► ► Livres
Bilan des lectures Calendrier des parutions Chroniques Livres Chroniques Mangas Cover reveal Infos livresques In my Mailbox Jeux livresques Lectures communes Lire en VO Mes Conseils livresques Rendez-vous littéraires Sommaire des chroniques
► ► Musique & Cinéma
Critiques cinéma Critiques musicales Sommaire général
► ► Hello World
Hello Japan Rencontres extraordinaires Salons & Dédicaces
► ► Graphisme
Coulisses de mes créations
► ► Mirrorcle World
Anciens designs Concours Les Binômes Les blogs à visiter Mes chroniqueuses Qui suis-je?
► ► Autres Rendez-vous
Autour du blog Booktube Challenges & Tags Dear Friends Lifestyle
dimanche 29 mai 2011

In my Mailbox (7)

309106412

Cette semaine, j'ai reçu deux livres! Tout d'abord Once a Witch. La couverture est sublime, plutôt brillante. Je ne lis pas beaucoup de livres sur les sorcières donc on verra ce que ça donne! Le tome 2 est prévu en aout, l'attente ne sera pas longue! Ensuite, je me suis laissée convaincre par mes copines d'acheter Die For Me. Le livre est très beau, un peu en relief! Il s'agit de ma prochaine lecture! Et vous, qu'avez vous eu? Bonnes lectures!

Posté par CeReSu à 09:20 - - Commentaires [7]
Tags : ,

samedi 28 mai 2011

Divergent

9859820

In Beatrice Prior’s dystopian Chicago world, society is divided into five factions, each dedicated to the cultivation of a particular virtue—Candor (the honest), Abnegation (the selfless), Dauntless (the brave), Amity (the peaceful), and Erudite (the intelligent). On an appointed day of every year, all sixteen-year-olds must select the faction to which they will devote the rest of their lives. For Beatrice, the decision is between staying with her family and being who she really is—she can’t have both. So she makes a choice that surprises everyone, including herself.

Quel livre incroyable...Je crois que j'avais jamais lu un livre comme Divergent. Tellement mature. J'en suis encore toute retournée. D'emblée l'action s'installe et on s'enfile les 150 premières pages d'un coup. Tris vit dans un monde divisé en 5 factions: Abnegation (générosité), Dauntless (courage), Candor (Honneteté), Erudite (savant) et Amity (amitié). Le jour de ses 16 ans, Tris devra choisir sa nouvelle faction. Grâce à des test préalablement passés, ceux-ci lui indiquent le meilleur choix. Sauf que pour Tris, ça se complique. Ses résultats démontrent qu'elle n'est pas comme les autres....qu'elle est Divergente. Tris ne pourra jamais appartenir à une faction à part entière. Le milieu du roman nous emmène alors dans la nouvelle faction de Tris. Elle y suivra un stage d'initiation qui prouvera qu'elle est assez brave pour devenir un membre complet de la faction. Durant des centaines de pages, on souffre avec Tris. Il faut avouer que sa faction est sans pitié. C'est du chacun pour soi, tout le monde veut être premier du classement. Durant ce moment du roman, j'ai eu du mal à lire car la violence était fortement présente. Je trouvais aussi qu'on faisait un peu du "sur place". Puis les choses ont commencé à se préciser. Je ne vous raconterai pas de quoi il s'agit car ça gâcherait toute la découverte et l'avancement de la lecture mais ce monde dystopique qui proclame être parfait prépare une guerre sans merci. Dans cette ambiance lourde, Tris trouve aussi l'amour en la personne du hottisime Four. Entre eux, on sent l'attirance immédiate. Leur histoire démarre tard mais elle est très belle, on peut dire que ça chauffe entre eux d'ailleurs! Cette belle romance vient d'ailleurs apporter une touche de légerté au roman. Inévitablement on sent aussi qu'à deux, on se sent plus fort, Tris prend de plus en plus d'assurance. C'est un personnage très très fort et juste. Elle évolue de manière spectaculaire tout au long de l'histoire. Si le roman présente un creux donc, les dernières 150 pages sont pures adrénalines. La machine se met en place et c'est le chaos. On se demande comment on va survivre à ça. Car je dois dire que c'est toujours aussi violent, vraiment j'ai cru que je n'arriverai pas à le finir tellement c'est intense. J'ai fini ce livre les larmes aux yeux. L'histoire est loin d'être finie et on sait qu'un nouveau tournant sera pris dans le tome 2. Sincèrement, ce livre est incroyable. Il m'a autant captivée que scotchée.

