► ► Livres
Bilan des lectures Calendrier des parutions Chroniques Livres Chroniques Mangas Cover reveal Infos livresques In my Mailbox Jeux livresques Lectures communes Lire en VO Mes Conseils livresques Rendez-vous littéraires Sommaire des chroniques
► ► Musique, Séries & Cinéma
Critiques cinéma Critiques musicales Critiques séries Sommaire général
► ► Hello World
Hello Japan Rencontres extraordinaires Salons & Dédicaces
► ► Graphisme
Coulisses de mes créations
► ► Mirrorcle World
Anciens designs Concours Les Binômes Les blogs à visiter Mes chroniqueuses Qui suis-je?
► ► Autres Rendez-vous
Autour du blog Booktube Challenges & Tags Dear Friends Lifestyle
samedi 4 décembre 2010

This is a Love Song

Ca faisait une bonne semaine que je voulais reparler d'Ayumi. Il y a des périodes où je ne l'écoute plus vraiment au profit d'autres sons mais il y a toujours un moment où je reviens vers elle. Et c'est le cas maintenant! Je dois avouer que je suis "intriguée" par son nouvel album. En réalité je n'en attends pas grand chose et c'est peut être pour ça que je vais de surprise en surprise. Commençons par Dream On en duo avec le chanteur Urata Naoya (écoutez ici). Ok elle n'est pas folichonne mais je la trouve efficace. C'est le genre de chanson qui met de bonne humeur, sans prise de tête et j'aime l'effet donné. Sans compter que la chanteuse a assuré sur Microphone lors de l'a-nation 2010. Je suis heureuse de voir qu'elle a innové sur le titre (je redoutais de voir la même mise en scène que l'Arena Tour). Son charisme est impressionnant et sa performance vocale est pour ainsi dire quasi parfaite. Je crois que c'est le meilleur live de la chanson! A voir ICI.

I’m not confident of living
A life without love
I don’t want to imagine
A life without dreams
I can’t picture
A life without music

Ensuite il y a Love Song (écoutez ici) dont sont extraites ces paroles tellement vraies. Une chanson qui m'a surprise par sa fraicheur. Le chant est par moment un peu moins convaincant mais dans l'ensemble il passe très bien. Sans parler de l'instrumentale qui constitue le gros point fort de la chanson: riche et variée. Une chanson qui tient la première place de l'album et qui l'ouvrira vraiment de manière efficace. J'avoue, je suis conquise. Du coup, j'attends peut être avec un peu plus d'impatience son album. Comme quoi, j'ai beau me détourner d'Ayumi la plupart du temps, je finis toujours par revenir vers elle car Ayumi reste et restera ma plus belle découverte musicale depuis 6 ans maintenant!

Posté par CeReSu à 21:59 - - Commentaires [1]