► ► Livres
Bilan des lectures Calendrier des parutions Chroniques Livres Chroniques Mangas Cover reveal Infos livresques In my Mailbox Jeux livresques Lectures communes Lire en VO Mes Conseils livresques Rendez-vous littéraires Sommaire des chroniques
► ► Musique & Cinéma
Critiques cinéma Critiques musicales Sommaire général
► ► Hello World
Hello Japan Rencontres extraordinaires Salons & Dédicaces
► ► Graphisme
Coulisses de mes créations
► ► Mirrorcle World
Anciens designs Concours Les Binômes Les blogs à visiter Mes chroniqueuses Qui suis-je?
► ► Autres Rendez-vous
Autour du blog Booktube Challenges & Tags Dear Friends Lifestyle
vendredi 7 novembre 2014

Hopeless [Hopeless #1]

hopeless

 

  • Nom: Hopeless [Hopeless #1] de Colleen Hoover
  • Lu en: français 
  • Pages: 505 pages
  • Sorti le: 2 octobre 2014
  • VO: paru sous le même nom en mai 2013

Sky, 17 ans, vit avec sa mère adoptive. Après plusieurs années de scolarisation à domicile, elle entre en dernière année dans un lycée de son quartier.
Sky ne ressent aucune émotion pour personne depuis son enfance. Alors, quand elle croise Holder, le bad boy du lycée, elle est surprise de l'effet qu'il produit sur elle. Sky comprend rapidement que Holder n'est pas celui que tout le monde croit et ils tombent fous amoureux. Peu à peu, elle découvre grâce à lui la vérité sur son passé...

Un grand merci à Fleuve Editions pour l'envoi de ce livre.

Wow. Avec du recul, je me rends compte que je viens de me prendre une sacrée claque. Pourtant, j'ai mis du temps à lire ce roman. J'adore Colleen Hoover, tous ses romans m'ont fait vibrer. Ils ont ce truc d'addictif qui fait que je ne peux lâcher ma lecture. Mais ici, j'avoue avoir eu du mal à me plonger dans le récit, tout du moins dans la première partie. Parce que la suite m'a complètement soufflée. 

Le début est assez classique. Sky, 17 ans, a réalisé sa scolarité à domicile. Mais pour sa dernière année, elle souhaite vivre l'expérience du lycée. Alors que sa première journée se déroule plutôt moyennement à cause d'une -fausse- réputation qui la précède, Sky rencontre Dean Holder. Et là, c'est l'attirance immédiate.  Entre Holder et Sky c'est une histoire d'amour complexe qui démarre. Et croyez moi, il faut suivre.

C'est vrai, la moitié du roman est plutôt du genre gentil, voire même gnangnan car elle est exclusivement concentrée sur ce lien étrange que partagent Sky et Holder. Durant cette partie, j'ai eu un peu de mal. Les coups de foudre au premier regard, parfois c'est lourd. Mais en fait, ici, c'est tellement plus que ça. Et on le comprend très vite des que les premiers indices arrivent.

J'ai sincèrement du mal à mettre des mots sur mon ressenti actuel. Car si j'ai eu du mal dans cette première partie, la seconde m'a toute retournée. l'intensité des sentiments devient vraiment énorme qu'on a nous aussi le coeur qui palpite avec nos héros. La connexion de Sky et Holder devient profonde, sincère, magnifique, touchante, dure, sensible, difficile. Que de mots, que d'émotions. Sky est une héroine très forte au passé trouble, qui, quand il vous explose à la figure, vous déchire. Quant à Holder, ce gars là est juste parfait. Certes, il a parfois des réactions insensées mais son dévouement, non, son amour pour Sky est grandiose. J'ai adoré sa manière de la protéger, de la faire avancer, de la soutenir, de l'aimer. Existe-t-il en vrai par hasard? 

L'histoire prend alors une tout autre dimension. Le livre se focalise sur la psychologie, les faits sont durs, choquants. Et plus vous avancez, plus vous être choqués, dans un état second. Vous vous dites que ce n'est pas possible. Vous vous demandez comment font les personnages. Parce que ces situations sont tellement réelles. Tellement douloureuses. Mais l'amour de Sky et Holder est le plus fort et ces deux là ne forment plus qu'un. C'est juste magnifique. Et même si on a le coeur brisé, les larmes aux yeux, on a tout de même le sourire aux lèvres face à tant d'amour et de complicité.

Hopeless est au final un roman incroyable. Son nom, sa signification, tout à un sens. Les révélations vont et viennent, toutes plus surprenantes les unes que les autres. On est englouti par tant d'émotions. Mais surtout, on est écrasé par l'amour qui transpire dans chaque page entre Sky et Holder. On ne peut qu'être touché par ce roman, son message, ses personnages.