Posté par CeReSu à 23:01 - - Commentaires [4]
Tags : ,

Musique du moment

 

Who run the world? Girls!

Voilà ma chanson du moment! J'ai toujours apprécié Beyoncé depuis qu'elle est dans le groupe des Destiny's Child mais j'avais un peu mis sa carrière de côté ces dernières années. Cette nouvelle chanson sort du lot de ce qu'on entend pour le moment du côté US. Les sonorités sont différentes et le tout est très addictif. Si le clip reste tout à fait moyen (bien que je sois fan de la chorégraphie) dans le sens où c'est un peu du déjà-vu dans les costumes et cie, en live, la chanteuse offre une sacré présence! La performance que je vous propose est une réussite, Beyoncé a un sacré charisme! A écouter et à voir au moins une fois!

Posté par CeReSu à 16:57 - - Commentaires [3]
Tags : ,
mercredi 25 mai 2011

Version 24 - Clockwork Prince

MW_Jem

A world of fantaisy ~

Je suis ravie de vous présenter la toute nouvelle version du blog, nommée Clockwork Prince! Il s'agit déjà du 24ème habillage! J'avais envie de changement depuis un petit moment mais j'attendais tout spécialement aujourd'hui pour le faire! En effet, j'étais impatiente de découvrir la cover de Clockwork Prince, deuxième tome de la saga des Shadowhunters, The Infernal Devices. Le beau jeune homme représente mon chouchou, Jem. D'origine asiatique, Jem est un personnage fort et sensible. Je m'étais promis de le mettre à l'honneur sur le blog des la cover révélée. Pour ce changement, retour du bleu et de tous ses dégradés. Ces couleurs me font penser aux vacances, bien qu'elles restent encore une fois foncée. La bannière traduit aussi deux choses: d'une part l'ambiance du livre - classe, sobre, avec une écriture cursive, adéquate à l'époque de l'histoire (1900) - d'autre part, mon envie d'évasion! J'espère que vous apprécierez ce nouveau look du blog! Laissez vos avis!

dimanche 22 mai 2011

In my Mailbox (6)

101

Comme tous les dimanches, je vous présente mes achats de la semaine! Alors tout d'abord, deux livres se sont ajoutés. Un VO, un VF. J'ai enfin réussi à trouver Le Chaperon Rouge en magasin vendredi. Depuis le temps que je le cherchais! Un livre tiré du film donc, que je n'ai pas eu l'occasion de voir. Tant mieux, car en général je préfère d'abord lire le livre puis voir le film. Le Chaperon rouge me permettra aussi de faire une pause dans mes lecture YA puisque son genre est plutôt tourné vers le petit thriller! A côté, j'ai reçu Wood Angel. Une histoire courte et unique de 288 pages, racontant la vie d'une sorcière mise à l'écart de sa société car considérée dangereuse! J'avais surtout flashé pour cette belle couverture, on verra dans les prochaines semaines son contenu!


samedi 21 mai 2011

Nightshade - Lune de Sang

9665168

Calla Tor, jolie blonde de dix-sept ans aux yeux dorés, est en réalité une Protectrice, mi-fille, mi-louve. Son rôle est de servir les Gardiens, des sorciers qui veillent sur les humains depuis la nuit des temps. Calla a un destin tout tracé : descendante Alpha de la meute Nightshade, elle est promise à Ren Laroche, Alpha de la meute ennemie. Son univers bascule le jour où elle sauve la vie d’un humain, Shay, et tombe sous son charme. Les deux adolescents se rapprochent et tandis que Calla prend le risque de révéler à Shay tous les secrets de son espèce, ils comprennent que celui-ci est en réalité étroitement lié à son monde. Pris au piège d’un amour impossible, Calla et Shay découvrent,en explorant des documents confidentiels des Gardiens, des secrets dissimulés depuis trop longtemps aux Protecteurs...

