► ► Livres
Bilan des lectures Calendrier des parutions Chroniques Livres Chroniques Mangas Cover reveal Infos livresques In my Mailbox Jeux livresques Lectures communes Lire en VO Mes Conseils livresques Rendez-vous littéraires Sommaire des chroniques
► ► Musique & Cinéma
Critiques cinéma Critiques musicales Sommaire général
► ► Hello World
Hello Japan Rencontres extraordinaires Salons & Dédicaces
► ► Graphisme
Coulisses de mes créations
► ► Mirrorcle World
Anciens designs Concours Les Binômes Les blogs à visiter Mes chroniqueuses Qui suis-je?
► ► Autres Rendez-vous
Autour du blog Booktube Challenges & Tags Dear Friends Lifestyle
samedi 31 décembre 2011

2011,L'année des passions

 Animation3

Hé oui en ce 31 décembre, quoi de mieux que de revenir sur ce qui m'a fait vibrer durant l'année 2011? Entre livres, musiques, films, graphismes.....L'année a été riche en passions! Petit récapitulatif de ce que j'ai aimé!

  • Les Livres

Ils sont inconstestablement la star de l'année! Avec une soixantaine de livres lus, j'ai découvert pas mal de nouveaux univers. L'année 2011 signe aussi mes débuts en VO. Résultat? Ma bibliothèque contient aujourd'hui quasiment que des livres en VO! Parmi tous les livres que j'ai lus, deux sagas m'ont réellement fait vibrer, je les ai avalées d'un coup et j'en parle avec vénération:

- The Iron Fey de Julie Kagawa

- Vampire Academy de Richelle Mead

J'ai apprécié bon nombre d'autres lectures, mes petits coups de coeur sont très nombreux, impossible donc de tous les mettre en avant. Ces deux là sont juste les meilleurs! Pour 2012, mon objectif livresque est de poursuivre les sagas commencées en lisant les suites. Concernant le livre le plus attendu, je dirai The Immortal Rules de Julie Kagawa.

  • La musique

Comme toujours, la musique a pris beaucoup de place! Entre la Kpop, C-pop et Jpop, mon choix musical s'est bien évidemment tourné vers l'Asie! Dans la catégorie découverte de l'année, je dirai Meisa Kuroki que j'ai réellement appris à apprécier! Niveau des albums qui m'ont le plus plu, deux sortent du lot, un coréen et un japonais:

- Mr Simple des Super Junior

- Checkmate! de Namie Amuro

Les Wonder girls m'ont également très surpris avec leur dernier album, vraiment très sympa! Pour 2012, j'attends avec impatience, le 10ème album de Koda Kumi, JAPONESQUE, le retour coréen des SHINee et des 4Minute, sans oublier le nouvel album d'Ayumi Hamasaki.

  • Les films et séries

J'adore aller au cinéma, j'essaie donc d'y aller un maximum sur l'année! Ou tout du moins, d'essayer de visionner les nouveautés en DVD. Cette année, un seul choix possible en tant que film qui m'a vraiment touchée. Le dernier d'une saga mythique avec laquelle j'ai grandi. Côté série, énorme coup de coeur pour celle qui nous replonge dans notre enfance, façon moderne:

- Harry Potter 7, partie II

- Once Upon a Time

Dans les bonnes surprises j'avais bien apprécié aussi Thor et Numéro Quatre. En 2012, j'attends avec grande impatience The Hunger Games ainsi que The Avengers et tous ses héros de Marvel! Niveau série, j'ai été très emballée par la première saison de Terra Nova que j'espère renouvellée en 2012!

  • Amitié et Célébrités

Grâce à mes lectures, j'ai pu faire mon entrée dans la blogosphère et rencontrer virtuellement plein de nouvelles twi-cops avec qui je partage cette passion du livre et avec qui je prends plaisir à discuter chaque jour via twitter, facebook, mail ou les blogs. 2011 signe aussi quelques retrouvailles, notamment avec Marc et le groupe ANH que j'essaie de voir chaque année ainsi que ma Cousine du Sud Lucie, que je n'avais plus vu depuis 2 ans! Les passions créant des liens, je dis merci à internet pour permettre de discuter avec celles (elles se reconnaitront) que je n'ai pas l'occasion de voir souvent!

