► ► Livres
Bilan des lectures Calendrier des parutions Chroniques Livres Chroniques Mangas Cover reveal Infos livresques In my Mailbox Jeux livresques Lectures communes Lire en VO Mes Conseils livresques Rendez-vous littéraires Sommaire des chroniques
► ► Musique & Cinéma
Critiques cinéma Critiques musicales Sommaire général
► ► Hello World
Hello Japan Rencontres extraordinaires Salons & Dédicaces
► ► Graphisme
Coulisses de mes créations
► ► Mirrorcle World
Anciens designs Concours Les Binômes Les blogs à visiter Mes chroniqueuses Qui suis-je?
► ► Autres Rendez-vous
Autour du blog Booktube Challenges & Tags Dear Friends Lifestyle
vendredi 27 décembre 2013

Tes mots sur mes lèvres

tes_mo10ok

 

  • Nom: Tes mots sur mes lèvres de Katja Millay
  • Lu en: français (501 pages)
  • Sorti le: 2 janvier 2014
  • VO: paru en septembre 2012 sous le nom "The sea of Tranquility" 
  • Ma note

Ancienne pianiste prodige, Nastya Kashnikov désire aujourd'hui 2 choses : traverser sa période de lycée sans que personne n'apprenne rien de son passé, et faire payer le garçon qui lui a tout pris - son identité, son âme, sa volonté de vivre.  L'histoire de Josh Bennett n'est un secret pour personne. Chaque être qu'il a un jour aimé lui a été pris, jusqu'à ce qu'à 17 ans, il ne lui reste personne. Désormais, il veut qu'on le laisse seul, et les gens le font car quand votre nom est synonyme de mort, tout le monde est enclin à vous laisser votre espace.  Tous... sauf Nastya, cette mystérieuse nouvelle fille à l'école qui a commencé à venir le voir et ne veut plus s'en aller, s'insinuant dans chaque aspect de sa vie. Mais plus il apprend à la connaître, plus elle devient une énigme. Alors que leur relation s'intensifie et que des questions sans réponses s'accumulent, il commence à se demander s'il apprendra un jour les secrets qu'elle cache... ou même s'il le souhaite réellement.

Un grand merci à Territoires pour l'envoi de ce livre.

Tes mots sur mes lèvres est un livre que je voulais lire depuis longtemps. Et avec les avis qu'il avait, j'étais sure de découvrir une superbe histoire. Ce fut le cas. Une belle histoire réaliste et poignante, touchante et pleine de sentiments. Ce roman est un vrai concentré d'émotions et pourtant, je n'ai rien ressenti.

De vous à moi, je crois que je n'ai pas lu ce livre au bon moment. Mon humeur ne cherche que des lectures un peu plus légères pour l'instant mais ayant Tes mots sur mes lèvres depuis quelques mois dans ma PAL, j'ai décidé de le lire avant sa sortie officielle du 2 janvier. Un gros pavé de 500 pages que j'ai néanmoins avalé très vite mais qui m'a paru long, très long.

Vous parler de l'histoire n'est pas nécessaire. Nastya et Josh, les deux héros dont la narration est alternée, ont vécu des choses très difficiles, pénibles. Ils tentent de se reconstruire, d'avancer mais ils ne seront plus jamais les mêmes. Comme je connais bien ça. Ces héros qui découvrent l'amour de manière maladroite et qui veulent avoir une seconde chance. C'est beau, c'est touchant, c'est frustrant aussi. Tant de sentiments sont décrites auxquels on peut s'identifier mais que je n'ai pas réussi (ou pas voulu) à ressentir ici. Je crois que j'avais besoin de me préserver un peu. Car l'histoire de Josh et Nastya n'est pas normale. Elle est dure mais pleine d'éspoir.

De plus, l'écriture de l'auteure est très belle. Elle est juste, bien dosée. Elle fait parler ses personnages de manière spontanée, avec le langage des jeunes, le langage commun, on prend pas de gants quoi. Ce qui rend le récit assez authentique. Katja Millay prend également le temps. Beaucoup trop à mon sens et j'avoue que par moment je n'en pouvais plus! J'avais l'impression de faire du sur place. Avec le recul, on se rend compte que toutes ces longueurs sont nécessaires car chaque personnage développe sa personnalité au fil des pages. Mais ce n'est pas toujours évidant d'avancer dans la lecture. Tes mots sur mes lèvres demande une certaine patience, parce que rien et tout est révélé. On comprend rien comme on soupçonne tout. Et c'est finalement ça qui fait qu'on tourne les pages encore et encore.

Je dois avouer avoir du mal à mettre des mots sur cette lecture. Elle a été éprouvante dans un sens, mais d'un autre, c'est un très beau livre. Il saura toucher beaucoup de lecteurs. Il mérite sûrement bien plus d'étoiles car il est riche et complexe mais de mon ressenti personnel, je n'ai pas pu donner plus. C'est un livre à lire quand on se sent prêt je pense, car il vous retournera dans tous les sens.


Commentaires sur Tes mots sur mes lèvres

    Oh c'est dommage que tu ne l'aies pas apprécié comme tu l'attendais, mais c'est vrai qu'il faut parfois lire certains livres au bon moment sinon ça ne va pas comme il faudrait. Je compte le lire

    Posté par Mallou14, vendredi 27 décembre 2013 à 20:26 | | Répondre
    • De manière très personnelle, j'ai très bien compris les sentiments des personnages et je pense que je n'étais pas prête pour cette lecture. C'est un livre assez poignant tout de même! J'espère que tu aimeras!