Retour à la version française avec Nightshade, ce roman dédié aux loups! Je dois bien avouer que c'est le premier, véritablement, que je lis sur le sujet. Tout d'abord, j'ai beaucoup aimé cette lecture, la dévorant en 3 petites soirées (bon le livre est un gros pavé de 500 pages). J'ai trouvé l'univers intéressant et dans mes lectures actuelles, plutôt bienvenu. Le résumé dévoile pas mal de choses sur le roman, pour ne pas dire toute l'histoire donc je n'en parlerai pas vraiment. Ce que j'ai apprécié dans ce livre donc, c'est l'univers des loups. C'est un monde complexe dirigé par les Gardiens. Chaque gardien est le maitre d'une meute: la meute Bane et la meute Nightshade. Mais bientôt, une troisième se formera, avec les jeunes alphas des deux meutes: Calla et Ren qui devront s'unir lors d'une soirée spéciale. Ce sont eux que l'on suit au fur et à mesure. On comprend alors le fonctionnement de la meute à travers leurs patrouilles, leur comportement un peu à part, spécial. J'ai beaucoup aimé quand les protagonistes se transforment en loup. Nous rentrons alors dans leurs pensées partagées. Les descriptions de leurs ressentis en tant que loup sont très appréciables. L'héroine, Calla, a un caractère à double tranchant. C'est une alpha, forte et déterminée, mais quand elle est entourée de Shay ou de Ren, Calla se ramollit. En effet, entre les deux son coeur balance....ou presque. Ce triangle amoureux est assez intéressant. Car si Calla sait d'emblée qu'elle est amoureuse de Shay (et vice versa), elle ne résiste pas à Ren. D'ailleurs, il faut avouer qu'il y a une orientation quasi sexuelle dans ce livre. Calla serait passée à l'acte une dizaine de fois si elle s'était laissée aller! Cela dit, ce n'est pas vulgaire, on ressent juste le désir de Calla qui la transperce. Pour le reste, l'histoire met du temps à se mettre en place puis elle s'accélère. Les révélations vont très vite, et j'ai été surprise de voir la rapidité avec laquelle les personnages acceptent ces changements dans leur vie.  La fin propose une montée d'adrénaline. Malheureusement, j'ai trouvé ce petit combat un peu trop "vite vite". Quant à la toute fin, je dois avouer qu'elle est assez étonnante. Je ne sais pas dans quoi on s'embarquera dans le tome 2. Une chose est sure: tout ce qu'on savait des Gardiens, des Protecteurs et des Chercheurs est remis en question.

Posté par CeReSu à 21:16 - - Commentaires [9]
Tags : ,
mercredi 18 mai 2011

Unearthly

9975659

Clara Gardner has recently learned that she's part angel. Having angel blood run through her veins not only makes her smarter, stronger, and faster than humans (a word, she realizes, that no longer applies to her), but it means she has a purpose, something she was put on this earth to do. Figuring out what that is, though, isn't easy.

Voilà une lecture bien sympathique! J'en avais entendu énormément de bien et je suis assez ravie d'avoir lu ce livre. Cependant, ce n'est pas un coup de coeur pour moi. J'en attendais peut être un peu trop. Il faut dire que je l'ai commencé après Angelfire, du coup je l'ai trouvé un peu "mou". Sans compter que j'ai mis de côté ma lecture le temps de me plonger dans City of Fallen Angels. Je n'ai sans doute pas réussi à me plonger au coeur de l'histoire comme j'aurai dû. Soit, Unearthly reste vraiment très agréable. Il lui manque incontestablement cette dose d'adrénaline. Cela dit, l'histoire, basée encore une fois sur les anges, est assez intéressante car différente de ce que j'ai pu lire à ce sujet jusqu'ici. Clara sait d'emblée qu'elle est un ange. Elle a du mal à l'accepter au début et se pose beaucoup de questions. Clara a des visions, qui lui montre son futur, sa mission. Chaque ange a une mission bien précise qui se traduit par une vision. Clara sera obligée de déménager, pour se rapprocher de son but. On la suit alors pendant quelques mois, à l'école, se faisant des amis, et rencontrant l'objet de sa mission, Christian. Leur lien est assez spécial, difficile de le définir. Cela dit, Clara finira par se rapprocher de Tucker, un autre charmant jeune homme. Ils passeront beaucoup de temps ensemble. Leur couple m'a beaucoup plu, je les ai trouvé sincère, authentique, totalement passionné l'un par l'autre. Entre Christian et Tucker, Clara sait qui elle aime et ça se sent. Bien qu'elle hésite un peu au départ. Christian reste son but après tout. Leur lien est mystérieux, et à la fin, je dirai qu'il est surprenant, je ne m'attendais pas à ça. Du coup, j'attends de voir l'évolution dans le tome 2. A côté, même s'il manque un peu d'action à mon goût, on ne s'ennuie pas avec Clara: entre équitation, ski, rafting, pêche, tout y passe et tout est assez bien décrit, c'était très agréable. Côté intrigue, personnellement je me suis sentie aussi perdue que Clara. Il y a encore beaucoup de questions en suspens. Notamment, le pourquoi de cette mission (j'ai tout de même une petite idée). Le monde angelique reste encore un peu flou. On apprend certaines choses mais sans plus. Je sens aussi que la maman de Clara va amener beaucoup de réponses, son rôle est important selon moi. Je ne dévoilerai rien sur l'intrigue si jamais vous lisez le livre, c'est toujours mieux de découvrir les petits détails intéressants par soi même. Une lecture rafraichissante donc, idéale pour se détendre!