Mais 2011 c'est aussi la rencontre avec deux célébrités (si si): tout d'abord, l'auteure américaine Andréa Cremer que j'ai eu la chance de voir à Paris. Très accessible, c'est un plaisir de l'écouter parler sur ses projets et de pouvoir construire un dialogue avec elle! Je n'oublierai pas de si tôt cette séance dédicace! Enfin, ma plus belle rencontre,même s'il s'agit de la 2ème, est avec Ayumi Hamasaki. Cette fois, c'était vraiment le rêve puisque j'ai pu lui parler, avec 3 autographes et ma superbe photo avec elle dans mes bras!

  • Privilèges

En cette fin d'année, j'ai eu l'immense privilège de lire 5 mois en avance, le deuxième tome de la saga d'Amy Plum. Un cadeau de Marvin, un ami, incroyable! J'ai pu par la même occasion discuter avec l'auteure qui est vraiment très gentille. De plus, c'est un honneur de lire que cette même auteure aime votre chronique, ça fait plaisir!!!

Enfin, le graphisme m'a apporté beaucoup de choses également, notamment beaucoup de demandes pour des bannières. Je suis ravie d'avoir réaliser celles de la Petite Bulle depuis quelques mois, mais aussi celle d'Evenusia et d'Alily. Deux autres demandes de bannière sont en cours! C'est vraiment un privilège de réaliser ces créations, je suis toujours très flattée qu'on me fasse confiance concernant mon travail!

Vous pouvez retrouver toutes mes chroniques dans les catégories adéquates!

Posté par CeReSu à 09:12 - - Commentaires [8]

vendredi 30 décembre 2011

Geisha

41KNyMWSvuL

  • Nom: Geisha by Arthur Golden
  • Lu en: français (523 pages) - Sorti en janvier 2006
  • VO: Memoirs of a Geisha, paru en novembre 2005

Yoroido : un modeste village de pêcheurs dans le Japon des années trente. La petite Chiyo-chan y coule une enfance pauvre mais heureuse entre ses parents et sa grande soeur, Satsu. Mais un cancer ronge en silence les os de sa mère, sur le point de mourir. Le père est si vieux et déjà si perdu qu'il accepte la proposition de M. Tanaka. Les deux jeunes filles partent bientôt pour Kyoto, parmi d'autres enfants vendus. Chiyo-chan est si belle avec ses yeux d'eau "comme si quelqu'un y avait percé un trou et que l'encre avait coulé" qu'on l'emmène dans une école de geishas. Elle deviendra Sayuri, l'une des geishas ou courtisanes les plus appréciées de la ville, excellant dans l'art du chant, de la danse et de l'amour, maîtrisant parfaitement la science de la toilette et du thé.

Voilà un livre que j'ai lu l'année de sa sortie, c'est à dire en 2006. Je m'en souviens encore, c'était un cadeau pour mes 20 ans. J'avais vu le film et j'étais tombée sous le charme de cet univers fascinant. A l'époque, je faisais justement mon travail de fin d'étude sur le Japon et je cherchais à en connaitre plus sur la culture nipponne. Le film m'a alors ouvert les portes du cercle très fermé des Geishas. J'avais voulu faire tout naturellement la comparaison avec le livre que j'ai dévoré! Comme bon nombre d'adaptation, le film se révèle un cran en dessous du livre. Celui-ci est extrêmement détaillé et on se plonge avec délice dans le quartier de Kyoto ou les salons de Thé sont le lot quotidien des Geishas. L'image de ces dernières est souvent éronnée: en effet, de premier abord, ceux qui ne connaissent pas la culture japonaise pourraient penser à des filles faciles. Mais la vie d'une Geisha est bien différente, bien difficile. Entre l'apprentissage de différents arts, le port du Kimono ou Yukata, la Geisha est raffinée, gracieuse. A travers ce livre, on suit la vie de Sayuri, une jeune geisha qui deviendra malgré elle célèbre. Depuis qu'elle est très jeune, Sayuri voue un amour secret pour une personne inaccessible. Elle grandira dans l'espoir de l'approcher davantage grâce à son statut de Geisha. L'histoire nous conte aussi la période délicate de la guerre, lorsque les Américains viennent s'installer au Japon. Sayuri est alors en exile durant quelques années et quand elle revient à Kyoto, tout a changé, tout est à réapprendre, excepté l'art d'être Geisha... Etant passionnée par la culture asiatique, ce livre est vraiment magnifique à découvrir, tout en délicatesse et exotisme.

