► ► Livres
Bilan des lectures Calendrier des parutions Chroniques Livres Chroniques Mangas Cover reveal Infos livresques In my Mailbox Jeux livresques Lectures communes Lire en VO Mes Conseils livresques Rendez-vous littéraires Sommaire des chroniques
► ► Musique, Séries & Cinéma
Critiques cinéma Critiques musicales Critiques séries Sommaire général
► ► Hello World
Hello Japan Rencontres extraordinaires Salons & Dédicaces
► ► Graphisme
Coulisses de mes créations
► ► Mirrorcle World
Anciens designs Concours Les Binômes Les blogs à visiter Mes chroniqueuses Qui suis-je?
► ► Autres Rendez-vous
Autour du blog Booktube Challenges & Tags Dear Friends Lifestyle
dimanche 7 avril 2013

Hunting Lila

10188580

  • Nom: Hunting Lila de Sarah Alderson
  • Lu en: anglais (308 pages)
  • Sorti en: aout 2011 chez Simon & Schuster
  • VF: pas d'informations
  • Ma notenotation_1

Lila, 17 ans, a deux secrets qu'elle est prête à garder aussi longtemps qu'il le faudra. Le premier, c'est qu'elle peut faire bouger les choses simplement en les regardant. Le second, c'est qu'elle est folle amoureuse du meilleur ami de son frère, Alex, depuis toujours. Après une agression qui a exposé sa capacité unique, Lila décide de se présenter aux seules personnes en qui elle a aveuglement confiance -son frère et Alex. Ils vivent dans le sud de la Californie où ils travaillent pour une organisation secrète appelée l'Unité, et Lila découvre que les deux jeunes hommes sont aux trousses des hommes qui ont assassiné sa mère cinq ans plus tôt. Et qu'ils les ont trouvés.

Traduction du résumé réalisé par moi-même. On copie, on crédite!

CE.LIVRE.EST.UN.COUP.DE.COEUR. Oui Hunting Lila m'a complètement transportée. Depuis longtemps installé dans ma wish-liste, il est finalement arrivé chez moi grâce à Laura et notre Swap VO. Les avis sur le livre étaient tous géniaux, du coup j'ai eu envie d'en faire ma lecture du weekend. Je n'en ai fait qu'une bouchée. Que vous dire, je pensais savoir où mettre les pieds avec un tel résumé mais il s'est avéré que ce livre nous manipule. Non vraiment, on croit que le résumé en dit trop, mais le tout est mené habilement...Ne vous fiez donc pas aux apparences :-)

Comme on le sait d'emblée, Lila a un don: elle sait bouger les choses par sa simple pensée. Au début c'était vraiment occasionnel mais récemment, son contrôle sur ce pouvoir devient de plus en plus difficile en particulier lorsqu'elle se fait agresser. Ce choc pousse Lila à quitter Londres pour rejoindre son frère aux USA. Frère qu'elle adore et qu'elle n'a plus vu depuis 3 ans.... C'est presque sans prévenir qu'elle débarque chez Jack, de 5 ans son ainé. Très vite, il lui fait savoir qu'elle n'est pas vraiment la bienvenue même s'il est très heureux de la voir. En effet, avec une vie de famille comme la leur et le travail de Jack, il n'y a pas spécialement de place pour la jeune fille. Mais elle finit par conclure un marché: elle restera 2 semaines puis repartira à Londres.

Vous l'avez compris, l'intrigue s'étale à peu près sur cette période. Le début nous fait donc découvrir la vie de Lila, d'abord seule à Londres (son père travaillant sans cesse à l'étranger) puis chez son grand frère qu'elle adore. On apprend alors leur passé, leur blessure, mais on découvre aussi un lien fraternel très fort. Et si Jack et Lila partage quelque chose de beau, c'est sans compter sur Alex, le meilleur ami de Jack et accessoirement le crush de Lila depuis genre 12 ans. La jeune fille lui voue un véritable culte (ça se comprend) et est revenue aux USA en partie pour lui. Je dis bien en partie car elle n'avait pas prévu que son grand secret soit mis en danger...

Hunting Lila démarre peut être un peu lentement mais il devient très addictif. Très vite on comprend que Jack et Alex travaillent pour une unité qui semble cacher  bien des secrets. L'atmosphère s'alourdit alors et on entre dans un bon thriller made in Young Adult. Avec Lila, on va se poser des questions, chercher des indices, on ne saura plus à qui se fier, on sera perdu. Le livre est rythmé comme ça tout le long et nous surprend plus d'une fois. Alors qu'on pensait avoir trouvé quelque chose, que nenni, tout est remis en question et on a enfin quelques réponses à la fin du livre! Et croyez moi, c'est explosif! 

