMENTROUT_Oct2014cover-683x1024

  • Nom: The Return [Titan #1] de Jennifer L. Armentrout
  • Lu en: anglais
  • Pages: 335 pages
  • Sorti le: 16 février 2015
  • Niveau de compréhension: facile à moyen
  • VF: non prévue pour le moment

Un an s'est écoulé depuis que Seth a passé un accord avec les dieux qui ont lié sa vie à la leurs. Et jusqu'à présent, les missions qu'ils lui ont donné ont été violentes et sanglantes - ce qui est ok pour Seth. Mais maintenant, Apollo a autre chose en tête pour lui: Jouer les protecteurs tout en gardant ses distances et pour quelqu'un qui a vraiment un problème de ce côté, cette nouvelle affectation va se révéler être un réel défi. Josie n'a aucune idée quel est le deal de cet homme hot et sexy, mais il ya fort à parier que son arrivée signifie que la nouvelle vie qu'elle a commencé après avoir quitté la maison est sur le point d'être transformée à la sauce olympienne. Soit Josie devient folle ou elle est entrain de prendre sa place au sein d'un mythe antique. Mais l'attraction improbable entre elle et le mystérieux Seth aux yeux d'or pourrait bien être la plus dangereuse chose de toutes.

Traduction personnelle du résumé.

The Covenant a été un immense coup de foudre, aussi j'attendais ce spin off avec grande impatience. Il faut dire que le personnage de Seth n'était pas vraiment dans mes grâces. Je le détestais même jusqu'au dernier tome de The Covenant: Sentinel. Là, Seth a révélé une autre partie de sa personnalité et il m'a beaucoup surprise. De fait, j'étais totalement curieuse de le découvrir dans sa propre histoire.

L'intrigue en elle-même m'a ravie, bien qu'honnêtement elle a été un peu trop plate. Quel bonheur de se replonger dans cet univers, de retrouver des personnages qu'on connait si bien, d'avoir un rappel des faits.... JLA a encore de la suite dans les idées, aussi l'intrigue mise en place ici est tout à fait logique et dans la continuité de celle de The Covenant. Un excellent point en tout cas parce qu'on prend très vite ses marques et on est à l'aise. J'ai beaucoup aimé l'intégration de Josie, l'héroine. Sa place est tout à fait justifiée et apporte un joli vent de fraicheur au monde déjà connu.

Par contre, comme je vous disais, le tout est globalement un peu plat. La raison est simple; The Return est classé New Adult à contrario de The Covenant. Aussi, connaissant bien JLA (je ne compte plus le nombre de livres lus de sa part), tout est souvent prétexte aux sentiments et plus si affinités. Seth est un chaud lapin - bon rien de nouveau de ce côté là - et son attirance pour Josie est évidente. Les deux protagonistes passent énormément de temps ensemble suivant les circonstances et la tension sexuelle se manifeste des leur première rencontre. JLA s'amuse alors à tourner son intrigue pour que les personnages puissent se retrouver à l'hotel - dans le même lit bien sur - à prendre des douches (à noter que dans ce roman, les héros en prennent des douches!) le plus souvent possible. Cela rend l'atmosphère plus électrique, plus romantique mais plutôt lassante. J'ai remarqué que l'auteure faisait souvent ça dans ses romans, elle s'arrange toujours pour que ses personnages se retrouvent coincés à l'hotel, ou fassent de longs trajets de voiture.... enfin vous voyez. Du coup, l'intrigue en prend un coup et on assiste au jeu du chat et de la souris entre Seth et Josie.

Heureusement, cette mise en avant des sentiments nous permet de connaitre mieux nos personnages. Josie est une héroine douce  mais au caractère bien trempé. Je l'ai beaucoup appréciée et j'ai trouvé toutes ses réactions crédibles. La pauvre en bave et son comportement est admirable. Le plus intéressant reste bien entendu Seth. On se rend compte qu'il a beaucoup de regrets et veut évoluer suite à ses erreurs. Il fait beaucoup d'efforts et Josie va être sa force. J'ai vraiment apprécié son côté protecteur et respectueux envers elle, surtout qu'il pense qu'il ne la mérite pas. Sa personnalité se dévoile et on s'y attache. Il reste autant badass mais voilà Seth, il est plus qu'être l'Apollyon. Et ça, j'ai adoré.

Quant au style, j'avoue avoir été décontenancée par le double point de vue. En effet, je ne pensais suivre que Seth à la première personne, mais nous suivons aussi Josie, également à la première personne. Et quelle surprise de constater qu'il n'y a aucune indication! On passe de l'un à l'autre majoritairement d'un chapitre à l'autre mais parfois, le narrateur change au sein même d'un chapitre et il faut à chaque fois reprendre ses marques. C'est un des gros reproches que je fais à l'auteure, il manque clairement une indication quant à ce double point de vue.

Si ce premier tome pose les bases, il offre tout de même de bons moments d'adrénaline, quoique trop furtifs. J'ai vraiment hâte de lire le second tome car j'ai le sentiment qu'il sera à un tout autre niveau et qu'on va autant en baver que les personnages!

lecture-commune

les-binomes

The Return a fait l'objet d'une lecture commune avec ma binôme Siham du blog Les faces cachées d'une flèche! Sans tarder, découvrez son avis sur le roman!

Article rédigé par CeReS à 20:02 - - Vos Avis [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

Commentaires sur The Return [Titan #1]

    Tu m'as beaucoup donné envie avec cette chronique !! J'ai envie de l'acheter tout de suite pour retrouver cet univers que je connais tout en redécouvrant Seth et en apprenant à connaitre Josie. Il faut vraiment que je me l'achète !!

    Posté par Lis-moi Lie-toi, mardi 3 mars 2015 à 21:33 | | Répondre
Nouveau commentaire