Posté par CeReSu à 21:09 - - Commentaires [8]
Tags : ,
mercredi 28 décembre 2011

Until I Die [Revenants #2]

12908877

  • Nom: Until I Die (Revenants #2) by Amy Plum
  • Lu en: anglais (ARC - copie avancée) (358 pages)
  • Sortie prévue le 8 mai 2012
  • VF: le premier tome est à paraitre en 2012

Kate and Vincent have overcome the odds and at last they are together in Paris, the city of lights and love. As their romance deepens there’s one question they can’t ignore: How are they supposed to be together if Vincent can’t resist sacrificing himself to save others? Although Vincent promises that he’ll do whatever it takes to lead a normal life with Kate, will that mean letting innocent people die? When a new and surprising enemy reveals itself, Kate realizes that even more may be at stake—and that Vincent’s immortality is in jeopardy.

~ Review sans spoilers ~

 First, a few words in english to thank Amy Plum who let me read the book now. Amy has a magical writing style and I really liked the sequel to Die For Me. I can't wait to read the third book and find again Kate and Vincent, our lovely couple. If you didn't read the first book yet, hurry! This review is without spoilers.

Tout d'abord, je tiens à remercier du fond du coeur Marvin et Amy pour m'avoir permis de lire Until I Die bien avant sa sortie officielle, ce fut vraiment un privilège. Cette petite review ne vous contera pas l'histoire de ce 2ème tome, mais plutôt mon ressenti. J'avais beaucoup aimé le premier tome, Die For Me (lire ma chronique) et j'attendais avec impatience cette suite. J'ai tout de suite été (re)séduite par le style d'écriture d'Amy Plum. Son style est vraiment plaisant, unique, poétique, doux. Sans oublier les innombrables petites expressions françaises dans le texte qui apportent encore plus de charme au livre. Le fait d'évoluer au coeur de Paris est aussi très agréable. On ne se sent pas dépayser, au contraire! Connaissant Paris pour y aller souvent, j'ai pu me repérer dans le livre avec une certaine facilité. Les descriptions d'Amy sont toujours très complètes et surtout très visuelles pour nous lecteurs. Le livre se lit assez vite et on se replonge dans l'histoire avec aisance. Comme le décor a été planté dans le premier tome, c'est tout naturellement que les choses évoluent. Until I Die vous fera passer par une myriade d'émotions: amour, trahison, amitié, tout y est réuni pour vous faire passer un bon moment de lecture. Quant à la fin de ce tome 2, sans rien vous dire, elle m'a fait pleurer. J'ai très hâte de lire la suite, qui sortira en anglais en 2013. En attendant, pour tous les lecteurs, français comme anglais, c'est une saga à ne pas manquer. Romantisme et intrigue sur fond de la Ville Lumière sont les maitres mots, le tout écrit d'une plume magique. Le premier tome sortira ce printemps en France, tandis que ce 2ème tome sortira en anglais en mai prochain!

samedi 24 décembre 2011

Merry Christmas

merry_christmas

Joyeux Noel à tous! Et Bon Réveillon!

Amusez vous bien, mangez bien, éclatez vous!

Posté par CeReSu à 09:28 - - Commentaires [3]
mercredi 21 décembre 2011

Terra Nova: Première saison

385009_196562830432407_196558257099531_414381_725655857_n

Souvenez vous, fin septembre, je vous parlais d'une série qui faisait du bruit depuis des mois: Terra Nova. 3 mois après son lancement, la première saison vient de se terminer au bout de 13 épisodes! Après un pilot plutôt réussi, qu'en est-il du reste de la série?

