► ► Livres
Bilan des lectures Calendrier des parutions Chroniques Livres Chroniques Mangas Cover reveal Infos livresques In my Mailbox Jeux livresques Lectures communes Lire en VO Mes Conseils livresques Rendez-vous littéraires Sommaire des chroniques
► ► Musique & Cinéma
Critiques cinéma Critiques musicales Sommaire général
► ► Hello World
Hello Japan Rencontres extraordinaires Salons & Dédicaces
► ► Graphisme
Coulisses de mes créations
► ► Mirrorcle World
Anciens designs Concours Les Binômes Les blogs à visiter Mes chroniqueuses Qui suis-je?
► ► Autres Rendez-vous
Autour du blog Booktube Challenges & Tags Dear Friends Lifestyle
lundi 10 juin 2013

Cruelles

17876154

  • Nom: Cruelles de Cat Clarke
  • Lu en: français (416 pages)
  • Parution: juin 2013 chez la Collection R
  • VO: paru sous le nom Torn en septembre 2011
  • Ma note

Alice King ne s'attend certes pas aux vacances de sa vie lorsqu'elle part avec sa classe pour un séjour dans la nature écossaise, mais elle n'est pas non plus préparée à la tournure plus que cauchemardesque que vont prendre les événements.
Alice et sa meilleure amie Cass sont coincées dans une cabane avec Polly, l'associale de service, Rae, la gothique aux terribles sautes d'humeur et Tara, la reine des pestes. Populaire, belle et cruelle, cette dernière prend un malin plaisir à humilier les autres.
Cass décide qu'il est grand temps de donner à Tara une leçon qu'elle n'est pas prête à oublier. Se met alors en marche une succession d'événements qui vont changer la vie de ces filles à tout jamais. Une irrésistible histoire de secrets coupables et d'amitiés troubles...

Un grand merci à la Collection R pour l'envoi de ce livre!

Je ne sais pas trop bien par où commencer cette chronique. J'ai encore un peu l'estomac retourné et la poitrine serrée. Je crois que Cat Clarke est très forte pour écrire des romans qui nous touchent et nous boulversent. Et je crois que Cruelles en fait partie. Pourtant, au début, j'avais l'impression de lire presque avec indifférence. Je trouvais la trame déjà vue et je n'arrivais pas à sympathiser avec les personnages. Au fond, je pense avoir pris mes distances directement pour ne pas me sentir culpabilisée moi aussi.

Car la plume de Cat Clarke est très douée pour ce petit jeu. Elle vous mène en bateau. Vous pensez que vous savez comment les choses vont se dérouler, vous pensez que l'auteure en fait des tonnes dans le genre "je vous rappelle à la culpabilité toutes les 5 minutes!", vous trouvez que l'histoire est décalée parce que Cat Clarke ose proposer une romance dans tout ce fouillis. Et même si vous vous dites que "sérieux, une romance? c'est une blague?" vous vous laissez embarquer parce qu'elle vous touche autant que le reste du livre.

Je crois que plus j'ai avancé dans le livre, plus j'ai pris du recul, plus j'ai compris les personnages. Peut être que finalement ils n'en faisaient pas autant des tonnes comme je le pensais au départ. Peut être qu'ils avaient juste envie de se sentir normaux. J'en sais rien. Je ne sais même pas comment Alice a tenu. Comment elle a fait pour faire comme si tout était normal, comment elle a fait pour tomber amoureuse. En fait, je crois que si. Elle a voulu oublier pour quelques instants. C'est ça la force de ce livre, il vous retourne complètement. Et plus vous avancez, plus ce noeud dans le ventre semble se resserrer. La fin m'a complètement frustrée, laissant le soin au lecteur de s'imaginer ce qu'il veut. Au début je me suis dit "non, tout ça pour ça?" et puis avec ce fameux recul, je ne crois pas qu'il y ait une autre fin possible. Celle-ci me semble tout simplement juste.

Cruelles est donc un livre fort en émotion, il donne matière à se poser des questions sur la nature humaine: que ferions nous pour sauver les apparences? Pour se faire remarquer? Pour se faire accepter? Et puis, il y a aussi toute cette capacité à encaisser, à vouloir mentir pour se rassurer et puis on se rend compte d'une chose: l'honnêteté, être soi-même, pour soi-même, c'est ce qui compte le plus.

lecture-commune

Cette lecture a été réalisée dans le cadre d'une lecture commune avec Hélène et Siham dont vous pouvez découvrir l'avis sur son blog! Merci les filles!