A côté de cette excellente intrigue, je peux aussi dire que j'ai adoré tous les personnages. Ils ont tous leur place dans ce livre. Ils sont attachants, charismatiques, uniques. Leur caractère est bien défini et chacun a son rôle à jouer. Bien sur, je me suis surtout attachée à Lila. Naive, elle est aussi forte, courageuse. Elle est aussi trop mignonne quand elle se pose 10000 questions à propos d'Alex. Sommes nous tous comme ça quand on est amoureux? On décrypte les signes, on se joue des dizaines de scénarios,  bref, on a l'air complètement idiot. Mais face à un mec comme Alex, je la comprends! Ce prénom est-il magique ou quoi??? Alex, c'est le mec presque parfait. Il est beau, musclé, respectueux, a le sens de l'honneur, est sexy à crever et par dessus tout c'est un badass! J'ai adoré sa relation avec Lila. Intense, un peu décalée par rapport à ce qu'ils vivent, mais ça les rend encore plus beaux. Bref, un vrai petit couple attachant!

Pour le reste, j'ai adoré le style de l'auteure. Ses descriptions, la tension et l'humour mélangés dans le livre, ses personnages, ses décors... C'est vraiment un univers intéressant et très prenant. Alors je le crie haut et fort: si vous lisez en anglais, n'hésitez plus et plongez sur Hunting Lila, vous ne le regretterez pas!


samedi 6 avril 2013

Premier Blog Award ~ un Merci en passant...

Best Personnal Design Blog

 

Voici un article bien spécial qui n'était absolument pas prévu. Mais voilà que ce matin, je reçois un message surprenant de la part du blog Le cahier de lectures de Nathan. Il m'informe que Mirrorcle World vient de gagner son premier blog award! Quelle surprise! Je ne m'attendais pas à cela et je vous avoue que j'ai eu un sourire large jusqu'aux oreilles!! Le blog a été mis en avant pour ses qualités graphiques, ce qui me touche encore plus et remporte le "Best Personal Design". Vous connaissez mon amour pour le graphisme (qui est aussi mon futur métier), donc je dois admettre que cet award me ravit, sincèrement! Au fond cela prouve que Mirrorcle World s'est fait aussi connaitre grâce à cette passion! (d'ailleurs, j'espère vraiment pouvoir réouvrir les commandes prochainement mais avant, place à mon gros projet de site...) Merci à toi Nathan!!!

Je profite donc de ce petit article pour lancer un Merci général (c'est bien de le rappeler non?). Oui vraiment, merci. Aux visiteurs occasionnels, aux visiteurs réguliers, ceux qui commentent, ceux qui lisent simplement, ceux qui partagent... Sans vous, le blog ne serait pas là! D'ailleurs, la barre des 60 000 visiteurs a été franchie et plus 90 000 pages ont été vues. Enorme! Puis mention spéciale aussi à tous ceux qui font vivre la page facebook! Nous sommes désormais 500 et j'adore tout cet échange.

Bref, Merci à tous pour suivre Mirrorcle World dans ses aventures livresques mais aussi graphiques! Merci pour vos encouragements et vos avis... C'était le petit article sentimental du jour ;-)

vendredi 5 avril 2013

[Cover Reveal] Enders de Lissa Price

528515_461641533916606_1554153168_n

On continue avec les covers, voici celle de Enders, le tome 2 de Starters de Lissa Price. Cette suite tant attendue est prévue chez la Collection R , en mai prochain! Le 1er tome était sorti en mars 2012 et avait rencontré un joli succès. Je rappelle que cette saga est une duologie, on connaitra donc le fin mot de l'histoire dans Enders!

Icon news

[Cover Reveal] The Iron Traitor de Julie Kagawa

ironfey2

Vous le savez, je ne fais pas toujours d'articles pour les covers révélées, mais certaines sagas sont prvivilégiées!! C'est le cas de The Lost Prince, la saga spin off des Royaumes Invisibles. Le 1er tome va justement sortir en français sous le titre Le prince oublié ce 1er juin chez Darkiss! Tandis qu'en VO, la suite tant attendue est prévue fin octobre 2013. The Iron Traitor met en avant Keirran sur la cover, un des personnages clés de ce spin off (je vous en dis pas plus sur son identité si vous n'avez pas lu les 4 premiers tomes sur les aventures de Ash et Meghan!) et je dois dire que c'est vraiment, extrêmement réussi! Julie Kagawa en parle même avec vénération: "Quand j'ai vu cette couverture, j'ai failli tomber de ma chaise de la façon dont elle est parfaite pour l'histoire. C'est l'histoire d'Ethan, mais c'est Keirran qui est le catalyseur de tout, et l'avoir avant et au centre, c'est exactement ce que j'espérais."Reste plus qu'à attendre le résumé!