Posté par CeReSu à 21:27 - - Commentaires [3]
Tags : ,
dimanche 15 mai 2011

City of Fallen Angels

64580134 

City of Fallen Angels takes place two months after the events of City of Glass. In it, a mysterious someone’s killing the Shadowhunters who used to be in Valentine’s Circle and displaying their bodies around New York City in a manner designed to provoke hostility between Downworlders and Shadowhunters, leaving tensions running high in the city and disrupting Clary’s plan to lead as normal a life as she can — training to be a Shadowhunter, and pursuing her relationship with Jace. As Jace and Clary delve into the issue of the murdered Shadowhunters, they discover a mystery that has deeply personal consequences for them — consequences that may strengthen their relationship, or rip it apart forever.

Love, blood, betrayal and revenge: the stakes are higher than ever in City of Fallen Angels.

A l'heure où j'écris ces lignes, j'ai encore cette boule au ventre. Je me sens vide mais aussi très en colère. Je m'excuse d'avance mais ma chronique ne sera sans doute pas structurée.... *take a deep breath* Bon commencons par le début. Tout d'abord, je dois dire que j'ai fort apprécié le fait de retrouver mes personnages favoris en VO. J'appréhendais de le lire en anglais, vu que j'avais découvert la trilogie en français. Je dois bien avouer que j'ai adoré retrouver le monde des Shadowhunters en VO. Comme toujours, je trouve le récit plus authentique, les personnages plus "vrais" et en quelque sorte "matures". D'autant plus que le niveau d'anglais était relativement facile. Un véritable plaisir donc. Concernant l'intrigue, elle se pose tout doucement. On ne sait pas vers quoi on va se tourner puisque le tome 3 se termine plutôt bien. Je ne raconterai rien sur le déroulement de l'intrigue car ça gâcherait votre découverte mais elle est assez déroutante. Inutile de parler des dernières pages....Alors qu'on pensait que ça s'arrangerait, subitement ça s'empire en l'espace de 3 pages....Et franchement? C'est quoi cette fin? Raah je suis dans une rage folle! Et le mot est faible! Non franchement, de tous les livres que j'ai lu, cette fin est atroce! Comment on peut en arriver là? Que va-t-on subir dans le 5ème tome? Bref je vous dis pas dans quel état ça me met lol. Pour le reste, j'ai été très surprise de voir Simon en avant plan dans le roman. J'ai ebaucoup aimé le suivre car il essaie de trouver sa propre place au sein de ce monde hostile. Il est assez touchant et je m'y suis assez attachée. Et si Simon est un peu la vedette, ayant un rôle plus que déterminant dans l'intrigue, les autres se sont un peu effacés. Ainsi on voit très peu Alec et Magnus. Ils apparaissent seulement après la 2ème moitié du livre. Et heureusement car ils apportent la touche de légerté qui manquait à cette ambiance pesante et torturée. C'est un peu la même chose pour Isabelle et Maia au début bien que leur rôle s'etoffe au fur et à mesure de la lecture. On découvre aussi un nouveau, Jordan. Sa venue apporte un peu de "fraicheur" dans le livre bien que son histoire ne soit pas toute rose. Enfin, nous avons Jace et Clary. Clary et Jace. Oh misère. J'aurai aimé qu'ils puissent s'aimer librement, qu'ils puissent prendre le temps de se connaitre encore plus, qu'ils puissent juste être l'un avec l'autre. Ces deux-là sont fusionnels, à chacune de leur apparition, on sent qu'ils se consument l'un pour l'autre, c'est tellement....intense. Mais d'emblée on sait que les ennuis leur tomberont dessus. Et pas des moindres. Franchement, j'ai souffert avec eux et je souffre encore avec eux. Sans doute parce qu'ils font partie de mes personnages préférés. Ils méritent tellement! Et je me demande comment ils vont évoluer en sachant que....Bref je manque un peu de mots pour exprimer mon ressenti face à ce 4ème tome. Une chose est sure. Ou plutôt deux: de 1, lisez cette saga, c'est une des plus belles que j'aie lue, de 2, Cassandra Clare est décidément une auteure impresionnante.

