► ► Livres
Bilan des lectures Calendrier des parutions Chroniques Livres Chroniques Mangas Cover reveal Infos livresques In my Mailbox Jeux livresques Lectures communes Lire en VO Mes Conseils livresques Rendez-vous littéraires Sommaire des chroniques
► ► Musique & Cinéma
Critiques cinéma Critiques musicales Sommaire général
► ► Hello World
Hello Japan Rencontres extraordinaires Salons & Dédicaces
► ► Graphisme
Coulisses de mes créations
► ► Mirrorcle World
Anciens designs Concours Les Binômes Les blogs à visiter Mes chroniqueuses Qui suis-je?
► ► Autres Rendez-vous
Autour du blog Booktube Challenges & Tags Dear Friends Lifestyle
jeudi 9 octobre 2014

[Cover Reveal] The Return de Jennifer L. Armentrout

the return

The Return, le spin off de la série The Covenant (dont vous pouvez retrouver mes chroniques sur chaque tome sur le blog), met en vedette Seth, un des personnages importants de The Covenant. Après les événements du dernier tome, j'ai été ravie d'apprendre qu'on en saurait plus sur lui. Aujourd'hui, l'auteure dévoile la couverture officielle. Autant vous dire que je suis assez déçue, ayant en tête la couverture provisoire que j'aimais tant. Le roman est prévu ce 17 février 2015. Voici le résumé (traduit par mes soins):

Un an s'est écoulé depuis que Seth a passé un accord avec les dieux qui ont lié sa vie à la leurs. Et jusqu'à présent, les missions qu'ils lui ont donné ont été violentes et sanglantes - ce qui est ok pour Seth. Mais maintenant, Apollo a autre chose en tête pour lui: Jouer les protecteurs tout en gardant ses distances et pour quelqu'un qui a vraiment un problème de ce côté, cette nouvelle affectation va se révéler être un réel défi. Josie n'a aucune idée quel est le deal de cet homme hot et sexy, mais il ya fort à parier que son arrivée signifie que la nouvelle vie qu'elle a commencé après avoir quitté la maison est sur ​​le point d'être transformée à la sauce olympienne. Soit Josie devient folle ou elle est entrain de prendre sa place au sein d'un mythe antique. Mais l'attraction improbable entre elle et le mystérieux Seth aux yeux d'or pourrait bien être la plus dangereuse chose de toutes.

Icon news


La Chute d'Elroniel [Jeux de Pouvoir #1]

jeuxpouvoir

  • Nom: La chute d'Elroniel [Jeux de Pouvoir #1] de Westley Diguet
  • Lu en: français
  • Pages: 366 pages
  • Sorti le: 14 mai 2014

Tant que Gilmaril, Seigneur d’Elroniel veille, notre monde est en paix. Le jour où il disparaît… La paix règne depuis plusieurs milliers d’années sur la Terre Sacrée ; Gilmaril, Seigneur d’Elroniel, Marcus, Roi aimé du Vandil et Fondïr, Monarque redouté du Wayr gouvernent chacun leur territoire d’une poigne de fer. Au décès prématuré du roi Marcus, le prince héritier du Vandil monte sur le trône, remettant en cause toute l’organisation des Royaumes. Les anciennes alliances peuvent-elles résister à la nouvelle génération ? Lorsque la princesse Elronienne tombe amoureuse d’un prince alors qu’elle va devoir en épouser un autre afin de préserver l’harmonie, tout bascule. Le fragile équilibre pourrait bien être rompu et plusieurs têtes risquent de tomber dans une bataille hors norme, dépassant de beaucoup toutes les prédictions. Quand l’envahisseur arrive, pour certains, la seule échappatoire est la fuite. La Chute survient et personne n’est à l’abri du chaos.

Cela faisait longtemps que je voulais découvrir un des romans de Westley Diguet. L'occasion s'est présentée lorsque Jeux de Pouvoir est sorti. Ce qui m'a tout d'abord attirée, c'est la couverture, grandiose. Quel magnifique travail d'artiste. Ensuite, et il faut admettre que c'est le plus important, le résumé m'avait tapé dans l'oeil. Pour ceux qui me connaissent bien, lorsqu'un livre traite d'elfes, je ne peux que plonger dessus.

D'emblée, Westley Diguet nous embarque dans son univers. J'ai fortement apprécié la carte du monde imaginée par l'auteur en tout début de livre. Celle-ci nous permet déjà de prendre nos premières marques, de même que le lexique qui nous introduit aux différents personnages. Qu'à cela ne tienne, Westley maîtrise parfaitement son sujet. Ainsi, lorsqu'on plonge véritablement au coeur des ces 3 royaumes que sont le Vandil, Elroniel et le Wayr, nous ne sommes pas perdus. Chaque personnage a sa place, son rôle et tout est parfaitement défini.

Dans ce premier tome, nous faisons la connaissance d'une jolie brochette de personnages. J'ai aimé chacun d'eux, excepté bien sur les crapules du Wayr. J'avoue avoir eu une affection toute particulière pour les deux frères du Vandil, Isundel et Eowaril. Chacun a une personnalité si différente et si proche à la fois. Isundel, jeune roi du Vandil, m'a beaucoup touchée car il tente de faire de son mieux pour accomplir son devoir. Le jeune roi ne se doutait pas qu'il aurait à faire face à une terrible guerre. 

Une terrible guerre qui est ici la ligne conductrice du roman. Elle nous embarque dans des complots, dans une politique incroyable. Chapeau à l'auteur d'avoir pensé à tous les petits détails. Son roman présente une belle dynamique puisqu'il est partagé entre plusieurs personnages conducteurs. Ainsi, nous avons une vision plus large de ce qui se trame sur les Terres Sacrées des Elfes. Un beau tour de main qui tient en haleine le lecteur.

Et si Westley Diguet maîtrise à la perfection son univers, aisément exploité, il y a tout de même quelques faiblesses à souligner, notamment dans le style que j'ai trouvé parfois inégal. Je ne sais pas comment vous dire. Mais par certaines attitudes, le roman perdait de son naturel et de sa royauté. Autre point qui a grandement gâché ma lecture et qui doit être souligné pour être mieux corrigé, ce sont les trop nombreuses fautes d'orthographe. Je suis consciente qu'on en fait tous, c'est normal. Qu'on en retrouve, une ou deux ou trois dans un roman, ça arrive. Mais ici, j'ai fini par ne plus les compter. Les fautes sur les accords du participe passé m'ont particulièrement gênée. Des oublis de mots, de la distraction... De ce côté, j'avoue avoir été déçue. 

Heureusement, ce que je retiens ici c'est l'univers très complexe mais très bien amené par l'auteur. On rencontre des personnages forts et attachants, on est servi quant à l'action, on est intrigué par la tournure des choses. Ce qui est certain, c'est que je lirai la suite avec plaisir.