► ► Livres
Bilan des lectures Calendrier des parutions Chroniques récentes Cover reveal Infos livresques In my Mailbox Jeux livresques Lectures communes Lire en VO Mes Conseils livresques Rendez-vous littéraires Sommaire des chroniques
► ► Musique & Cinéma
Critiques cinéma Critiques musicales Sommaire général
► ► Hello World
Hello Japan Live Report
► ► Graphisme
Coulisses de mes créations Mon site professionnel
► ► Mirrorcle World
Anciens designs Concours Les Binômes Partenaires Qui suis-je?
► ► Autres Rendez-vous
Autour du blog Booktube Challenges & Tags Dear Friends Lifestyle
vendredi 23 mars 2012

HUNGER GAMES

20018884

Chaque année, dans les ruines de ce qui était autrefois l'Amérique du Nord, le Capitole, l'impitoyable capitale de la nation de Panem, oblige chacun de ses douze districts à envoyer un garçon et une fille - les "Tributs" - concourir aux Hunger Games. A la fois sanction contre la population pour s'être rebellée et stratégie d'intimidation de la part du gouvernement, les Hunger Games sont un événement télévisé national au cours duquel les tributs doivent s'affronter jusqu'à la mort. L'unique survivant est déclaré vainqueur. La jeune Katniss, 16 ans, se porte volontaire pour prendre la place de sa jeune sœur dans la compétition. Elle se retrouve face à des adversaires surentraînés qui se sont préparés toute leur vie. Elle a pour seuls atouts son instinct et un mentor, Haymitch Abernathy, qui gagna les Hunger Games il y a des années mais n'est plus désormais qu'une épave alcoolique. Pour espérer pouvoir revenir un jour chez elle, Katniss va devoir, une fois dans l'arène, faire des choix impossibles entre la survie et son humanité, entre la vie et l'amour...

Je reviens du cinéma et je suis encore toute retournée par HUNGER GAMES. Ayant dévoré la trilogie il n'y a pas si longtemps - trilogie qui m'a beaucoup marquée - , j'attendais le film avec impatience. Que dire! Je ne suis pas déçue de cette adaptation, au contraire, c'est une des meilleures que j'ai pu voir. Bien sur, tout n'y est pas et il faut être réaliste, ça aurait été impossible, mais personnellement, l'essentiel y était et même plus. Commençons par l'histoire, fidèlement retranscrite. Au départ, j'ai pensé que tout était précipité. Mais avec du recul, je me suis dite que je regardais un film. Ce qui prend quelques minutes lors d'une lecture prend quelques secondes au cinéma. Alors forcément, ça passe vite, très vite. Dans l'ensemble, tout est respecté même si bien sur il manque quelques détails, cela ne m'a pas dérangée, l'adaptation est très bien agencée. Ensuite, j'ai été bluffée par les décors, voir ce qu'on imagine en image est impressionnant et j'applaudis bien fort toute l'équipe qui a mis en scène le Capitole. C'est juste grandiose, c'est magnifique, à l'image de cette société décrite par Suzanne, le Capitole est resplendissant et bien ignorant. L'arène est telle que je l'imaginais, la corne d'abondance,  les parachutes, les canons etc.... Tout y est. Ce qui m'a évidemment le plus touché, ce sont les jeux d'acteurs. Katniss est vraiment l'héroine presque parfaite, je dois dire que Jennifer a fait un travail remarquable, elle a été convaincante, touchante, exactement le rôle qui lui fallait. Josh m'a convaincu lui aussi, finalement ses traits collent bien à ceux de Peeta, bien que dans le film il se révèle plus fort alors que dans le livre on peut facilement le qualifier de boulet dans l'arène. La relation des deux personnages est vraiment sincère et comme dans le livre, on sent qu'ils sont mal à l'aise, qu'ils ne savent pas comment réagir. Gale, et bien comme dans le livre, on ne le voit pas donc je ne peux pas trop en dire. Prim et Rue m'ont beaucoup touchées, j'avais déjà envie de pleurer lors de la Moisson mais mes larmes ont véritablement coulé pour Rue, un moment du film très émouvant. J'ai beaucoup apprécie Haymitch, Effie, Caesar et Cinna, des rôles sur mesure pour eux aussi. Pour le reste, les autres disctricts étaient vraiment très bien, mention à Clove qui transpire la méchanceté! Les scènes avec eux sont assez violentes, car oui, on est pas épargné. Heureusement que le tout a été filmé d'une certaine manière, rapide et floue, pour qu'on ne puisse pas trop en voir. Enfin, mention spéciale à la musique. Pas de chansons tirées de la BO mais des instrumentales, dévoilées au bon moment, magistrales. Il y en avait peu, le silence était fort présent mais tellement nécessaire, ajoutant la touche en plus au film, pour son côté "dur". Pour terminer, j'ai beaucoup apprécié les nouvelles scènes, l'arrière du décor. La salle du contrôle notamment est une excellente idée car elle démontre comment fonctionne l'arène. Personnellement cela explique pas mal de choses, surtout pour le second tome où les jeux sont plus vicieux: on se rend compte alors comment tout est commandé. Le Président Snow nous donne déjà un avant gout de son rôle pour la suite et Seneca se révèle fragile. Enfin bref comme on dit, je pourrai encore en parler des heures, mais l'essentiel est là. HUNGER GAMES est un film très fort, à l'image du livre, il est très émouvant et fait passer beaucoup de messages. Avec un casting et une réalisation parfaite, HUNGER GAMES est un film à voir, autant pour les lecteurs de la saga, que pour tout le monde!