► ► Livres
Bilan des lectures Calendrier des parutions Chroniques Livres Chroniques Mangas Cover reveal Infos livresques In my Mailbox Jeux livresques Lectures communes Lire en VO Mes Conseils livresques Rendez-vous littéraires Sommaire des chroniques
► ► Musique & Cinéma
Critiques cinéma Critiques musicales Sommaire général
► ► Hello World
Hello Japan Rencontres extraordinaires Salons & Dédicaces
► ► Graphisme
Coulisses de mes créations
► ► Mirrorcle World
Anciens designs Concours Les Binômes Les blogs à visiter Mes chroniqueuses Qui suis-je?
► ► Autres Rendez-vous
Autour du blog Booktube Challenges & Tags Dear Friends Lifestyle
lundi 24 novembre 2014

La Symphonie des Abysses [ Livre #2]

symphonie 2

  • Nom: La Symphonie des Abysses, Livre 2 de Carina Rozenfeld
  • Lu en: français
  • Pages: 414 pages
  • Sorti le: 20 novembre 2014

Une nouvelle ville, de nouvelles lois, les mêmes interdits. Abrielle et ses compagnons croyaient s'être enfin affranchis du tyrannique Règlement Intérieur. Hélas, ils vont découvrir que les rêves qu'ils portent en eux ne pourront jamais s'exprimer dans l'enceinte du Mur. Mais leur rencontre avec Eyal, jeune homme assoiffé de vérité, va faire renaître l'espoir. Aucun mur, aussi haut soit-il, ne peut étouffer les coeurs épris de liberté. Car un passage vers l'extérieur existe bel et bien. Pour y accéder, Abrielle et ses amis vont devoir vaincre les terribles gardiens qui le défendent farouchement...
C'est en n'étant personne que l'on peut devenir quelqu'un.

Un grand merci à la Collection R pour l'envoi de ce livre.

Je ne sais pas trop comment vous décrire mon ressenti sur ce livre. Mais une chose est certaine, il m'a complètement embarquée dans son univers. Carina Rozenfeld a une plume vraiment magnifique. Que ce soit dans Phaenix ou La Symphonie, l'auteure arrive, avec aisance, à nous communiquer énormément d'émotions. 

Ce livre 2, reprend avec un nouveau personnage, Eyal, qui nous introduit à la vie de Portes, la destination de nos 3 autres compères Cahill, Sans et Abrielle. Le temps de quelques chapitres, nous nous familiarisons avec cette ville grouillante de monde, au réglement intérieur aussi tordu que dans les autres villages. Eyal se révèle être un personnage très intéressant qui se pose beaucoup de questions sur sa vie, ses objectifs. En tant que mélangé, les options sont minces mais le jeune homme a de la ressource. Et puis, quand vient la rencontre de tous les personnages, on sent qu'on entre de plein fouet dans une nouvelle aventure: celle de la liberté.

Et le chemin sera long pour découvrir la vie derrière le Mur. Mais le quatuor ne baissera jamais les bras. Malgré les épreuves, ils avancent encore et toujours. Et quand tombent les révélations, on a tout autant le souffle coupé qu'eux. L'histoire du Mur, ou plus généralement de l'Anneau est aussi indescriptible que potentiellement réelle. Oui, cela pourrait arriver. Et c'est ça que j'ai fortement aimé dans ce roman. C'est que Carina nous plonge dans une dystopie tout à fait crédible, qui s'appuie sur des éléments réels et étudiés. On s'y retrouve alors facilement, et ce monde étrange nous parait encore plus vrai.

Je me suis également fortement attachée aux personnages. Ils véhiculent tellement d'émotions. Ils sont sincères. Ils pensent avec le coeur. Et il nous partagent beaucoup de messages. Encore une fois, je souligne ici la force de ce roman, puisque l'auteure s'appuie sur des valeurs humaines: le partage, l'entraide, la famille, l'amour, l'acceptation, la différence. Autant de thèmes abordés avec finesse et passion.

Et comme je le disais en début de chronique, le style d'écriture est magnifique, tout en poésie et musique. C'est touchant et sublime, on ne peut qu'aimer cet univers particulier. Et s'il offre une progression tout à fait logique, j'avoue que j'aurai aimé voir un troisième tome naitre, afin de suivre le petit groupe répandre à travers villes et villages que la vie est aussi ailleurs qu'entre le Mur. Mais ça, c'est à notre imagination de s'en charger...