Article rédigé par CeReS à 22:06 - - Vos Avis [12] - Permalien [#]
Tags : , ,

Commentaires sur Cruelles

    J'avais déjà très envie de le lire et ton avis me donne encore plus envie de me jeter dessus à mon prochain passage à la librairie ! J'espère qu'il me plaira autant qu'à toi quand je le lirai

    Posté par Amriri, lundi 10 juin 2013 à 22:16 | | Répondre
    • J'espère aussi qu'il te plaira et que tu ressentiras toutes sortes d'émotions!!!

      Posté par CeReSu, lundi 10 juin 2013 à 22:24 | | Répondre
  • J'aiiiiiiiiiiiiime cette chronique ! Je vois que CRUELLES t'a retournée ! Prépare-toi pour REVANCHE ma poule, tu vas ressentir tout ça puissance 1000 ! En tout cas, je suis super heureux de voir que le roman t'a plu !

    Posté par Jordan / W-World, lundi 10 juin 2013 à 22:19 | | Répondre
    • Ouiii franchement, c'est un roman qui bouleverse! Cat Clarke est vraiment très douée! Je n'ose même pas imaginer ce que Undone va me (nous) faire ressentir!!!
      Je savais que la chronique te plairait! :p

      Posté par CeReSu, lundi 10 juin 2013 à 22:23 | | Répondre
      • Cat Clarke est plus que douée, même ! C'est une déesse, vraiment ! UNDONE va t'achever, c'est simple. Ce livre, c'est un ouragan. Tu vas être dévastée, brisée, éclatée, ma poule ! UNDOOOOOOOOONE ♥♥♥

        Posté par Jordan / W-World, lundi 10 juin 2013 à 22:27 | | Répondre
        • J'aime comment tu en parles, on sent vraiment toute ton admiration! Falling me tente bien, mais j'attends ton avis avant! En 96 pages, je me demande ce qu'elle nous réserve!

          Pour en revenir à Cruelles, c'est dommage que la traduction m'ait gênée avec de nombreux oublis de mots, des tournures pas toujours cohérentes, ça a gâché un peu la lecture par moment!

          Posté par CeReSu, lundi 10 juin 2013 à 22:35 | | Répondre
          • Je lui voue un culte, même !
            Pareil ! Mais la connaissant, je suis persuadé qu'elle peut me couper le souffle en moins de 100 pages. Pour UNDONE, en 50 pages à la fin, elle m'a complètement détruit, donc bon !

            Tu n'es pas la première personne à souligner ce défaut... Ça me fait un petit peu peur du coup ! C'est dommage que le roman ne soit pas si "soigné" que ça. J'ai peur que ça enlève de son charme à l'histoire ( ce que je comprends parfaitement ) ! :/

            Posté par Jordan / W-World, lundi 10 juin 2013 à 22:41 | | Répondre
          • Oh oui je sais t'inquiète! D'ailleurs ce "culte" est vachement récompensé! Il en fait des passionnés comme toi mon coco ♥♥

            Posté par CeReSu, lundi 10 juin 2013 à 23:02 | | Répondre
  • M'en parle pas ! Je ne me remets toujours pas de tout ce qui m'arrive ! En tout cas, j'espère de tout cœur que REVANCHE te coupera le souffle ma poule ! ♥

    Posté par Jordan / W-World, lundi 10 juin 2013 à 23:04 | | Répondre
    • Réponse dans quelques mois et tu seras le premier à le savoir!!!!

      Posté par CeReSu, lundi 10 juin 2013 à 23:12 | | Répondre
  • Une jolie et juste conclusion !
    Moi par contre, son histoire d'amour ne m'a pas vraiment touchée, je pense que c'est parce que j'ai vraiment eu du mal à me mettre à sa place. Dans une telle situation, je ne pense vraiment pas pouvoir réagir comme elle. Lorsqu'elle était avec Jack, je me disais sans cesse "mais ça ne marchera jamais ! Prends tes responsabilités !".
    Ceci dit, j'ai aimé quand même, et j'ai hâte moi aussi de découvrir Undone.

    Posté par Mélo, mardi 11 juin 2013 à 17:31 | | Répondre
  • Une lecture qui m'intrigue, d'une certaine part, au départ, et encore plus après cette chronique

    Posté par Clairdelune, mercredi 12 juin 2013 à 14:57 | | Répondre
Nouveau commentaire