      Posté par CeReSu, vendredi 27 décembre 2013 à 20:38 | | Répondre
  • Je pense le lire, c'est le genre d'histoire qui me plait beaucoup et auquel j'accroche très facilement

    Posté par Clara, vendredi 27 décembre 2013 à 20:43 | | Répondre
  • Il m'intrigue quand même ce livre, même si le résumé ne me tente pas plus que cela.

    Posté par noisette2011, vendredi 27 décembre 2013 à 20:49 | | Répondre
  • Je reste très intriguée face à ton avis et comme souvent ça me donne envie d'en faire la découverte par moi même ! Je pense attendre d'autres avis mais je l'ai en VO alors ce serait dommage de ne pas le lire !

    Posté par Mathilde, vendredi 27 décembre 2013 à 23:18 | | Répondre
    • Oui vas-y fonce, je suis sure qu'il te plaira! Car c'est un très bon livre

      Posté par CeReSu, samedi 4 janvier 2014 à 23:24 | | Répondre
  • Ce livre m'intrigue, il a l'air à passionnant et déroutant. J'aimerai beaucoup le lire Merci pour ta chronique

    Posté par Little A, samedi 4 janvier 2014 à 21:01 | | Répondre
    • Oui il l'est! C'est un livre qui ne laisse pas indifférent!!!

      Posté par CeReSu, samedi 4 janvier 2014 à 23:23 | | Répondre
  • Une histoire qui ne laisse pas indifférente mais dans laquelle il faut se lancer avec un état d'esprit particulier... J'aime beaucoup cette lecture différente des autres.
    Merci pour ce bel avis. Je rédigerai le mien demain

    Posté par Phebusa, mardi 7 janvier 2014 à 00:02 | | Répondre
    • Oui voilà c'est tout à fait ça! Une lecture différente qu'il faut lire avec un état d'esprit particulier!

      Posté par CeReSu, mardi 7 janvier 2014 à 09:09 | | Répondre
  • Voilà c'est lu ! 2014 débute par deux coups de coeur coup sur coup, c'est rare et quel plaisir ! Après Le quatrième mur, Tes mots sur mes lèvres a réussi à me procurer lui aussi des émotions intenses et m'a subjuguée. Je n'étais pourtant pas convaincue d'avance car les avis me semblaient presque trop enthousiastes et je redoutais d'être déçue. Et puis le résumé me laissait craindre une histoire déjà racontée des dizaines de fois et les clichés ont tendance à me gâcher la lecture.

    Pourtant, au fil des mots, j'ai apprécié l'histoire, j'ai été conquise par l'écriture, je me suis attachée aux personnages. Et en refermant le livre je savais que Tes mots sur mes lèvres serait un livre qui ne me quitterait pas de sitôt.
    Si beaucoup ont noté quelques longueurs, j'ai personnellement trouvé que le fait que l'auteur prenne son temps était l'atout majeur du livre. Au lieu de se précipiter, de nous servir toutes les réponses sur un plateau et de faire en sorte que Nastya et Josh tombent dans les bras l'un de l'autre en un claquement de doigt comme cela se produit trop souvent à mon goût en littérature jeunesse, tout dans ce livre se fait progressivement. Et cela confère beaucoup de crédibilité à l'histoire. On apprend ainsi à mieux comprendre les personnages. On se retrouve plus à même de cerner leurs émotions. On se familiarise avec leur milieu de vie. Et tout doucement, on tombe nous aussi amoureux. Pas de Josh (bien que...) mais du livre que l'on tient entre les mains et qui nous offre une si belle redécouverte de chaque sentiment humain. Qui nous donne à voir une des plus belles naissance d'une histoire d'amour que j'ai pu lire. Rien n'est gagné d'avance. Tout est fragile autour de Josh et Nastya. Chacun a ses cicatrices et doit tacher de trouver comment vivre avec. Seulement ni l'un ni l'autre ne le sait mais la seule manière pour eux de surmonter ce qu'ils ont vécu c'est de s'aimer et de s'offrir une confiance et un appui mutuel. Si au départ j'avoue ne pas avoir compris certains choix de Nastya, j'ai fini par au moins les accepter par égard pour ce qu'elle a vécu. Chaque individu pense ses plaies d'une manière qui lui est propre, au prix de plus ou moins de larmes. Josh en revanche est un personnage qui m'a énormément séduite. Il aurait toutes les raisons du monde d'en vouloir à la terre entière mais ses passions puis sa rencontre avec Nastya l'aide petit à petit à entrevoir quelque chose de plus positif pour l'avenir. Ces deux là sont fait pour être ensemble mais rien ne leur est facile. C'est beau, c'est fort, c'est intense, c'est dur et touchant. Les adjectifs pourraient s'enchainer mais c'est inutile. Lisez Tes mots sur mes lèvres et vous aurez votre propre liste.

    Une chose que je regrette toutefois beaucoup: pourquoi avoir changé le titre VO ? Il a bien plus de sens que celui en VF, à croire que ceux qui en ont décidé n'ont pas lu le livre !

    Voilà, tout ça pour dire aussi que je comprends ton ressenti face à ce livre, il n'est pas tout rose et on ressent tous les choses différemment, un peu comme avec Nos étoiles contraires.

    Posté par Mathilde, mardi 7 janvier 2014 à 17:39 | | Répondre
    • Et désolée pour ce gros pavé !^^

      Posté par Mathilde, mardi 7 janvier 2014 à 17:40 | | Répondre
    • Merci pour ce très bel avis Mathilde, je suis complètement d'accord avec toi, et aussi par ta conclusion chacun le ressent vraiment personnellement ce livre!!! Tu as raison, la Mer de la Tranquillité prend tout son sens, dommage que le titre ne soit pas resté le même!

      Posté par CeReSu, mardi 7 janvier 2014 à 20:55 | | Répondre
Nouveau commentaire