En conclusion, j'ai adoré ce dyptique très bien pensé, aux nombreux messages, ceux-là mêmes portés par des personnages charismatiques et attachants. Chacun a une histoire à révéler, une partition à jouer. Et c'est un vrai régal. 


dimanche 23 novembre 2014

In My Mailbox (111)

Hello les amis! Cette semaine, j'ai le plaisir de vous présenter un très joli IMM, plutôt bien rempli puisqu'il contient tout de même 5 livres! De fait, j'en ai profité pour vous faire une vidéo! Je remercie en tout cas Michel Lafon et la Collection R, mes partenaires, pour l'envoi de 2 livres. Quant au reste, il s'agit exclusivement d'achats persos et... en VO!! Bon visionnage!!

Icon in my mailbox ok

samedi 22 novembre 2014

UGLY LOVE de Colleen Hoover bientôt au cinéma

nick baterman

C'est la grande news de ce matin, une news qui me surprend d'ailleurs! UGLY LOVE, le dernier roman de Colleen Hoover - que j'ai lu, adoré et dont vous pouvez retrouvez ma chronique sur le blog - s'est vu déposé une option pour être adapté au grand écran!! Une nouvelle incroyable qui me réjouit!!!

Mais ce n'est pas tout, l'acteur principal est déjà pratiquement tout trouvé en la personne de Nick Bateman, le jeune homme sur la photo avec le livre. Apparemment, les fans du roman soutenait ce mannequin/acteur  canadien de 28 ans pour le rôle de Miles et il semble que ça soit bien parti!! 

ugly love film

Colleen dit sur son site que le projet est bien sur long mais qu'elle a confiance en les producteurs. Quant à Nick, il est déjà totalement soutenu par les fans! Et pour mon avis perso, j'avoue que je signe également à deux mains!!! Affaire à suivre de très près!

A noter: le roman va paraitre dans la collection française Hugo Romance très prochainement!

Icon news

vendredi 21 novembre 2014

Ignite Me [Shatter Me #3]

ignite me cover

  • Nom: Ignite Me [Shatter Me #3] de Tahereh Mafi
  • Lu en: anglais
  • Pages: 409 pages
  • Sorti le: 4 février 2014
  • VF: paru sous le nom "Ne m'abandonne pas" en mars 2014

Je suis insaisissable. Je veux t’appartenir. Je ne te fais pas confiance. Je m’en remets à toi. La terre tremble. Mon cœur aussi. Je leur serai fatale. Je te suis vitale. Le monde se meurt. Je meurs sans toi. Le Point Oméga a été détruit. La rébellion est écrasée et Juliette ignore si ses amis, ou même Adam, l’homme qu’elle aime, ont survécu. Sa volonté de renverser la dictature du Rétablissement n’en est que renforcée. Elle est prête à tout pour y parvenir, jusqu’à faire appel à son ennemi de toujours : Warner, le séduisant commandant du secteur 45. Tout les oppose, mais ils ne peuvent agir l’un sans l’autre, la survie de leur monde agonisant en dépend. Lui seul peut enseigner à Juliette comment maîtriser ses immenses pouvoirs… mais il attend d’elle bien plus encore.

Quelle aventure! J'en reviens pas d'avoir finalement lu la triologie complète, avec deux tomes dans le même mois alors que ça faisait 2 ans que le précédent trainait dans ma pile à lire! Mais je suis heureuse d'avoir foncé car j'ai adoré!! J'ai littéralement englouti ce dernier tome, et bien que j'ai fortement apprécié sa direction, ce n'est pas un coup de coeur pour une raison particulière.

Je pense qu'on le sait tous, le point fort de Tahereh Mafi, ce sont les personnages. A eux seuls, ils portent toute la trilogie et dans ce cas-ci, tout le 3ème tome. L'intrigue en elle-même n'est pas nouvelle et avance lentement jusqu'au point final, n'apportant aucune surprise, mais les personnages, eux, brillent de charisme.

Je me suis fortement attachée à Juliette qui se révèle complètement ici. Sa progression est énorme et elle s'accepte enfin comme elle est. Mieux encore, elle contrôle enfin son pouvoir et son étendue. C'est un régal de la voir plus assurée, plus confiante. Du coup, cela se ressent dans son caractère et elle en veut! Fini les pleurs, les doutes, Juliette s'affirme et ça fait du bien!! 

