► ► Livres
Bilan des lectures Calendrier des parutions Chroniques Livres Chroniques Mangas Cover reveal Infos livresques In my Mailbox Jeux livresques Lectures communes Lire en VO Mes Conseils livresques Rendez-vous littéraires Sommaire des chroniques
► ► Musique & Cinéma
Critiques cinéma Critiques musicales Sommaire général
► ► Hello World
Hello Japan Rencontres extraordinaires Salons & Dédicaces
► ► Graphisme
Coulisses de mes créations Mon site professionnel
► ► Mirrorcle World
Anciens designs Concours Les Binômes Mes chroniqueuses Partenaires Qui suis-je?
► ► Autres Rendez-vous
Autour du blog Booktube Challenges & Tags Dear Friends Lifestyle
dimanche 13 octobre 2013

Rupture [Night School #3]

NSrupture

  • Nom: Rupture [Night School #3] de C.J Daugherty
  • Lu en: français (396 pages)
  • Sorti en: octobre 2013
  • VO: paru en aout 2013 sous le nom "Fracture"
  • Ma note

Inconsolable depuis la mort de son amie et sous la menace constante d'un espion qui rôde à Cimmeria, Allie Sheridan accuse le coup. Et elle n'est pas la seule à perdre les pédales ; tout s'effondre et se brise autour d'elle : amitiés, amours, certitudes... Alors, quand Nathaniel commence à abattre ses cartes maîtresses, Isabelle, la directrice elle-même, ne sait plus que faire. L'école sombre peu à peu dans les sables mouvants de la paranoïa et de la suspicion. Chaque étudiant est désormais considéré comme coupable jusqu'à preuve du contraire et peut être détenu sans procès. Dorénavant, trahison et délation gèlent les coeurs trop tendres et attisent les passions les plus noires. Cette fois-ci, Nathaniel n'a même pas besoin d'attaquer les occupants de Cimmeria, ces derniers s'en chargent très bien tout seuls...

Un grand merci à la Collection R pour l'envoi de ce livre

Attention, cette chronique peut contenir des spoilers sur le tome précédent. Wahou, wahou, wahou! C'est dingue quand même, il m'a fallu des mois pour lire le tome 2 et là j'engloutis le tome 3 en deux après midi!! Il n'y a pas photo, ce troisième tome remplit toutes ses promesses et renoue avec l'ambiance et l'oppression du 1er. Rupture reprend 8 semaines après les événements tragiques du second tome. Allie, notre héroine, n'est plus la même. Accablée par le chagrin, la jeune fille n'arrive plus à vivre normalement et décide de s'enfuir de l'école. J'avoue que le début commence fort, avec une petite poussée d'adrénaline. Mais Cimmeria reste Cimmeria. Et impossible de lui échapper. Allie s'y retrouvera bien vite malgré elle, soldant son escapade par un échec cuisant. Forcée à reprendre le dessus, Allie n'a pas le choix et capitule.

Le début du roman est assez intense émotionnellement. Chacun le vivra à sa manière, mais personnellement, j'ai ressenti beaucoup de choses pour Allie. Énormément de compréhension face à son comportement. La jeune fille ne surmonte pas la perte de son amie, violemment abattue dans le tome précédent et en veut au monde entier. Les devoirs, les conversations autour d'un jeu de société, autant de choses futiles quand, derrière les murs de pierres de l'école, rode un tueur. Allie se renferme donc sur elle-même et rejette tous ses amis. Elle se laisse aller, crie son désespoir et se sent désespérément seule. Oui c'est dur, dans ces moments, on a besoin de solitude et en même temps, on attend inconsciemment qu'on nous prenne la main et qu'on nous dise: allez, viens. Lorsqu'Allie en prend conscience, ses amis sont toujours là à l'attendre. Ca m'a fait chaud au coeur, parce qu'elle avait enfin le soutien qu'elle espérait.

Avec ses amis, Allie va réapprendre à vivre et à aiguiser sa vengeance. Il est désormais temps de se battre. Mais comment s'y prendre? Il faut dire qu'on a toujours pas découvert la taupe et que ça rend tout le monde fou, même le lecteur (surtout le lecteur!). Mais au lieu d'attendre sagement que Nathaniel réattaque, Allie et son groupe vont agir avec leurs propres moyens.

Rupture se concentre alors sur la recherche de la taupe au sein de l'école. On ne sait plus du tout vers qui se tourner. L'auteure est décidément très, très forte à ce petit jeu. Avec Carter, Sylvain, Rachel, Zoé, Nicole et Allie, on va fouiller l'école à la recherche de preuves. Tout semble indiquer que la taupe se cache parmi les professeurs.... Et franchement on doute grave parce que ces derniers ne font rien pour dissiper le doute, au contraire... Isabelle devient de plus en plus mystérieuse. Je dois dire que je la sens pas du tout, elle cache un truc. D'autant plus que Nathaniel clame que Allie a choisi le mauvais camps. Mais qui ment? Et si c'était quelqu'un proche de Allie? J'ai même pensé à Sylvain ou Carter!!!

Les deux garçons semblent bien s'entendre, en plus. C'est à n'y rien comprendre. En plus, le trio amoureux est toujours aussi paumé. C.J a eu la bonne idée de ne plus le mettre à l'avant plan et j'ai trouvé les choix d'Allie concernant ses sentiments vraiment parfaits. Vu la situation, il y a vachement plus urgent! Néanmoins, même si les garçons restent toujours énigmatiques, j'ai adoré le fait que l'auteure travaille les relations des personnages. Le groupe m'a paru soudé, même si on ne peut s'empêcher de se dire "et si?". C'est un tome qui manque certes d'action, mais qui joue beaucoup sur les sentiments et principalement sur nos nerfs.

J'ai cru devenir folle dans tout ce chaos, cette tension est tout de même insoutenable! On analyse les moindres indices, mais on trouve rien. C'est carrément frustrant, on se dit qu'on doit forcément passer à côté d'un truc majeur, là juste sous notre nez, mais pas moyen de mettre la main dessus....  Rupture est donc excellent dans ce domaine, renouant un peu avec les débuts de la saga et ça j'ai adoré (j'ai failli écrire, et ça j'achète xD)!!!

La fin du roman m'a filé un stress pas possible! Vu la fin des deux précédents, je m'étais préparée au pire, et là j'avoue que je suis plutôt surprise! J'ai carrément envie d'avoir le tome 4 sous la main car je sens qu'il va offrir un sacré tournant à l'histoire. Ce sera pas plus mal, mais alors je n'ai aucune idée de ce qu'il va se passer ni comment C.J va mener son histoire. Une chose est sure, cette saga vaut sacrément le détour. Comme déjà dit dans ma chronique du tome 2, l'auteure a une plume magique qui nous immerge dans son univers oppressant avec une facilité déconcertante. Rupture est pour moi le meilleur tome de la saga jusqu'à maintenant: il creuse plus ses personnages, installe encore plus le doute et maintient la pression comme il faut! Un véritable page-turner qu'il faut lire absolument!

Article rédigé par CeReS à 22:13 - - Vos Avis [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Commentaires sur Rupture [Night School #3]

Nouveau commentaire