Icon news

mercredi 3 avril 2013

Confusion

157885197

  • Nom: Confusion de Cat Clarke
  • Lu en: français (418 pages)
  • Sorti en: octobre 2012 chez Collection R
  • VO: paru sous le nom "Entangled" en janvier 2011
  • Ma notenotation 2

Grace, 17 ans, se réveille enfermée dans une pièce blanche où se trouve une table avec du papier et des stylos. Se confier à la page blanche lui permettra-t-il de trouver la clé de sa prison?Un huis clos troublant et hors du temps qui fait perdre tous les repères, fascine autant qu'il provoque, jusqu'au dénouement inattendu et entêtant qui hantera longtemps une fois le livre refermé.

Merci à la Collection R pour l'envoi de ce livre.

Confusion est un roman qui aborde la vie d'une adolescente en particulier, mais ses problèmes pourraient toucher n'importe qui. Les faits qui y sont décrits sont extrêmement réalistes d'ailleurs certains lecteurs n'auront aucun problème à se retrouver parmi les événements que la jeune fille vit. Les sujets qu'il traite sont tellement bien abordés et bien décrits que l'on ressent très bien la douleur de Grace qui est la narratrice.

Le roman est écrit au présent et à la première personne du singulier, ce qui apporte rapidement au lecteur une identification à Grace. J'ai d'ailleurs trouvé qu'en plus du pronom « je » les nombreux mots écrits en italique nous apportaient quelque chose en plus, car nous avons alors accès à cette petite voix que nous avons tous dans notre tête. « Lis-la. Ne la lis pas. Lis-la. Ne la lis pas. Ne la lis pas. Ne la lis pas. Tu n'y trouveras qu'un tissu de mensonges. Des mensonges et des excuses et encore d'autres mensonges. On ne peut faire confiance à personne. Jamais. » J'ai trouvé que les personnages étaient très bien construits, très approfondis, pas stéréotypés comme on peut le lire dans certains Young adult. La narratrice devient attachante au fur à mesure que l'on se plonge dans son histoire même si à certains moments j'ai eu envie de la secouer et de lui dire d'ouvrir les yeux. En effet, Grace est une fille assez extravertie de l'extérieur,  mais à l'intérieur c'est tout autre chose.  Je me suis souvent énervée contre elle, car c'était très dur de devoir supporter sa façon de toujours s'excuser pour arranger les choses et de se rabaisser à la moindre occasion. Surtout que vu de l'extérieur, son manque de confiance en elle ne se voit pas. Au fur à mesure des pages on a envie de lui tendre la main et l'aider dans sa chute qui se fait de plus en plus ressentir. 

 Dès le début l'ambiance est angoissante, étouffante, car on se retrouve dans cette pièce parsemé de blanc avec Grace, et tout comme elle on se demande ce qu'elle fait là.  Les seules instructions qu'elle a c'est de prendre les stylos et d'écrire et encore écrire. Mais pourquoi ? Voilà la question qu'on se pose et que Grace se pose aussi. Durant les premières pages, la jeune fille décrit la pièce dans laquelle elle se trouve avant de s'attarder un peu sur Ethan et enfin de nous raconter les événements qui l'ont finalement amené à en arriver  là. On découvre alors l'histoire d'une jeune fille très mal dans sa peau qui se trouve être assez maladroite malgré le fait qu'elle essaie de faire les choses bien.Les allées et venues dans le passé et le présent qu'elle vit dans cette pièce ne sont pas gênantes, car les informations du passé et du présent sont autant importantes les unes que les autres pour comprendre l’histoire. 

 En conclusion je conseille roman, car l'intrigue est très bonne et ne peut nous empêcher de tourner les pages au fur et à mesure. L'on veut savoir ce que Grace fait là dans cette mystérieuse chambre. Et qui est Ethan et qu'attend-t-il d'elle. Personnellement je me suis surtout demandée ce qu'il était arrivé d'aussi horrible à Grace pour qu'elle n'essaie pas de s'enfuir de la pièce ou elle est enfermée. Comme si finalement elle avait plus peur d'être dehors qu'enfermée. La fin que nous donne Cat Clarke est autant surprenante que bouleversante, tout est remis en question. Et cette fin nous permet d'apprécier encore plus l’héroïne qui se trouve être une jeune fille très forte. Bref, ce livre porte très bien son nom comme on ne sort pas indemne de cette lecture et nous sommes totalement confus.

mardi 2 avril 2013

La cité des Ténèbres: nouveau trailer!