A côté, j'ai été soufflée par un certain Aaron Warner qui m'a complètement fait craquer. Son histoire, ses secrets, qui ont fait de lui un homme froid et impassible, ne sont qu'une façade car au fond, il nous présente tellement d'émotions! J'ai adoré sa transformation, son amour pour Juliette. Je n'aurai jamais cru possible d'aimer autant ce couple!! Mais ils étaient faits pour être ensemble. Car Juliette réveille la sensibilité de Warner tandis qu'il croit en sa force. Une vraie révélation!!!

Quant aux autres, je suis toujours autant fan de Kenji, le meilleur ami, qui apporte la grande touche d'humour et qui soutient Juliette en toutes circonstances. L'immense déception s'est révélée en la personne de Adam, qui m'a révoltée dans ce troisième tome. Comme quoi, on ne peut se fier aux apparences. Bien qu'on comprenne sa douleur, il n'en est pas moins resté cruel et imbuvable. Du gâchis!!! 

Et donc, si nos personnages portent tout le livre, le style vient renforcer le charisme du roman, car Tahereh a une maîtrise parfaite des mots et sa poésie, ses métaphores, nous emportent à chaque fois. C'est tellement fluide qu'on tourne les pages à une vitesse phénoménale. Comme je le disais, un vrai régal. Et si je suis heureuse de la progression de cette trilogie, des réponses, des événements, je n'en reste pas moins frustrée car la fin a un goût d'inachevé. C'est comme si j'attendais un quatrième tome. J'aurai espéré, au moins, pouvoir lire un épilogue quelques années plus tard, qui aurait mis un vrai point final à notre histoire. C'est le gros reproche que je fais à l'auteur. De fait, ce n'est pas un coup de coeur.

En conclusion, voilà une saga étonnante, sacrément évolutive, avec des personnages tous plus brillants les uns que les autres et qui ont une présence incroyable. L'auteure nous offre une histoire passionnante merveilleusement bien écrite. C'est sur, j'en redemande! 

mercredi 19 novembre 2014

[Cinéma] MOCKINGJAY Part I

mockingjay film

  • Nom: MOCKINGJAY Part I [Hunger Games #3]
  • Sorti le: 19 novembre 2014
  • Avec: Jennifer Lawrence, Josh Hutcherson, Liam Hemsworth

Katniss Everdeen s’est réfugiée dans le District 13 après avoir détruit à jamais l’arène et les Jeux. Sous le commandement de la Présidente Coin, chef du district, et suivant les conseils de ses amis en qui elle a toute confiance, Katniss déploie ses ailes pour devenir le symbole de la rébellion. Elle va se battre pour sauver Peeta et libérer le pays tout entier, à qui son courage a redonné espoir.

 Et voilà, on approche tout doucement de la fin d'une aventure incroyable! Mockingjay signe définitivement un tournant dans la saga, se concentrant vraiment sur la révolte et ses enjeux politiques. Finis les jeux. On entre de plein fouet dans une autre atmosphère. Et même si je m'y attendais, j'ai tout de même trouvé cette première partie plutôt longue et lente.

Katniss est arrivée au district 13. Souffrant de traumatisme, la jeune fille a du mal à mesurer l'ampleur de ce qui l'entoure, d'autant plus qu'on attend d'elle d'être le symbole de la rébellion. Pas évident pour Katniss. Mais pour sauver Peeta, pris entre les griffes du Capitol, la jeune fille fait donc un compromis: devenir le geai moqueur en échange de la liberté des tributs vainqueurs: Peeta, Johanna et Annie. Commence alors une campagne de propagande....

Sur le scénario en lui-même, je n'ai pas grand chose à dire, dans mon souvenir de lecture, le film est assez fidèle au roman, excepté une chose: le côté psychologique n'est pas assez creusé. Katniss souffre énormément, elle a vécu l'un des pires traumatismes de sa vie et bien qu'on le devine, il n'est pas assez mis en avant, de même pour Finnick, trop en retrait. Cela dit, le jeu de Jennifer Lawrence reste impeccable, l'actrice donne tout pour nous faire passer les bonnes émotions. 

