► ► Livres
Bilan des lectures Calendrier des parutions Chroniques Livres Chroniques Mangas Cover reveal Infos livresques In my Mailbox Jeux livresques Lectures communes Lire en VO Mes Conseils livresques Rendez-vous littéraires Sommaire des chroniques
► ► Musique, Séries & Cinéma
Critiques cinéma Critiques musicales Critiques séries Sommaire général
► ► Hello World
Hello Japan Rencontres extraordinaires Salons & Dédicaces
► ► Graphisme
Coulisses de mes créations
► ► Mirrorcle World
Anciens designs Concours Les Binômes Les blogs à visiter Mes chroniqueuses Qui suis-je?
► ► Autres Rendez-vous
Autour du blog Booktube Challenges & Tags Dear Friends Lifestyle
mercredi 16 octobre 2013

The Mortal Instruments - La Cité des Ténèbres

BNrsHlcCAAAUAr8

  • Nom: The Mortal Instruments - La Cité des Ténèbres
  • Date de sortie: 16 octobre 2013
  • Avec: Lily Collins, Jamie Campbell Bower, Kevin Zegers
  • Ma note

New York, de nos jours. Au cours d’une soirée, Clary, 15 ans, est témoin d’un meurtre. Elle est terrifiée lorsque le corps de la victime disparaît mystérieusement devant ses yeux... Elle découvre alors l’existence d’une guerre invisible entre des forces démoniaques et la société secrète des Chasseurs d’Ombres. Le mystérieux Jace est l’un d’entre eux. À ses côtés, Clary va jouer dans cette aventure un rôle qu’elle n’aurait jamais imaginé.

Le jour J est arrivé. Ayant suivi l'adaptation depuis le début du tournage jusqu'à la sortie du film, je savais plus ou moins à quoi m'attendre. Je m'étais "préparée" à regarder le film de manière indépendante. Etant une très grande fan de cette série littéraire, j'avais tout de même quelques appréhensions. Appréhensions qui se sont révélées justes: le film est assez différent du livre, mais il n'en est pas moins sympathique. Je ne peux malheureusement pas dire que j'ai adoré.

Commençons par la mise en place de l'histoire. Je trouve que tout va un peu trop vite au départ, pour trainer un peu sur la fin. En effet, le film démarre assez au quart de tour, avec Clary qui va d'emblée à la boite de nuit. Déjà là, première différence avec le livre, Jace ne tue pas le démon en plein milieu de la salle comme si c'était une chose commune. A partir de là, ça s'enchaine: Clary voit Jace partout mais c'est la seule, sa mère qui se fait attaquer et hop Jace à la rescousse. Je caricature mais on tombe très vite dans les explications: qui sont les chasseurs, d'où viennent-ils.... Tout s'enchaine en fait, on a aucun répis. C'est un mal pour un bien, mais du coup, certaines choses ont été trop vite au profit d'autres moments qui n'étaient pas nécessaires. Par exemple, la fête de Magnus qui ne dure que 2 minutes, alors qu'elle aurait pu être exceptionnelle. Celle de l'hotel est pas mal, encore une fois fort différente du livre. A contrario, j'ai trouvé le combat final très long, d'ailleurs je me suis sentie complètement paumée, je n'arrivais plus à m'y retrouver. Heureusement que Valentin est venu mettre son piquant, parce que le reste était un peu mou (notament avec Isabelle et Simon).

Comme dit, beaucoup de choses changent par rapport au livre. Je n'ai pas spécialement adhérer au compromis de Hodge et Valentin concernant la relation Clary/Jace. c'est pourtant le truc le plus énorme du livre et là.... euh non, je n'ai pas aimé. De même que Clary ait subitement des visions de runes et sache déjà s'en servir. Ca n'existe même pas encore dans le premier tome.... Le film m'a surtout donné l'impression d'être un stand-alone. La fin est déjà comme une vraie fin, on ne s'attend quasi à rien après, or les enjeux sont tellement énormes! Pour ça le but de film reste un peu trop en surface (ouais c'est bien beau de vouloir la coupe mortelle, surtout que le type qui la veut est complètement taré), ça manque un peu plus de profondeur.

Hormis cela, j'ai passé un bon moment. L'action est bien installée tout le long du film, les chorégraphies des combats sont très bien exécutées. Bon, j'ai seulement crié deux fois à la niaiserie totale durant le film: la scène du piano (pitié, c'est là que les fans de Twilight vont faire la comparaison) et la scène du baiser. Oulalah on était un peu au sommet du ridicule. J'ai même levé les yeux au ciel! Sans oublier le fait qu'on introduise fortement le triangle amoureux alors que franchement, c'était peut être pas trop nécessaire maintenant. Heureusement la romance ne fait pas le film, loin et là!

Niveau jeu d'acteurs, j'ai été assez convaincue par Lily et Jamie (Clary/Jace). On sent une belle complicité entre eux, Jamie est finalement très convaincant dans ce rôle, même si bien sur, il ne fait pas rêver. Simon apporte la touche légère. Malheureusement, on lui a affublé une voix qui le rend complètement idiot, ça donnait moins de crédit à son personnage. Isabelle et Alec, trop en retraits, ne m'ont pas marquée. Enfin, Valentin était pas mal, pas encore assez vicieux à mon gout et un peu maigrelet pour Valentin lol. Enfin, Magnus était selon moi le grand absent, c'est un personnage tellement génial que j'aurai aimé qu'il soit mieux mis en valeur pour qu'on comprenne qui il est réellement. J'ajouterai que j'ai bien aimé l'humour distillé par ci par là (Jace, où le blond artificiel) et les bonnes répliques sarcastiques.

Petit mot aussi sur la musique qui est vraiment superbe! Le Score instrumental est magnifique, à donner des frissons. Chaque scène a sa chanson qui lui colle à la peau sauf deux: Non mais WTF, une musique électro qui sort de nul part pour la bataille avec les vampires, j'ai rien compris! La chanson qui accompagne nos amoureux dans la serre était de trop et rendait le moment encore plus niais qu'il ne l'était déjà. Enfin, mention spéciale aux effets spéciaux et décors qui sont superbes, et représentent aisément le monde des Chasseurs d'Ombre tel que je me l'imaginais!

En conclusion, j'ai passé un bon moment mais je n'ai pas adoré. Le film aurait gagné a être étoffé je crois! Il faut aussi le prendre indépendamment du livre car beaucoup de choses diffèrent. Mais c'est un chouette film, qui réunit les bons ingrédients pour qu'on ne voit pas le temps filer. J'en attendais peut être de trop, c'est possible. Néanmoins, je pense qu'il est à voir. Dans le genre YA, il a tout à fait sa place en tant qu'adaptation!