► ► Livres
Bilan des lectures Calendrier des parutions Chroniques récentes Cover reveal Infos livresques In my Mailbox Jeux livresques Lectures communes Lire en VO Mes Conseils livresques Rendez-vous littéraires Sommaire des chroniques
► ► Musique & Cinéma
Critiques cinéma Critiques musicales Sommaire général
► ► Hello World
Hello Japan Live Report
► ► Graphisme
Coulisses de mes créations Mon site professionnel
► ► Mirrorcle World
Anciens designs Concours Les Binômes Partenaires Qui suis-je?
► ► Autres Rendez-vous
Autour du blog Booktube Challenges & Tags Dear Friends Lifestyle
lundi 4 août 2014

How to Love

how to love

 

  • Nom: How to Love de Katie Cotugno
  • Lu en: français (380 pages)
  • Sorti le: 4 septembre 2014
  • VO: paru sous le même nom en octobre 2013
  • Ma note

Reena Montero aime Sawyer LeGrande depuis l’enfance. Un jour, l’impossible se produit : il tombe amoureux d’elle… La jeune fille se met à croire aux contes de fées. Mais le jeune homme s’en va sans un mot, laissant derrière lui sa petite amie enceinte.... Dévastée, Reena va découvrir avec leur fille, Hannah, que l’amour peut prendre bien des formes. Elle reconstruit sa vie, sans vraiment l’oublier. Mais un jour, Sawyer revient…

Un grand merci à PKJ pour l'envoi de ce livre.

 Voilà un livre que je ne connaissais pas avant d'en découvrir les épreuves non corrigées. C'est le genre de roman qui m'attire, qui présage une belle histoire d'amour. Alors que le début s'annonçait très prometteur, j'ai un peu déchanté par la suite. En effet, How to love est compliqué, dans tous les sens du terme!

Le roman est construit d'une manière très originale. Il nous présente l'histoire de Serena - surnommée Reena - "avant" et "après". Avant et après quoi au juste? Facile, la naissance de son enfant (ceci n'est pas un spoiler). Reena, avant, est une jeune fille de 15 ans, folle amoureuse de Sawyer. Elle a une meilleure amie, Allie, avec qui elle passe tout son temps. Timide, Reena est un peu la fille asociale. De fait, sa meilleure amie en profite pour mettre le grapin sur Sawyer. Mais les choses tournent mal et tout est remis en question. L'après nous montre une Reena de 18 ans, jeune mère d'une petite Hannah et qui tente de se reconstruire un avenir. Mais c'est sans compter sur Sawyer qui débarque à nouveau dans sa vie. Et là c'est le bordel total dans la vie de la jeune femme.

Ainsi, l'histoire se focalise quasi exclusivement sur la relation de Serena et de Sawyer, que ce soit avant ou après. On apprend à connaitre leur personnalité, à les cerner dans leurs actions. On se rend compte que Reena est une jeune fille pleine d'ambition mais aveuglée par son amour pour Sawyer, finira par se laisser aller. Quant à Sawyer, c'est un personnage détestable, imbu de lui-même, très égoiste, pensant que tout lui est dû. Si Reena évolue bien entre l'avant et l'après, Sawyer reste toujours le gars qu'on a envie de baffer. 

Ce que j'ai apprécié dans cette relation, ce sont les situations réelles. Certes, j'ai eu envie de secouer Reena, en lui disant qu'elle méritait mieux que Sawyer mais que voulez-vous... quand on aime, on peut en perdre la raison! Cela dit, ce qui est intéressant, c'est de se mettre nous même dans le contexte. Là on se rend compte que c'est très complexe et on est plus très sûr de la manière dont nous, nous réagirions dans pareille situation.

Par contre, en refermant le livre, j'ai été très déçue que la fille de Reena ne soit pas plus mise en avant. Pour moi, Hannah est le fil conducteur de l'histoire, celle qui sépare l'avant de l'après. Mais elle n'est pas assez présente. Pire encore, je m'attendais à vivre pleinement la grossesse de Reena et ce ne fut pas le cas. L'auteure s'est un peu perdue dans des détails secondaires, finissant par tourner un peu en rond dans la partie d'avant et de fait, il manque vraiment l'essentiel au roman: cette naissance qui a tellement tout changé. Pour moi, c'est le gros point faible du livre. Car certaines réactions de l'après auraient du être expliquées dans l'avant. Et l'auteure est passé à côté. C'est dommage car j'ai terminé le roman avec un sentiment d'inachevé.

En conclusion, j'ai passé un bon moment lecture. Je n'ai pas réussi à m'accrocher aux personnages car je n'étais pas d'accord avec leurs agissements mais les situations réelles du livre font qu'il est crédible. J'aurai aimé moins de longueurs pour un peu plus de profondeurs mais dans l'ensemble, How to love porte très bien son nom. Il tente de nous montrer qu'aimer, ce n'est jamais facile.

lecture-commune

Ce roman a fait l'objet d'une lecture commune avec Siham du blog Les faces cachées d'une flèche (lire) et Justine du blog Lire-une-passion (lire) . Sans tarder, découvrez leurs avis sur leur blog!