La mission de cette première partie est de nous montrer l'envers du décor avec un fil conducteur bien plus politique. Ainsi on rencontre de nouveaux personnages, comme la Présidente Alma Coin jouée par une Julianne Moore très convaincante. Elle a réussi à me faire détester le personnage tout autant que dans le roman. Gale prend un peu plus de place et je pense qu'on peut enfin comprendre ses motivations. Gale n'a plus les mêmes objectifs que Katniss, de fait, il ne peut la comprendre même s'il est là pour elle. C'est plus un soutien fraternel qu'autre chose. Quant à Peeta, il m'a beaucoup manqué dans cette partie mais chacune de ses apparitions m'ont complètement bouleversée. C'est assurément le personnage le plus intéressant ici tant sa transformation est à la fois impressionnante et terrifiante. Chapeau à Josh Hutcherson pour sa prestation.

Et si le film est donc assez lent, quelques scènes clés mettent de l'action, nous offrant ainsi un superbe spectacle visuel. L'adrénaline grimpe et on stresse. Ces passages sont assez courts mais totalement intenses. Et pour les accompagner, on retrouve avec énormément de plaisir la BO instrumentale des deux opus précédents. Un vrai régal qui nous donne un sentiment de familiarité. 

Avec objectivité, je pense qu'on aurait pu avoir tout le film en 3h, cela aurait donné plus de tension, de punch. Mais l'avantage ici est qu'on peut mieux comprendre les enjeux politiques. Je ne me fais pas de souci quant à la suite et fin de la saga, elle promet beaucoup d'action et d'émotion. En attendant, la première partie de Mockingjay est très bien présentée avec un casting toujours aussi brillant qui donne inévitablement un grand charisme au film. 


lundi 17 novembre 2014

TALON [TALON #1]

Talon_Cover

  • Nom: TALON [TALON #1] de Julie Kagawa
  • Lu en: anglais
  • Pages: 461 pages
  • Sorti le: 28 octobre 2014
  • Niveau de compréhension: facile à moyen (système des dragons à bien comprendre)
  • VF: pas d'info pour le moment

Les dragons de Talon et les membres de l'Ordre de Saint-George sont en guerres depuis bien des siècles. Inconnus du monde entier, les dragons de Talon sont néanmoins prêts à dominer le monde. Leurs ennemis, une société légendaire de tueurs de dragons, sont tout aussi prêts à les exterminer. Cependant, quand un jeune dragon et un tueur endurci se lient d'amitié, les conséquences ne se font pas attendre sur les deux organisations....

Traduction personnelle du résumé.

 Vous le savez, Julie Kagawa est mon auteure favorite. Aussi quand j'ai vu les premiers avis à propos de Talon sur la blogo américaine, j'ai eu un peu peur. Décrit comme ennuyeux, typiquement ado, sans action et beaucoup de romance, je ne l'ai pas lu tout de suite de peur d'être déçue. Mais finalement, j'ai eu envie de me faire mon propre avis. Et alors que je lisais le début par curiosité, j'ai finalement avalé le livre à une vitesse folle. Résultat? J'ai adoré.

Alors oui, ce roman n'est pas parfait et n'a pas le charisme d'une certaine série que je vénère, The Iron Fey. On sent d'ailleurs que Julie s'en inspire un peu dans ses personnages, enfin surtout pour Garret, mais j'y reviendrai. Cela dit, il faut préciser que Talon est un tome d'introduction, purement et simplement. Et quand la série en compte 5 au total, on peut être un peu moins exigeant sur l'action qui tarde à arriver. Si on avait déjà tout du premier coup, ce serait ennuyeux pour la suite non?

De mon point de vue, Julie Kagawa sait très bien où elle va et elle prend le temps ici de nous familiariser avec les personnages mais aussi ce qui se trame derrière. Ainsi on fait la connaissance de Ember et Dante, des dragons jumeaux (un phénomène assez rare), prêts à tester leurs capacités à se fondre parmi les humains. Cette tactique est devenue leur arme secrète afin d'échapper aux soldats et à la traque de l'organisation St. Georges. Sauf que ceux-là sont plutôt futés. Et qu'à peine arrivés à Crescent Beach, Ember et Dante sont déjà repérés.... Ou presque. 