  • Ce que j'ai aimé:
  1. L'environnement. Pour une fois, se retrouver dans la jungle change radicalement de ce qu'on peut voir, si on met de côté la célèbre série Lost (dont les producteurs se révèlent être les mêmes que TN). On découvre alors de jolis payasages à l'état brut, ce qui n'est pas pour déplaire.
  2. L'idée de base du scénario. Démarrer de l'année 2149, où la Terre se meurt, où la technologie dépasse toute votre imagination, pour débarquer 85 millions d'année plus tôt. Le concept est rafraichissant!
  3. La famille Shannon. Au départ, je la trouvais peu convaincante mais plus on les connaissait plus ils étaient attachants. Mention spéciale au super flic, Jim.
  4. La trame mise en place est pas mal, mais un peu prévisible.
  5. L'épisode final de cette saison, qui a duré 2h et qui offre tous les ingrédients qu'il aurait fallu tout le long: action, adrénaline, sentiments, trahison, amitié...Un coktail détonnant pour terminer la série en beauté.
  • Ce que j'ai moins aimé:
  1. Les effets spéciaux. Si tout ce qui est attrait à la technologie est réussi (je reste émerveillée devant les outils de travail du docteur Shannon), les effets sont moins bons quand il s'agit de nos amis les dinos.
  2. Les dinos justement. On ne les voit pas assez et du coup, il manque un peu d'adrénaline à la série.
  3. La lenteur de certains épisodes pour mettre en place l'intrigue qui prend vraiment son envol dans les derniers épisodes.

Malgré quelques points négatifs, Terra Nova aura su garder mon intérêt chaque semaine. J'ai bien aimé découvrir ce nouvel univers et mon plonger au coeur des histoires de la Colonie. Même si la série ne révolutionne pas le genre, elle est agréable et sort un peu du lot par rapport à ce qu'on peut voir habituellement. Le jeu d'acteur s'améliore au fil des épisodes et on s'attache à tous les personnages. C'est une série que je recommande si vous cherchez une nouveauté. En espérant qu'il y ait une saison 2 qui se révélerait prometteuse et pleine de rebondissement! Réponse de la Fox au mois de janvier!

Posté par CeReSu à 11:35 - - Commentaires [0]
Tags : ,

lundi 19 décembre 2011

SHATTER ME

10429045

  • Nom: SHATTER ME by Tahereh Mafi
  • Lu en: anglais (338 pages) - Sorti en novembre 2011
  • VF: A paraitre

Juliette hasn't touched anyone in exactly 264 days.

The last time she did, it was an accident, but The Reestablishment locked her up for murder. No one knows why Juliette's touch is fatal. As long as she doesn't hurt anyone else, no one really cares. The world is too busy crumbling to pieces to pay attention to a 17-year-old girl. Diseases are destroying the population, food is hard to find, birds don't fly anymore, and the clouds are the wrong color...

