► ► Livres
Bilan des lectures Calendrier des parutions Chroniques Livres Chroniques Mangas Cover reveal Infos livresques In my Mailbox Jeux livresques Lectures communes Lire en VO Mes Conseils livresques Rendez-vous littéraires Sommaire des chroniques
► ► Musique & Cinéma
Critiques cinéma Critiques musicales Sommaire général
► ► Hello World
Hello Japan Rencontres extraordinaires Salons & Dédicaces
► ► Graphisme
Coulisses de mes créations
► ► Mirrorcle World
Anciens designs Concours Les Binômes Les blogs à visiter Mes chroniqueuses Qui suis-je?
► ► Autres Rendez-vous
Autour du blog Booktube Challenges & Tags Dear Friends Lifestyle
lundi 18 avril 2011

The Iron Witch

6930002

Freak. That's what her classmates call seventeen-year-old Donna Underwood. When she was seven, a horrific fey attack killed her father and drove her mother mad. Donna's own nearly fatal injuries from the assault were fixed by magic—the iron tattoos branding her hands and arms. The child of alchemists, Donna feels cursed by the magical heritage that destroyed her parents and any chance she had for a normal life. The only thing that keeps her sane and grounded is her relationship with her best friend, Navin Sharma.

When the darkest outcasts of Faerie—the vicious wood elves—abduct Navin, Donna finally has to accept her role in the centuries old war between the humans and the fey. Assisted by Xan, a gorgeous half-fey dropout with secrets of his own, Donna races to save her friend—even if it means betraying everything her parents and the alchemist community fought to the death to protect.

J'ai longtemps hésité à acheter ce livre à cause des avis plutôt mitigés à son sujet. Malgré tout, je me suis lancée et j'en suis ravie. Certes les avis avaient raison sur un point: le roman ne propose rien de nouveau, rien de vraiment original. Donna, 17 ans vit recluse de la société. Ayant été attaquée par un "Hurleur", tout droit sorti du monde des fées, Donna doit maintenant vivre avec des tatouages sur les avants bras et les mains, faits de fer. Ce fer coule en elle et lui donne une force incroyable. Mais à cause de ça, Donna ne voit plus personne exepté son meilleur ami, Navin (oui alors sur ce point je n'arrêtais pas de penser au Disney "la Princesse et la Grenouille", puisque le Prince a le même nom xD). Au cours d'une soirée - unique puisque Donna ne sort jamais - elle rencontre Xan, le beau gosse. Très vite ces deux là se lieront d'amitié et bien plus car partageant le même mode de vie: lui est un être mi humain mi fée. Suite à leur rencontre, l'intrigue prend son envol et on est embarqué au coeur du monde des Alchimistes, cette société secrète dont Donna et sa tante font partie (mais dont elle ne connait quasi rien). Très vite, nos 3 amis sont confrontés à une invasion d'elfes qui finissent par enlever Navin. Tout s'enchaine très rapidement, trop même. Sachant que toute l'histoire se déroule sur 4/5 jours, les personnages se livrent avec un peu de trop facilité. La quête de Xan et Donna est simple et même si on stresse avec eux, tout est assez prévisible. La fin m'a laissée sur ma faim, car elle aussi est beaucoup trop floue, trop....facile. Peut être ai-je l'habitude des cliffhanger, alors je suis un peu déçue. Mais je suppose que la suite laisse présager des rebondissements. Je dirai même que c'est obligé! Vu le titre du 2ème tome, quelque chose me dit que la reine des elfes - qui s'est littérallement laissée avoir ici - va se venger de s'être laissé berner (je n'en dirai pas plus pour ceux qui veulent le lire). Je suppose aussi qu'on en apprendra plus sur l'alchimie car ce thème reste intéressant et j'ai hâte de voir les pouvoirs de Donna plus en profondeur. Bref ce 1er tome est un peu trop "simpliste" mais il met les choses en place et promet de bonnes choses pour la suite. C'est une lecture fluide et agréable. Malgré que ça soit prévisible, il n'y a pas de pauses et on ne s'ennuie pas. Si Navin reste un peu effacé, Xan et Donna sont des personnages comme je les aime, forts et courageux, j'ai tout de même hâte de suivre leur aventure!

Article rédigé par CeReS à 22:09 - - Vos Avis [3] - Permalien [#]
Tags : ,

Commentaires sur The Iron Witch

    Mmmh. Oui, j'ai fini par commenter. Et j'avoue que le fait que tu aies un avis assez... Mitigé, me donne envie de me faire mon propre avis. Je sais pas pourquoi, les éloges ne me donnent pas autant envie qu'un avis négatif. J'ai toujours envie de voir si c'est vraiment si terrible. Mon portefeuille dit NON, et je le suivrai. Note juste que pour ma part (je touche plus à la bit-lit aussi), je ne trouve pas le thème aussi usé que ça. Je suppose aussi que le monde des fées (fey dans ma tête mais passons) laisse place à beaucoup de choses, notamment l'imagination est moins bloquée que peut l'être la bit-lit, un vampire reste un vampire, même si on lui enlève ou rajoute des capacités, une façon de réagir au soleil qui diffère, etc., les histoires ne se renouvellent donc que très rarement...
    Mais tu dois parler de l'histoire d'amour (plus ou moins) qui est assez similaire aux autres livres du même genre ? De toute manière, à quelques rares exceptions près, ce genre de livres est toujours plus prétexte à une histoire d'amour... quand bien même le monde inventé est riche de détails.
    Voilà voilà !

    Posté par melly, mardi 19 avril 2011 à 18:02 | | Répondre
  • Non ici ce n'est pas l'histoire d'amour qui m'a gênée, parce qu'en réalité il n'y en a pas, on sent juste l'attirance des deux héros qui se solde par un seul et unique baiser, c'est tout xD
    Ici, c'est plutôt qu'on survole les thèmes. Tout tourne autour de l'alchimie, de leur secrets, leurs expériences, mais on ne connait pas grand chose. Pour le monde des fées, Donna et Xan n'y reste que quoi....1/4 d'heure? Le temps de donner à la reine ce qu'elle a demandé en échange des amis capturés. Du coup, ce monde là reste inconnu. On sait juste ici que ce sont les elfes qui sont mis en avant. Le reste....du coup, tout le livre manque de détails, qui plus est, il est à la 3è personne, donc j'ai eu du mal à saisir les sentiments des personnages...

    Dans le genre Fey, il y a ma saga de mon coeur, The Iron Fey (qui sort en FR le 1er juin si jamais lol) où là tu entres dans un monde riche, vaste, hostile et dangereux entre goblins, bogeyman, pixies, nixies, et plein d'autres créatures étranges. Alors moi qui aime ce monde des fées, j'ai été déçue qu'on ait que survolé le thème ici! Mais à la vue du titre du 2ème tome, je me dis que Xan et Donna y retourneront!

    Posté par CeReS, mardi 19 avril 2011 à 18:59 | | Répondre
  • Tu m'as convaincue, je pense me faire ma propre opinion de ce bouquin !! =)

    Posté par Océane, lundi 23 janvier 2012 à 21:55 | | Répondre
Nouveau commentaire