Le roman se focalise alors sur l'adaptation de Dante et Ember. Si le premier suit de très près les règles et ne remet rien au cause, s'adaptant à merveille, Ember est un peu plus rebelle et n'admet pas les manières de Talon. Se sentant suivie, épiée en permanence, la jeune fille a du mal à se plier aux exigences. Elle n'en reste pas moins discrète jusqu'au moment où tout explosera. Pendant une partie du livre, on prend plaisir à suivre Ember s'acclimater à la Californie. Ainsi, le côté fun et ado ressort particulièrement. Oui c'est vrai, à ce moment ça peut sembler un peu puéril de suivre des ados qui font du surf ou qui vont à des soirées. Mais tout ça ne mène qu'à l'objectif final.

Et dans cette manipulation d'apparence banale, Garret est en charge de découvrir l'identité du dragon. Alors que les soupçons pèsent sur Ember, aucune preuve n'est évidente. Le jeune homme va donc se rapprocher de la belle et.... se métamorphoser. C'est ici qu'on sent les inspirations de Julie, Garret est un peu comme Ash (mais en moins, moins bien!), avec son masque d'impassibilité, n'obéissant qu'aux ordres et n'ayant aucun état d'âme. Bien sur, Ember va venir briser ses croyances et il va se réveiller. Un peu déjà-vu non? Dans le contexte, ça ne m'a pas dérangée spécialement, mais on y pense.

Et alors que notre dragonne est en danger, d'autres dragons entrent en scène, comme un certain Riley, et mettent le chaos. Les révélations tombent, l'action prend place. On ne sait plus à quel camp se fier. C'est la panique mais ça se lit tellement bien. Un vrai régal. Le style de Julie est tellement addictif qu'on ne voit rien défiler. Partagé entre 3 points de vue, le recit nous permet d'avoir une vue assez large de ce qui se prépare (de ce côté j'avoue que Julie aurait pu écrire directement à la 3ème personne, ça aurait facilité les choses). Tout est pour moi bien dosé, avec un objectif principal. La fin est grandiose et redistribue les cartes. Je pressens un second tome bourré de rebondissements et d'action. Avec des personnages en quête d'une nouvelle identité et à mon avis, plein de dragons au rendez-vous. Ça promet! 

Posté par CeReSu à 09:03 - - Commentaires [4]
Tags : , , ,
dimanche 16 novembre 2014

In My Mailbox (110)

IMM110

Au cours des deux semaines passées, j'ai été relativement sage (ce qui ne sera pas le cas du prochain IMM si vous voulez mon avis!), avec seulement 2 réceptions. Je remercie tout d'abord la Collection R pour l'envoi de Imposteur T2 - Déserteur de Susanne Winnacker. Un second tome que j'ai déjà lu et que j'ai adoré! Vous pouvez lire ma chronique sur le blog! Quant à The Dark Elements T2 - Stone Cold Touch de Jennifer L. Armentrout, c'est un cadeau surprise de mon best friend ♥ Je le remercie de tout coeur! J'attends néanmoins ma binôme pour entamer cette lecture ;-) Et voilà!

 Icon in my mailbox ok

jeudi 13 novembre 2014

[Cover Reveal] ROGUE - TALON #2 de Julie Kagawa

rogue

 

Et voici la superbe couverture du tome 2 de TALON: ROGUE de Julie Kagawa! Moi qui suis en pleine lecture du premier tome, je peux vous dire que je comprends tout le sens de cette cover ainsi que son titre! C'est plutôt bien pensé!! Ce second tome de la saga (pour rappel, il y en aura 5 en tout) sortira en VO ce 28 avril 2015. Quant au résumé, il en dit beaucoup trop sur la suite, surtout si vous n'avez pas lu le premier tome, du coup je ne le partage pas encore mais les choses vont s'accéler et l'action sera probablement bien au rendez-vous! 

Icon news

mardi 11 novembre 2014

Déserteur [Imposteur #2]

déserteur

  • Nom: Déserteur [Imposteur #2] de Susanne Winnacker
  • Lu en: français
  • Pages: 385 pages
  • Sorti le: 13 novembre 2014
  • VO: paru sous le nom "Defector" en juin 2014

Tessa a accompli sa première mission, mais l'arrestation du tueur en série qu'elle poursuivait – un jeune Variant rebelle – lui apprend que la menace à laquelle elle doit maintenant faire face est autrement plus terrible : il existe une organisation de Variants terroristes se vendant aux plus offrants, l'Armée d'Abel. Celle-ci est en guerre larvée contre la CEA, Cellule des aptitudes extraordinaires, auxquels elle essaie de voler des agents. Revenue dans le cocon de la CEA et sortant désormais avec Alec, Tessa apprend de plus que la Variation secrète d'Alec lui permet de manipuler les émotions, ce qu'il ne s'est pas privé de faire avec elle. Mais pire encore, elle découvre qu'Abel, chef des Variants rebelles, n'est autre que son père, qu'elle a si peu connu. Écartelée entre deux factions qui semblent n'en vouloir qu'à sa variation sans se soucier de qui elle est vraiment, Tessa va mener une enquête sur ses origines, sachant que c'est dans le passé qu'elle trouvera les clés de son avenir.

