► ► Livres
Bilan des lectures Calendrier des parutions Chroniques Livres Chroniques Mangas Cover reveal Infos livresques In my Mailbox Jeux livresques Lectures communes Lire en VO Mes Conseils livresques Rendez-vous littéraires Sommaire des chroniques
► ► Musique, Séries & Cinéma
Critiques cinéma Critiques musicales Critiques séries Sommaire général
► ► Hello World
Hello Japan Rencontres extraordinaires Salons & Dédicaces
► ► Graphisme
Coulisses de mes créations
► ► Mirrorcle World
Anciens designs Concours Les Binômes Les blogs à visiter Mes chroniqueuses Qui suis-je?
► ► Autres Rendez-vous
Autour du blog Booktube Challenges & Tags Dear Friends Lifestyle
vendredi 30 décembre 2011

Geisha

41KNyMWSvuL

  • Nom: Geisha by Arthur Golden
  • Lu en: français (523 pages) - Sorti en janvier 2006
  • VO: Memoirs of a Geisha, paru en novembre 2005

Yoroido : un modeste village de pêcheurs dans le Japon des années trente. La petite Chiyo-chan y coule une enfance pauvre mais heureuse entre ses parents et sa grande soeur, Satsu. Mais un cancer ronge en silence les os de sa mère, sur le point de mourir. Le père est si vieux et déjà si perdu qu'il accepte la proposition de M. Tanaka. Les deux jeunes filles partent bientôt pour Kyoto, parmi d'autres enfants vendus. Chiyo-chan est si belle avec ses yeux d'eau "comme si quelqu'un y avait percé un trou et que l'encre avait coulé" qu'on l'emmène dans une école de geishas. Elle deviendra Sayuri, l'une des geishas ou courtisanes les plus appréciées de la ville, excellant dans l'art du chant, de la danse et de l'amour, maîtrisant parfaitement la science de la toilette et du thé.

Voilà un livre que j'ai lu l'année de sa sortie, c'est à dire en 2006. Je m'en souviens encore, c'était un cadeau pour mes 20 ans. J'avais vu le film et j'étais tombée sous le charme de cet univers fascinant. A l'époque, je faisais justement mon travail de fin d'étude sur le Japon et je cherchais à en connaitre plus sur la culture nipponne. Le film m'a alors ouvert les portes du cercle très fermé des Geishas. J'avais voulu faire tout naturellement la comparaison avec le livre que j'ai dévoré! Comme bon nombre d'adaptation, le film se révèle un cran en dessous du livre. Celui-ci est extrêmement détaillé et on se plonge avec délice dans le quartier de Kyoto ou les salons de Thé sont le lot quotidien des Geishas. L'image de ces dernières est souvent éronnée: en effet, de premier abord, ceux qui ne connaissent pas la culture japonaise pourraient penser à des filles faciles. Mais la vie d'une Geisha est bien différente, bien difficile. Entre l'apprentissage de différents arts, le port du Kimono ou Yukata, la Geisha est raffinée, gracieuse. A travers ce livre, on suit la vie de Sayuri, une jeune geisha qui deviendra malgré elle célèbre. Depuis qu'elle est très jeune, Sayuri voue un amour secret pour une personne inaccessible. Elle grandira dans l'espoir de l'approcher davantage grâce à son statut de Geisha. L'histoire nous conte aussi la période délicate de la guerre, lorsque les Américains viennent s'installer au Japon. Sayuri est alors en exile durant quelques années et quand elle revient à Kyoto, tout a changé, tout est à réapprendre, excepté l'art d'être Geisha... Etant passionnée par la culture asiatique, ce livre est vraiment magnifique à découvrir, tout en délicatesse et exotisme.

Posté par CeReSu à 21:09 - - Commentaires [8]
Tags : ,