On continue dans la saga La Cité des Ténèbres! Comme vous le savez, il s'agit là d'une de mes favorites donc je suis de très près l'actu du film! Après avoir découvert les premières affiches et un premier teaser il y a déjà quelques mois, puis une série de photo spéciale Saint Valentin, voici le temps de découvrir le trailer du film!!! Si le teaser avait déjà été grandiose on peut dire que le trailer a mis le paquet! Je rappelle que le film sortira fin aout aux USA et en octobre seulement chez nous! Vivement!

Dans le même temps, lors de leur passage au Wonder Con ce weekend, deux images promotionnelles ont été dévoilées! Il s'agit des photos personnages avec Clary et Jace! Les voici:

485153_235103723297699_1182783112_n 562127_235103929964345_2018698597_n

Enfin, le site dédié au trailer a aussi dévoilé une nouvelle affiche, réalisée à partir des deux présentées ci-dessus!!

lundi 1 avril 2013

Parallon

16217550

  • Nom: Parallon
  • Lu en: français (488 pages)
  • Sorti en: janvier 2013 chez Collection R
  • VO: paru sous le nom de Fever en avril 2012
  • Ma notenotation 4

L'amour fou existe, il n'est pas de ce monde.
Un gladiateur romain qui ne connaît pas la peur et une jeune fille du 21e siècle, insouciante et rebelle. Deux mille ans les séparent, un mystérieux virus va les réunir...
152 après J.-C. : Au sommet de sa gloire, Sethos Leontis, redoutable combattant de l'arène, est blessé et se retrouve aux portes de la mort.
2012 après J.-C. : Élève brillante mais à problèmes, Eva a été placée dans une école pour surdoués, une vie qu'un incident dans un laboratoire de biologie fait basculer à jamais. Un lien extraordinaire va permettre à Sethos et Eva de se rencontrer, mais il risque aussi de les séparer, car la maladie qui les dévore n'est pas de celles qu'on soigne, et leur amour pourrait se révéler mortel... Leur passion survivra-t-elle à la collision de deux mondes ?

Un grand merci à la Collection R pour l'envoi de ce livre.

Parallon est un livre étrange. D'emblée je dois avouer ne pas savoir comment mettre des mots sur mon ressenti tant j'ai trouvé ce livre bizarre. Objectivement, j'ai trouvé l'histoire vraiment farfelue, n'ayant ni queue ni tête. Et puis, force est de constater que le résumé n'est pas vraiment la bonne image du livre. Je m'attendais à une romance passionnante et finalement, on passe à côté. C'est assez paradoxal car c'est tout de même le sujet principal du livre. Mais l'auteure le contourne. Du coup, le livre peut paraitre assez long par moment.

L'idée de base est pourtant très bonne. On découvre alors deux protagonistes, l'un vivant en 152 après JC et l'autre en 2012. Sethos Leontis est un grand gladiateur. Très connu, il a aussi beaucoup de succès auprès des femmes. Mais une seule a capturé son coeur. Lors d'un combat, Seth est blessé et est emmené par la riche famille Natalis. Durant des semaines, on suit alors sa convalescence. Malheureusement, tout ne se passe pas comme prévu.

Eva est une jeune fille brillante. Elle adore l'informatique et surtout les sciences. Cas social, elle ne s'intègre nul part et sa famille ne l'apprécie pas beaucoup. Elle décide alors d'intégrer Sainte Magdalen, une école privée pour surdoués. Très vite, elle y trouvera sa place. Après tout, c'est l'endroit rêvé pour les études! Après une expérience au labo, Eva tombe malade.

Les personnages restent banals mais sont sympathiques. Seth n'a pas su me séduire malgré le charisme qui semble le caractériser d'après l'auteure. Quant à Eva, j'ai bien aimé son côté passionné pour les sciences et l'informatique mais je l'ai trouvée trop effacée. Elle manque clairement de caractère (surtout face à une garce comme Ruby) et j'ai eu envie de la secouer plusieurs fois.

Le résumé nous avait prévenu: Eva et Seth sont reliés. Je pensais alors que leur rencontre se ferait assez tôt. Mais non, les 3/4 du roman sont consacrés aux activités séparées des deux héros. Seth passe son temps à se morfondre tandis qu'Eva tente de suivre sa scolarité. Il faudra attendre la 3ème partie pour les voir réunis...d'une bien étrange manière. Car oui, leur union n'a pas de sens. L'auteure a inventé là un monde improbable, sans aucune logique. C'est farfelu, impossible et ça m'a fait lever les yeux au ciel. Je n'ai pas compris où elle venait en venir.

Cela dit, le livre se lit plutôt vite et j'ai plutôt accroché à l'univers de suite après avoir arrêté de le comprendre. Je l'ai lu sans chercher plus loin entre les lignes. Profitez de la lecture telle qu'elle est, cela vaut mieux. Le point fort reste en tout cas l'alternance des deux mondes, avec un côté l'esprit romain, et de l'autre un esprit moderne et scientifique.