Un grand merci à la Collection R pour l'envoi de ce livre.

Note: Risque de spoilers sur le 1er tome!

J'avais déjà passé un très bon moment avec le premier tome mais alors je peux vous garantir que j'ai adoré Déserteur! Wahou! Quand je repense au flot de révélations et à cette fin, je me dis que c'était magistral! Je n'attends qu'une chose: avoir la suite, et ce, au plus vite!!!

L'histoire reprend peu de temps après les événements de Livingston. Tessa se réhabitue à son propre corps après s'être fait passer pour Madison pendant des semaines, chose qui n'est pas simple d'autant plus que Devon, le frère jumeau de Madison fait désormais partie de la CEA. Mais elle peut compter sur Alec, son confident de toujours, devenu tout juste son petit ami: le rêve absolu.

Alors que Tessa se sent à nouveau comme chez elle, elle est rappelée pour une nouvelle mission. Une mission qui tourne mal et qui pointe encore une fois l'Armée d'Abel comme seule fautive. Mais qui est cette armée? Et pourquoi des agents de la CEA se font enlever? Qu'en font l'Armée d'Abel? Toutes ses questions tourbillonnent dans la tête de Tessa. Surtout que c'est elle que l'Armée veut absolument....

Déserteur prend alors un nouveau tournant. Très différent du premier tome, bien que dans sa continuité, il nous plonge au coeur de la CEA, de son fonctionnement mais surtout de ses secrets. Et croyez- moi on est servis! Avec Tessa, on va de révélations en révélations. On est choqués par certaines, et pour d'autres, on attendait juste qu'elles se confirment. Ce que j'ai adoré ici c'est qu'on est complètement paumés et qu'on recherche la vérité avec Tessa. Cela rend Déserteur hyper addictif et on ne peut pas le lâcher. 

L'intrigue est juste excellente donc mais elle est rendue meilleure grâce à une héroine badass, qui en veut. J'ai adoré Tessa. Sa façon de penser, ses réactions. C'était juste, crédible, réfléchi. Elle est certes un peu bornée et fonce souvent dans le tas mais j'ai fortement apprécié que, dans tout ce chaos, l'auteure prenne le temps d'analyser les sentiments de son héroine. Tessa est vraiment hyper attachante et comme elle, je me serai complètement perdue face à l'ampleur de la situation.

Les autres personnages ne sont pas en reste. Les vrais visages du Commandant et d'Alec se dévoilent, tandis qu'on apprend à mieux connaitre Devon. Même s'il manque un peu de substance, je l'ai bien apprécié et j'espère le retrouver dans le tome 3. Quant à l'Armée d'Abel, elle vous retourne un peu le cerveau, vaut mieux ne pas se fier aux apparences n'est ce pas? 

Déserteur, c'est donc un second tome qui se focalise sur l'envers du décor. C'est aussi une recherche de soi, de la vérité. A qui peut-on avoir confiance? Qui vous manipule? Qui sont les gentils et les méchants? Qui est votre famille, vos amis? Autant de questions auxquelles on tente de trouver les réponses et on est pas déçus de celles qu'on récolte. Du grand art qui fait de ce second tome un vrai page-turner.

En conclusion, bien qu'il soit très différent du premier tome, Déserteur fait évoluer l'histoire de manière magistrale et très prenante. Les révélations sont intéressantes tandis que la fin vous laisse les yeux ronds comme des soucoupes. Toutes les cartes sont définitivement redistribuées. Vivement la suite qui promet de nombreuses surprises! 

lundi 10 novembre 2014

[Live Report] Rencontre avec Cassandra Clare & Holly Black

boekenbeurs

En ce dimanche 9 novembre, j'ai eu l'immense honneur de rencontrer enfin une auteure que j'admire, qui a écrit une de mes sagas favorites: Cassandra Clare. Accompagnée de son amie et auteure Holly Black, elles se sont prêtées au jeu des dédicaces avec bonne humeur. Un moment unique, partagé aussi avec les copines blogueuses. Une journée vraiment fantastique!