J'avais très hâte de lire SHATTER ME. Je n'en ai lu que du bien, avec des notes très élevées sur goodreads. Inconsciemment, j'avais sans doute placé la barre un peu trop haute. J'ai beaucoup aimé ce livre mais ce n'est pas un coup de coeur pour moi. Tout d'abord, mettons un point d'honneur au style d'écriture de Tahereh Mafi: il est magnifique. C'est très poétique et sentimental. On a aucun mal à se mettre à la place de Juliette tant ses sentiments sont décrits avec justesse. C'est très profond et j'ai surtout aimé toutes ces métaphores utilisées au cours de la lecture. Quant au monde créé, il est assez....surprenant. Autant dire, je ne m'attendais pas à ce revirement dans les dernières pages et c'est sans doute ce qui a fait que je n'ai pas eu le coup de coeur. Au début, on est avec Juliette, enfermée depuis 264 jours. Elle nous raconte son histoire, son passé, et très vite on ne peut que compatir pour elle. Même si c'est lent, c'est légitime, on découvre pourquoi elle ne peut toucher personne. Très vite cependant, les choses se mettent en place: Juliette vit dans un monde dystopique dirigé par un jeune tyran fou. Warner, de son nom, est complètement obsédé par Juliette. Il lui offrira "la liberté" en échange de son pouvoir. Durant cette partie du livre, on sent la tension monter. Juliette, coincée dans une maison dorée en compagnie de Warner. Heureusement, il y a Adam. Entre lui et Juliette, ça ne date pas d'hier. Leur histoire est complexe à cause de leur passé commun, mais dans ce monde sans espoir, leur amour naissant et brûlant est magnifique. Ils m'ont donné des frissons, c'était tellement beau! Ensemble, ils préparent leur évasion. Je pensais que cette évasion serait le centre du livre, qu'on en apprendrait plus sur ce régime dystopique. Mais non. Adam et Juliette arrivent à s'enfuir assez vite et de manière simple. L'auteure nous introduit alors à la deuxième partie du livre. Exit Warner et son reigne, bonjour Kenji et ses amis. Cette deuxième partie, plus "molle" a ses bons côtés comme ses moins bons. L'adrénaline retombe, et on nous explique davantage le but du deuxième tome, enfin, Tahereh nous y prépare. On découvre alors la résistance et ses secrets bien gardés.... Je ne m'attendais pas à ça, c'est surprenant, comme déjà vu. Impossible de nier le liens avec plusieurs films hollywoodiens. C'est sans doute ce qui m'a un peu déçu dans le livre mais j'ai tout de même hâte de voir l'évolution dans le 2ème tome. Ce mélange supernaturel/dystopie est bien trouvé et il est prometteur. Shatter Me devrait plaire à pas mal de lecteurs!

Posté par CeReSu à 18:42 - - Commentaires [0]
Tags : ,
dimanche 18 décembre 2011

In my Mailbox (25)

002 001

Ce dimanche signe le retour de IMM avec 2 nouveaux livres en anglais (tout naturellement!)! Alors, tout d'abord SHATTER ME de Tahereh Mafi. Un livre dystopique que je suis actuellement en train de lire et qui a d'excellents avis. Ensuite, le tome 2 tant attendu de la saga The Infernal Devices: Clockwork Prince de Cassandra Clare! Il s'agit ici d'une édition collector avec en bonus la lettre de Will écrite alors dans le premier tome! Voilà voilà, et vous, qu'avez vous eu?

samedi 17 décembre 2011

Version 33 ~ Live Style

MW_Namie

Et.... Changement! J'avais envie de faire un petit clin d'oeil aux fêtes de fin d'année en proposant un nouveau look au blog! Même si les couleurs restent encore une fois foncées - comme c'est mon habitude - j'ai accentué le travail des couleurs sur le header, proposant quelque chose de soft mais de flash en même temps. Pareil niveau fond, tous les petits détails sont en couleurs pour faire bien tout ressortir! Vous verrez d'ailleurs dans le header un sapin et quelques étoiles pour illuminer encore plus la bannière! La vedette n'est autre que Namie Amuro. C'est une photo issue de son dernier shoot pour sa tournée Live Style, et je la trouve très classe, puis ce sourire! Namie est par contre en noir et blanc pour contraster avec ce travail coloré! Jai rajouté un coin "On Air" pour vous proposer mes chansons préférées du moment! J'essaie de choisir une vidéo sous titrée anglais ou français des que c'est possible! Enfin, vous pouvez découvrir mon profil canalblog pour en savoir plus sur mes passions! Pour cela cliquez sur le gif animé ;-)) J'espère que ça vous plait!

mardi 13 décembre 2011

Rules of Attraction

7137775

  • Nom: Rules of Attraction by Simone Elkeles
  • Lu en: anglais (324 pages) - Sorti en avril 2010
  • VF: paru en novembre 2011 sous le nom d'Irrésistible Attraction

When Carlos Fuentes returns to America after living in Mexico for a year, he doesn’t want any part of the life his older brother, Alex, has laid out for him at a high school in Colorado . Carlos likes living his life on the edge and wants to carve his own path—just like Alex did. Then he meets Kiara Westford. She doesn’t talk much and is completely intimidated by Carlos’ wild ways. As they get to know one another, Carlos assumes Kiara thinks she’s too good for him, and refuses to admit that she might be getting to him. But he soon realizes that being himself is exactly what Kiara needs right now.

