► ► Livres
Bilan des lectures Calendrier des parutions Chroniques Livres Chroniques Mangas Cover reveal Infos livresques In my Mailbox Jeux livresques Lectures communes Lire en VO Mes Conseils livresques Rendez-vous littéraires Sommaire des chroniques
► ► Musique & Cinéma
Critiques cinéma Critiques musicales Sommaire général
► ► Hello World
Hello Japan Rencontres extraordinaires Salons & Dédicaces
► ► Graphisme
Coulisses de mes créations
► ► Mirrorcle World
Anciens designs Concours Les Binômes Les blogs à visiter Mes chroniqueuses Qui suis-je?
► ► Autres Rendez-vous
Autour du blog Booktube Challenges & Tags Dear Friends Lifestyle
lundi 6 octobre 2014

The Iron Trial [Magisterium #1]

iron trial cover

 

  • Nom: The Iron Trial [Magisterium #1] de Cassandra Clare & Holly Black
  • Lu en: anglais
  • Pages: 295 pages
  • Sorti le: 9 septembre 2014
  • VF: A paraitre le 16 avril 2015 chez PKJ

La plupart des enfants feraient n'importe quoi pour passer le Iron Trial. Mais pas Callum. Non, lui il veut échouer. Toute sa vie, son père l'a mis en garde contre la magie. S'il réussi le test du Iron Trial et s'il est accepté au Magisterium, cela ne peut entrainer que de mauvaises choses.
Callum a tenté de faire tout échouer. Mais il a raté son coup. Maintenant le Magisterium l'attend, un endroit sombre mais sensationnel où se cachent de vieux secrets liés à son passé qui détermineront son futur....
Le Iron Trial n'est que le début, le plus grand des tests reste encore à venir...

Traduction personnelle du résumé.

First, a few words to thank netgalley for the numeric version. This book was beautifully written. I loved the atmosphere, the magical world. The Iron Trial was interesting from the beginning to the end. Well, I have to say a whole part of the book was a little slow but it is a first book so I understand the authors and the need to take time for explaining things. I was really surprised by the revelation at the end. It was phenomenal, well thought. I can't wait to read the sequel now because I really don't know where we are going....

***

Ce livre, il me rendait curieuse de part sa couverture et son résumé qui me faisait un peu penser à un certain Harry Potter. Ayant appris que Cassie venait en dédicace en Belgique, je n'ai pas résisté plus longtemps à l'acheter (bien que je l'avais en numérique grâce à netgalley). L'avoir en mains est autre chose, le livre est tellement beau que j'ai directement entamé la lecture. Et je n'ai pas pu m'arrêter. Le style de Cassandra Clare et Holly Black est tout simplement addictif, le tout couplé à une ambiance mystérieuse. On ne peut que tourner les pages encore et encore.

The Iron Trial est un tome d'introduction, aussi les 3/4 du livre sont assez calmes. En effet, les deux auteures ont pris le temps nécessaire pour nous plonger dans leur univers. D'emblée, nous faisons la connaissance de Callum Hunt, ce petit garçon de 12 ans au genou défectueux qui lui vaut d'être le souffre douleur de tout le monde. Depuis longtemps, il sait qu'il devra passer le procès de Fer, un grand test magique qui lui ouvrira les portes de l'école Magisterium. Mais depuis toujours, il sait qu'il doit à tout prix échouer. Malheureusement, Call échoue à échouer et se retrouve embarqué pour le Magisterium.

Avec lui, on découvre alors cette école sous-terraine mais pas seulement. Comme dit précédemment, Cassie et Holly prennent le temps de nous expliquer les choses. Ainsi, les élèves sont répartis en groupes avec un Maitre. Si le groupe de Call n'est composé que de 3 élèves (lui inclus) d'autres groupes sont plus larges. Chaque groupe reste soudé car il est évalué comme un tout, une équipe. Ainsi, Call n'a d'autre choix que de nouer une bonne entente avec Aaron et Tamara, ses camarades.

Le trio est très sympa à suivre. Je vous arrête de suite, ce trio n'est pas à comparer avec Harry, Ron et Hermione. En fait, l'ambiance est tellement différente qu'on ne peut pas trouver des similitudes. Aaron, Call et Tamara mettent du temps à s'apprécier, à se rendre compte qu'ils forment une vraie équipe et que c'est comme ça qu'ils doivent agir, pour l'intérêt de chacun. On assiste à la formation de leur amitié et on ne peut que s'attacher à eux. D'autant plus qu'ils ont un rôle tout à fait particulier.... Oubliez les clichés, vous serez bien surpris.

Car oui, on est surpris. Abasourdis même. Alors que les 3/4 du roman nous proposent une routine composée de cours, de partages, de découvertes au sein de l'école, le danger n'est jamais loin. Depuis des années, l'Ennemi terrorise les Mages. Malgré qu'un traité ait été conclu, personne ne se sent à l'abri et il manque à nos mages un sauveur. Alors quand celui-ci se manifeste on est surpris. Mais quand nos croyances sont remises en question à cause d'un twist aussi énorme qu'inattendu, on reste là, bouche bée. C'est tellement bien pensé qu'on n'y croit pas au début. Et puis on se dit qu'on veut carrément la suite parce que c'est juste phénoménal.

Voilà un univers incroyable et original dans lequel on tombe avec notre trio et ses amis. Un univers passionnant qui prend le temps de se mettre en place mais qui offre une révélation bombesque qui fait de Magisterium un livre à lire absolument. Pour moi tous les éléments sont réunis pour en faire une saga inconournable. Je pourrai même avancer qu'on a là un digne successeur à un certain Harry Potter. Le monde imaginé, les plumes fluides des auteures, les personnages à la personnalité surprenante devraient plaire à un grand nombre de lecteurs en quête de magie et d'aventure. 

Article rédigé par CeReS à 13:57 - - Vos Avis [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

Commentaires sur The Iron Trial [Magisterium #1]

    A quand la version en français ? Car j'ai bien accroché avec ta chronique...

    Posté par Katycat, lundi 6 octobre 2014 à 14:06 | | Répondre
    • C'est indiqué dans les infos en dessous de la couverture et avant mon avis: parution prévue en avril 2015 chez PKJ (date précise inconnue) )

      Posté par CeReSu, lundi 6 octobre 2014 à 14:17 | | Répondre
      • oups, je suis direct passée à la chronique lol

        Posté par Katycat, lundi 6 octobre 2014 à 15:34 | | Répondre
Nouveau commentaire