► ► Livres
Bilan des lectures Calendrier des parutions Chroniques Livres Chroniques Mangas Cover reveal Infos livresques In my Mailbox Jeux livresques Lectures communes Lire en VO Mes Conseils livresques Rendez-vous littéraires Sommaire des chroniques
► ► Musique & Cinéma
Critiques cinéma Critiques musicales Sommaire général
► ► Hello World
Hello Japan Rencontres extraordinaires Salons & Dédicaces
► ► Graphisme
Coulisses de mes créations
► ► Mirrorcle World
Anciens designs Concours Les Binômes Les blogs à visiter Mes chroniqueuses Qui suis-je?
► ► Autres Rendez-vous
Autour du blog Booktube Challenges & Tags Dear Friends Lifestyle
lundi 28 mai 2012

Night School

13607335

  • Nom: Night School de C.J Daugherty
  • Lu en: français (480 pages) - Sorti en mai 2012
  • VO: paru sous le même nom en janvier 2012
  • Ma note: notation 2

Qui croire quand tout le monde vous ment ? Tout l'univers d'Allie Sheridan menace de s'effondrer. Elle déteste son lycée. Son grand frère a fugué. Et elle vient de se faire arrêter par la police pour vandalisme. Une fois de plus. C'en est trop pour ses parents qui décident de l'envoyer loin de Londres et de ses mauvaises fréquentations, dans un internat perdu dans la campagne et au règlement quasi militaire. Avec son architecture gothique et son personnel en livrée, l'école privée Cimmeria semble tout droit sortie d'une autre époque. On y travaille dur. Ni les ordinateurs ni les téléphones portables n'y sont autorisés. L'établissement est fréquenté par un curieux mélange de surdoués, de rebelles et de fils de millionnaires. Mais, contre toute attente, Allie s'y plaît. Elle se fait des amis et rencontre Carter, un garçon solitaire et ténébreux, aussi fascinant que difficile à apprivoiser...

Un grand merci à la Collection R pour l'envoi de ce livre.

Voilà un livre dont j'ai entendu beaucoup de bien. Du coup, je l'attendais avec impatience et une fois commencé, je n'ai pas pu le lâcher. Night School fait partie de ces lectures très prenantes qui donnent envie de tourner les pages encore et encore. D'autant plus que le style d'écriture est fluide, agréable et dans l'air du temps avec des expressions typiques des jeunes. Quant à l'histoire, elle m'a de suite séduite. La phrase "Qui croire quand tout le monde vous ment?" est on ne peut plus parfaite pour illustrer l'ambiance du livre. Allie, adolescente rebelle, est envoyée à Cimméria, une école privée, pour pouvoir prendre un nouveau départ. D'emblée, la jeune fille s'adapte plutôt bien et avec elle, on découvre une panoplie de petits camarades. Ceux-là mêmes, habitent au manoir depuis des années et ont un comportement propre à l'école: petits groupes, ragots, cachotteries....Pas facile de se faire une place, surtout quand on est la petite nouvelle. Heureusement Allie se trouvera vite un petit groupe d'amis et se sentira à l'aise....Du moins pendant un temps. Car des choses bizarres se passent à Cimméria et quelques élèves se comportent étrangement. Au début Allie n'y prêtera pas attention, mais durant le bal tout va changer...

S'installe alors une ambiance très pesante. L'intrigue devient sombre et oppressante. Avec Allie, on se pose mille questions et on commence à douter de tout le monde. Comme elle, je me faisais des réflexions sur tel ou tel personnage. Qui est véritablement digne de confiance? Qui croire? Le doute s'installe progressivement. Et les choses deviennent encore plus mystérieuses. Car c'est bien là le point fort du roman: le mystère est présent tout le long, on est perdu dans ce manoir énorme qui nous donne parfois envie de suffoquer par son imposante présence et son règlement strict et unique. Heureusement, quelques révélations viennent satisfaire notre curiosité, les rebondissements s'enchainent et bien que par moment l'histoire soit plutôt calme, la tension ne nous quitte pas d'une semelle!

Dans tout ce joyeux bazar, la vie sentimentale d'Allie n'est pas en reste. Très vite elle va s'enticher d'un gars qui semblait du genre "parfait'. Très vite aussi, je l'ai trouvé très louche dans son comportement. J'avoue ne pas avoir vraiment apprécier ce personnage même s'il se rattrappe un peu plus tard. Heureusement, notre héroine va vite ouvrir les yeux pour s'enticher directement du beau mec de l'école, un brin torturé et arrogant. Leur relation est plutôt intéressante car elle se construit au fil des pages et on sent une réel complicité entre eux. Bien que le triangle amoureux sera surement en avant plan dans la suite, j'espère que ce joli couple tiendra toutes ses promesses!

En conclusion, voilà une lecture que je recommande. Si vous aimez les livres mystérieux, à la tension omniprésente, présentant un univers riche dans ses personnages et oppressant dans son intrigue, alors foncez sur Night School!


Article rédigé par CeReS à 22:22 - - Vos Avis [2] - Permalien [#]
Tags : ,

Commentaires sur Night School

    Merci ma Belle pour cette chouette chronique qui donne envie.
    Je te dirai si un jour je me lance dans cette lecture, mais pour l'instant j'ai tellement d'autres bad-boys qui m'attendent que ce n'est quand même pour demain !

    Gros bisous

    Posté par Erika, mardi 29 mai 2012 à 07:25 | | Répondre
  • Une chronique juste et bien écrite, je te rejoins sur tes impressions et surtout sur Sylvain et Carter! Pour ma part, je ne cautionne pas qu'on brutalise une fille, même si le jeune homme en question se rattrape après...

    Posté par Evey, jeudi 31 mai 2012 à 14:35 | | Répondre
Nouveau commentaire