► ► Livres
Bilan des lectures Calendrier des parutions Chroniques Livres Chroniques Mangas Cover reveal Infos livresques In my Mailbox Jeux livresques Lectures communes Lire en VO Mes Conseils livresques Rendez-vous littéraires Sommaire des chroniques
► ► Musique & Cinéma
Critiques cinéma Critiques musicales Sommaire général
► ► Hello World
Hello Japan Rencontres extraordinaires Salons & Dédicaces
► ► Graphisme
Coulisses de mes créations
► ► Mirrorcle World
Anciens designs Concours Les Binômes Les blogs à visiter Mes chroniqueuses Qui suis-je?
► ► Autres Rendez-vous
Autour du blog Booktube Challenges & Tags Dear Friends Lifestyle
mardi 10 janvier 2012

THE HUNGER GAMES

41F2xf8EThL

  • Nom: The Hunger Games by Suzanne Collins
  • Lu en: anglais (458 pages) - Edition Classic sortie en décembre 2011
  • VF: paru en septembre 2009 sous le même nom

Peeta et Katniss sont tirés au sort pour participer aux Hunger Games. La règle est simple : 24 candidats pour un seul survivant, le tout sous le feu des caméras... Dans un futur sombre, sur les ruines des Etats-Unis, un jeu télévisé est créé pour contrôler le peuple par la terreur.
Douze garçons et douze filles tirés au sort participent à cette sinistre téléréalité que tout le monde est forcé de regarder en direct. Une seule règle dans l'arène : survivre, à tout prix. Quand sa petite soeur est appelée pour participer aux Hunger Games, Katniss n'hésite pas une seconde. Elle prend sa place, consciente du danger. A seize ans, Katniss a déjà été confrontée plusieurs fois à la mort. Chez elle, survivre est comme une seconde nature.

Je viens à peine de refermer le livre et j'en ai encore des frissons. Mes pensées sont assez confuses car ce livre est juste incroyable. Je voulais le lire depuis un moment, ne trouvant pas vraiment le temps avec ma Pile A Lire. Mais avec l'approche du film, j'en ai fait une lecture prioritaire et je ne regrette pas. C'est un livre qui vous prend aux tripes dès les premières pages. Il transpire d'émotions, il est dur, il est exceptionnel, il est difficile à décrire. The Hunger Games ne s'adresse pas, selon moi, qu'aux jeunes adultes mais à tout le monde. C'est un livre très fort qui nous plonge dans le monde dystopique le plus détraqué que j'ai pu lire. Comment les jeux peuvent-ils exister? Je ne saurai comment écrire mon ressenti face à cette société, disons le, horrible. Le livre nous laisse totalement perplexe et on se dit qu'on espère que jamais ne sera inventé ce genre de chose. J'ai vraiment été frappée par le mode de vie de Panem. Les Districts, tous presque pauvres, vivant la plupart dans la peur des Jeux. Puis le Capitol, cette immense ville riche vivant dans un luxe à en faire pâlir plus d'un. La différence est saisissante et donne la nausée. Quelles genres de personnes sont-ils pour jouir d'un jeu où 24 ados vont s'entretuer? Le spectacle. Rien que ça. Le show pour montrer qu'ils règnent en maitre. Le plus répugnant est la préparation aux jeux: les tributes se voient offrir tout le luxe qu'ils souhaitent pour oublier le sort qui les attend. Le pire est que ces pauvres jeunes doivent prétendre apprécier cette notoriété et montrer leur engouement. Pour moi c'est l'aspect du livre le plus déroutant.... Après les jeux. Cette partie du livre a été très intense avec des scènes très difficiles et parfois gores. On est absolument pas épargnés. Durant les jeux, l'auteure nous apprend la survie. Oui la survie, la défense sous toutes ses couleurs. Que vivre dans le luxe n'apporte pas grand chose si on ne peut pas se débrouiller seul en forêt. Manger. Camper. Chasser. Des choses qui ont l'air insignifiantes mais qui prennent une ampleur monstre et qui demandent beaucoup, beaucoup de connaissances. Et sur ce point j'ai été bluffée par l'héroine Katniss. The Girl who was on Fire. Wow. Le fait que l'histoire soit racontée de son point de vue augmente notre malaise. C'est comme si on y était. C'est une des héroines les plus fortes et braves que j'ai jamais rencontrée! Quelles que soient les épreuves, physiques ou morales, Katniss n'a jamais baissé les bras et est allée jusqu'au bout d'elle même. On ne peut que l'admirer. Les autres personnages ne sont pas oubliés, actuellement j'apprécie beaucoup Peeta même s'il reste encore un peu mystérieux. Je sais qu'il sera au centre de l'attention avec un certain Gale dans le tome 2! Pour le reste, je peine à trouver les mots juste pour ce livre qui m'a embarquée et qui, en le refermant, me laisse là, secouée par quelques frissons.