In my Mailbox (5)

001 003

Cette semaine, j'ai reçu deux livres en version anglaise! Tout d'abord, Divergent. J'en ai entendu du bien, plus que ça même, apparemment c'est un grop coup de coeur littéraire pour pas mal de monde! Comme il s'agit de dystopie et que j'aime beaucoup ce genre, j'ai foncé! Je le lirai quand j'aurai terminé mes lectures en cours. Ensuite, parlons de THE livre! Celui que j'attendais dans ma boite aux lettres depuis début avril, le 4ème tome de la saga The Mortal Instruments (La Cité des Ténèbres en VF): City of Fallen Angels! Quand je l'ai reçu, inutile de dire que je sautillais partout. La version est donc limitée car accompagnée de la lettre écrite par Jace à Clary (juste magnifique....) et signée par Cassandra Clare. Pour la parenthèse, je l'ai commencé tout de suite, mettant en pause Unearthly. La chronique ne devrait plus trop tarder, étant au 3/4 du livre!

samedi 14 mai 2011

(what is) Love?

normal_l_001_whatislove

Je vous en parlais brièvement dans mon dernier article, mais le dernier album de Jennifer Lopez, vaut qu'on l'écoute. Bien que je sois plus branchée musique asiatique comme tout le monde le sait, ça ne m'empêche pas d'écouter la radio et de chercher du côté des nouveautés US. Avec On The Floor (avez vous déjà écouté la version espagnole, Ven a Bailar? C'est assez déroutant!) comme premier extrait assez convaincant de son album Love? j'étais plutôt curieuse d'écouter le reste. J'avais néanmoins un doute, du style qu'on allait encore avoir un album électro dans la veine de tout ce qui sort en ce moment. Hé bien non! Pas entièrement! Il y a certes quelques titres mais l'album est bien dosé et je ne sais pas pourquoi il a un certain côté latino ^^" La chanteuse arrive à moduler sa voix et à en proposer toutes les facettes sur les différentes chansons. L'album bouge assez bien dans l'ensemble et est très agréable. Il n'est pas saturé, bien au contraire, il file comme le vent! Je me suis surtout centrée sur l'écoute mélodique à défaut des paroles (bon on peut facilement dire que la chanteuse parle d'amour sous ses différentes formes). Côté chansons, voici donc celles que j'aime vraiment beaucoup. A commencer par Good Hit et où je trouve que la voix de JLo est assez particulière. La bombe Papi m'avait déjà tapé dans l'oreille depuis quelques semaines. Addictive, on a vraiment envie de danser! Dans un tout autre genre, un peu pop/rock mélancolique, voici Until it beats no more où JLo montre toute l'étendue de sa voix qui passe très bien ici. Une que j'aime beaucoup qui est très simple, tant dans la mélodie que dans les paroles assez répétitives, c'est Take Care. Enfin, on termine avec mon gros coup de coeur, Hypnotico. Bon elle n'est pas spécialement très originale puisqu'on peut dire d'elle qu'elle est électro/pop, mais elle est totalement addictive!! Je l'écoute en boucle! Le reste est, comme déjà dit, très agréable. Love? est donc un album à écouter, au moins une fois car il en vaut la peine!

Posté par CeReSu à 17:55 - - Commentaires [0]
Tags : , ,