Aaaah que j'ai aimé ce compagnon à Irrésistible Alchimie! Ce dernier - lu en français - mettait en scène Alex, le premier frère Fuentes. Avec Rules of Attraction, nous retrouvons son frère Carlos maintenant agé de 17 ans. Carlos est fier d'être un Fuentes, et comme Alex, il n'a pas eu une enfance facile. Pour échapper aux violences des gangs, Carlos débarque dans le Colorado, là où vit son frère. Très vite, Carlos est obligé d'aller à l'école. Il y rencontre Kiara, une jeune fille aux allures d'un garçon manqué, qui bégaye quand elle est nerveuse. Son rôle est de guider Carlos lors de la première semaine de cours. Très vite, ces deux là joueront au chat et à la souris.....jusqu'à ce que Carlos vienne vivre dans la famille de Kiara. L'amour qu'il y a entre les deux héros transpire à chaque page même si aucun des deux ne veut l'admettre! Ils apprendront alors à se connaitre et à s'aimer.... Leur histoire est vraiment très belle, tout en progression, douceur et - paradoxalement - passion. La famille de Kiara est adorable ainsi que Kiara elle même. L'auteure reprend son schéma de changer de narrateur à chaque chapitre, du coup on apprécie mieux nos personnages et ce qu'ils ressentent. Si Carlos m'a un peu énervé au début en jouant son rebelle du genre "ouais moi j'm'en fous de vous j'ai besoin de personne je suis le Boss", il finit par ouvrir son coeur et il est d'autant plus touchant que sexy, que hot, que....Enfin vous voyez! Si l'action était fort présente dans le premier tome, avec notamment pas mal de violence, ici Simone Elkeles se fait plus douce sans pour autant faire baisser la pression. Ce deuxième livre est toujours aussi bien écrit, il présente beaucoup d'humour, ce à quoi je ne m'attendais pas forcément. Résulat? Je me suis bien marrée quand même durant certains passages! Carlos a une de ses manières de parler xD Bref, je pourrai continuer longtemps mais je vais faire court: Simone Elkeles maintient la barre haute et propose un deuxième tome à la hauteur du premier!

samedi 10 décembre 2011

[Manga] Ayashi no Ceres de Yuu Watase

ayashi-no-ceres-4

  • Nom: Ayashi no Ceres de Yuu Watase
  • Lu en: français
  • Années de publication: 2000 et 2002
  • Editeur: Tonkam
  • Genres: action, fantasy, romance
  • VO: paru sous le nom Ayashi no Seresu  妖しのセレス
  • Série en 14 tomes

La légende veut qu'il y ait bien longtemps une tennyo (une créature céleste) se soit fait voler ses vêtements alors qu'elle se baignait à une source. Ne pouvant plus rentrer chez elle, elle finit par épouser un pêcheur, sans savoir que c'était en fait lui le voleur. Jusqu'au jour où elle apprit la vérité de la bouche de ses enfants, et c'est alors qu'elle décida de... cette légende n'existe pas seulement au Japon, mais dans la plupart des pays, et personne n'en connait la fin. La veille de son seizième anniversaire, Aya Mikagé fait une chute accidentelle du haut d'un pont. À sa grande surprise, au lieu de s'écraser dans le vide, elle flotte doucement jusqu'au sol. Peu après, un garçon mystérieux lui porte secours alors qu'elle manque de se faire écraser par une voiture. Cet anniversaire est décidément marqué du sceau du destin... en effet, la jeune fille et son frère jumeau Aki se rendent à cette occasion dans la résidence de leur grand-père. Là elle revoit le garçon mystérieux qui l'avait sauvé, elle découvre qu'il s'appelle Toya et qu'il travaille pour son cousin Kagami. Mais en guise de cadeau d'anniversaire, Aya subit un étrange test devant toute la famille Mikagé rassemblée. Ce test révèle que Aya possède dans ses veines du sang de nymphe céleste : les Mikagé se voient obligés d'exécuter Aya. Elle est sauvée in extremis par Yuhi, le beau-frère d'une fille qui possède elle aussi du sang de nymphe nommée Suzumi.