Il était convenu de partir tôt, car de ma ville au salon du livre d'Anvers, ce n'est pas la porte à côté: quasi 2h de train! Sur le trajet je retrouve tout d'abord Tamara (Helheim, l'abîme des ensorcelés), puis sur Bruxelles, c'est avec joie que je retrouve Laetitia et surtout ma binôme Siham (Les faces cachées d'une flèche). Ensemble, on attend Aislinn et le groupe est au complet. En chemin vers Anvers, c'est le moment papotage pour faire passer le temps. Sur place, nous rencontrons Pomme (Pomme's Book), qui nous mènera à Antwerp Expo (Pomme, j'admire ton bilinguisme!). Alice (L'antre de la louve) et Pascaline (alittlematterwhatever) ferment la danse en nous rejoignant! Résultats? Nous voilà donc au salon vers 11h40. Et le monde afflue déjà.

P1050286 P1050289

On ne perd pas de temps et on fonce direct sur le stand où Cassie et Holly vont dédicacer. Il y a déjà une cinquantaine de personnes, aussi on se met dans la file. Commence alors une attente d'une heure et quinze à peu près. On profite de notre position pour faire des photos des rayons YA et de papoter. Quand Cassie et Holly débarquent, la foule s'emballe! Alors que nous attendons, on se faufile chacune à notre tour pour déjà voler quelques photos des auteures.

La file avance relativement vite, ainsi mon tour arrive. J'avais déjà mitraillé les auteures, aussi j'en ai profité pour les observer. Cassie et Holly, habillées pareilles, étaient de très bonne humeur malgré la sécurité et les règles mises en place. Ainsi pour les photos, c'est un blogueur néerlandophone qui s'en est chargé. On avait droit de signer seulement 2 livres, du coup j'ai choisi Magisterium pour les 2 auteures et le St Graal, City of Heavenly Fire pour Cassie.

moi cassie

Quand Cassie a signé CoHF, elle m'a tendu une perche et m'a dit "oooh tu l'as lu en anglais, tu ne pouvais pas attendre!". Sur ce coup là je suis plutôt fière de moi car je n'ai pas perdu mes mots! J'ai saisi l'opportunité pour lui dire que oui, je lisais quasi tout en anglais et que ce tome était pour moi le meilleur de la série, il était juste parfait. Cassie m'a remerciée en disant qu'il lui avait fallu du temps et beaucoup d'énergie pour ce tome. Et puis ma binôme s'est incrustée histoire de faire durer l'échange, en expliquant qu'on l'avait lu ensemble et qu'on était passées par toutes les émotions, qu'on avait adoré l'épilogue en particulier. A ce moment, il faut regarder le visage de Cassie car elle est rayonnante! Ca se voit qu'elle est heureuse d'être là et malgré le timing, elle prend plaisir à échanger. 

P1050301 P1050302 P1050303

Les copines ont eu leur tour, j'avoue que j'ai surtout suivi Siham car elle avait de jolis petits cadeaux pour les auteures et elles étaient ravies (le monsieur d'à côté, lui non!!)! C'était un chouette moment. La dédicace de chacune en poche, l'émotion passée, on a fait un petit tour du salon. C'est là que je regrette d'avoir perdu mon niveau en néerlandais car nos livres chéris YA sont sublimes. Franchement si je pouvais me débrouiller aussi bien en néerlandais que je le fais en anglais, je n'hésiterai pas! 

P1050280

L'heure du retour ayant déjà sonné, c'est avec de jolis souvenirs que chacune a repris son chemin! Quel concentré de petit bonheur cette journée! Jamais je n'aurai pensé pouvoir rencontré Cassandra Clare, la maman de Jace, de Clary, de Jem et Tessa... Un moment unique! Et puis je tiens à dire merci aux copines, vraiment. Bien sur ce fut un véritable plaisir de revoir Alice, Pascaline, furtivement Aurélia. De retrouver ma binôme!!!!! Que Laeti fasse partie de l'aventure. Que je rencontre enfin Pomme (merci pour ta gentillesse!), Aislinn et Océane. Une journée vraiment géniale, qui fait du bien au moral!! 

NOTE: Retrouvez plus de photos dans cet album sur la page facebook du blog.