114149306

Je me rends compte que je ne vous ai jamais parlé des mangas, or ce sont mes tous premiers amours!  Ce sont les mangas qui m'ont ouvert la porte vers la culture asiatique il y a de ça 10 ans. Aujourd'hui, je tiens à vous présenter mon manga phare. Je n'ai jamais réussi à lui trouver d'égal tant ce manga est magnifique: Ayashi no Ceres de Yuu Watase. Manga écrit en 14 tomes publié chez Tonkam, Ayashi no Ceres conte l'histoire d'Aya et Aki, jumeaux, dont la vie va basculer le jour de leur 16ème anniversaire. 

En effet, ils apprennent qu'ils sont la réincarnation de Ceres et du fondateur. Ce dernier ayant volé la robe de plume à Ceres, elle n'hésite pas, à chaque réincarnation, à essayer de l'éliminer. Si Aki est donc estimé auprès de sa famille, celle-ci voit en Aya une grande menace qu'il faut éliminer: si Ceres libère ses pouvoirs, la famille Mikagé est en danger. 

Le manga nous conduit alors vers une fabuleuse aventure, à travers mythes et légendes célestes. Aya et Ceres deviennent les héroines du manga et avec elles, nous allons rencontrer une panoplie de personnages. Parmi eux, Toya. Ce mec est juste une bombe!! J'ai toujours aimé ce personnage froid et distant mais qui au fur et à mesure, ouvre son coeur. Il est assez mystérieux, mais quand on connait son véritable rôle, on a le coeur serré pour ce jeune homme fort qui n'aura pas été épargné.

Ayashi No Ceres 13

Aya est une héroine extrêmement courageuse et brave, je l'ai de suite appréciée! Il faut dire qu'elle subit beaucoup de choses, mais elle n'abandonne jamais. Quant à Ceres, s'il faut s'en méfier au départ, elle deviendra l'alliée d'Aya et de ses amis. Il s'agit de mon personnage préféré (d'où, pour la parenthèse, ce pseudo que j'utilise sur internet depuis que j'ai découvert ce manga). Elle est tellement charismatique! Même si elle est aveuglée par la haine, Ceres arrive à prendre du recul et à montrer sa vraie valeur. J'ai toujours été fan de ses pouvoirs!

Que serait un shojo sans une histoire d'amour? Bien qu'un triangle amoureux peut être considéré, Aya a tôt fait de donner son coeur à Toya. Les deux jeunes gens m'auront fait rêvé malgré les difficultés qu'ils rencontrent. C'est une histoire qui se forge au fur et à mesure et qui n'en est que crédible. Aya et Toya sont magnifiques, ensemble.

Ayashi no Ceres est digne d'un roman YA mêlant amour, amitié, trahison, intrigue, mythologie, supernaturel.... Un cocktail explosif qui nous tient en haleine durant les 14 tomes. Il y a une excellente progression aussi bien dans l'intrigue qu'au niveau des personnages qui sont obligés de grandir assez vite, vu leur contexte. Enfin, que serait ce manga sans son graphisme à tomber par terre? Yuu Watase a vraiment un style reconnaissable entre tous mais il y a toujours un petit quelque chose d'unique à chacune de ses séries. 

A noter que le manga existe aussi en anime de 24 épisodes qui sont assez fidèles à la version papier. J'avais tout autant adoré et j'avais été charmée par la qualité de l'image, mais surtout celle de la musique, parfaite. 


En bref, un manga qui m'aura marquée pour toujours, auquel je n'ai jamais trouvé d'égal. Ayashi no Ceres est le meilleur manga que j'ai jamais lu, il combine tous les ingrédients pour être parfaits. Un petit bijou dans son genre et à jamais collector.